Que ce soient d’anciennes colonies juives, d’anciens lieux miniers, des ruines jésuites ou encore d’anciennes estancias, ces villages (voir carte tout en bas pour mieux se repérer) ont tous le point commun d’être des villages classés « historique » par le pays. Ainsi ils vont tous connaître d’importants plans de rénovation. Un investissement de plus de 30 millions de pesos. Petit tour d’horizon sur ces villages malheureusement oubliés et parfois abandonnés qui vont connaître un coup de jeune dans les prochaines années à venir !

Village abandonné – Pixabay

1 – Concepción de Yaguareté Corá 

Ville située dans la Province de Corrientes et fondée par les missions jésuites, Concepción de Yaguareté Corá n’a conservé que quelques églises et constructions emblématiques de l’époque. Aujourd’hui la zone survit grâce à l’écotourisme et l’Ibera qui est la plus grande réserve aquifère d’Argentine (2ème plus importante au monde). Les travaux de rénovation se concentreront sur les maisons historiques entourant la place principale.

2 – Camarones

Parmi les villages classés historique, il s’agit du village situé le plus au sud du pays. Camarones était réputé pour son style typique de l’architecture de Patagonie. Dans ce village situé dans le Province de Chubut, les travaux se concentreront uniquement sur le « Faro Leones ». Il s’agit d’un phare abandonné depuis plus de 60 ans qui servait à l’Armada argentine.

3 – Gaiman

A quelques kilomètres plus au nord de Camarones, Gaiman était le lieu de l’immigration galloise en Argentine. Ils avaient fondé la ville en 1865 en apportant leur propre culture à Gaiman. Ainsi de nombreuses églises protestantes avaient été construites dans la région. Aujourd’hui elles vont être le sujet d’importants travaux de rénovation.

4 – Chamical

Dans une toute autre Province, Chamical, situé dans la Province de Salta est le reflet de l’architecture coloniale espagnole. La ville est aujourd’hui réputée pour conserver dans sa chapelle les cendres de nombreuses figures indépendantistes gauchos comme le plus connu Martin Miguel de Güemes. Ainsi l’Etat argentin entreprend de rénover cette chapelle.

5 – Medinas

Un peu plus au Sud, dans la Province de Tucumán, l’activité à Medinas était encore très importante il y a 100 ans. En effet on trouvait une bibliothèque municipale, une école publique ou encore un hôpital. Aujourd’hui la ville (ne comptant plus que 1500 habitants) est en perte d’activité. Le gouvernement participera à la rénovation des maisons historiques du centre-ville.

6 – Centro Histórico de Goya

Centre-ville historique de Goya – ellitorial

Il s’agit là d’une situation bien particulière pour la ville de Goya. Considéré comme le plus beau centre historique du pays, les habitants craignent qu’une rénovation de son centre-ville n’entraîne d’importants projets immobiliers pour touristes impliquant ainsi une démolition de la partie historique de la ville. Ceci dit, cela va sembler difficile pour la ville de conserver son patrimoine historique étant donné l’ancienneté de son centre. Par exemple le théâtre Solari datant de 1877, se trouvant à l’intérieur du quartier historique, est le plus vieux du pays.

7 – Isla Martín Garcia

C’est la seule île classée au patrimoine historique dans ce classement. Située entre l’Uruguay et l’Argentine, cette île a connu un important passé historique. Malheureusement aujourd’hui Martín Garcia ne compte plus que 170 habitants alors qu’avant, elle en comptait plus de 5000. Les travaux entrepris pour cette île se concentreront sur l’ancien théâtre et le phare.

8 – La Cumbre

Village situé dans la Province de Córdoba, La Cumbre est connu pour son centre historique et pour abriter la maison de Manuel Mujica Lainez où il mourra. Il s’agit d’un écrivain très réputé pour avoir par exemple traduit d’importants ouvrages de Shakespeare, Racine, Molière ou encore Marivaux. Les travaux auront pour but de rénover sa maison pour en faire une résidence pour artistes.

9 – Villa Tulumba

Toujours dans la Province de Córdoba, Villa Tumba est un des sites les plus anciens et pittoresques de la zone. Les travaux auront pour but de rénover les bâtiments historiques dont certains datent de 1585. Autant dire qu’il y a des travaux à faire !

10 – San Francisco de Alfarcito

San Francisco de Alfarcito fait partie des sublimes villages que constituent la Province de Jujuy. La particularité de San Francisco de Alfarcito est que son centre regorge de très nombreux édifices en argile. C’est pourquoi l’Etat a jugé bon d’entreprendre d’importants travaux pour préserver ce patrimoine historique.

11 – La Carolina

Comme beaucoup de lieux en Argentine, certains possèdent d’importantes ressources naturelles. C’était le cas de la ville de La Carolina dans la Province de San Luis. C’est ville s’enrichissait grâce à ses très nombreuses ressources en argile et surtout en or. Aujourd’hui la mine a été abandonnée et les seuls derniers habitants du village vivent de l’extraction d’or depuis la rivière qui passe dans la ville. Les travaux auront pour but de préserver les dernières maisons de La Carolina.

12 – Guanacache

Seul village de la région de Mendoza classé parmi les villages historiques, Guanacache possède une chapelle en argile considérée comme monument historique national. Les travaux auront pour but d’entreprendre la rénovation de la chapelle.

13 – Colonia Avigdor

La Province d’Entre Rios est une région qui a connu une énorme immigration au milieu du XIXème siècle. Par conséquent beaucoup de villages de cette province ont conservé une importante influence européenne (la majorité des immigrés venaient d’Europe dans cette Province). C’est le cas par exemple de la ville de Villaguay qui fut une ville où beaucoup de belges se sont retrouvés au XIXème siècle. Mais c’est aussi une Province qui a connu une très forte communauté juive . Par exemple le village de Colonia Avigdor garde encore de nombreux monuments construits pour cette communauté.

14 – Moises Ville

Situé en plein cœur de la Province de Santa Fé, il s’agit également d’une province qui a connu une très forte immigration lors du XIXème siècle. Cette région était par exemple très appréciée des Hollandais. Mais tout comme Colonia Avidgor de la Province d’Entre Rios il s’agit aussi d’une ville qui a connu une  importante communauté juive. C’est d’ailleurs la première colonie juive agricole indépendante de l’Argentine. Une communauté qui venait d’Ukraine. Par conséquent l’Etat entreprendra de faire des travaux de rénovations des synagogues et de la bibliothèque de la ville.

Si vous avez envie d’une expédition dépaysante dans un de ces villages, choisissez l’Agence de Voyage Equinoxe, spécialiste de l’Argentine depuis 27 ans, pour y organiser votre séjour !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet