La Boca est un quartier mythique de Buenos Aires. Connu par certains pour ses traditions et sa culture ancienne, pour d’autre par son club de football de renommée internationale, ou encore pour son caminito très agréable, le barrio – quartier – en fait rêver plus d’un. Pour répondre à l’afflux de visiteurs venant visiter le caminito chaque jour, des restaurants, bars et boutiques s’étendent tout au long de la rue.

la Boca

Photo : La Boca

Son histoire

Quand vous pensez à La Boca, il vous vient tout de suite à l’esprit ses maisons colorées, ses danseurs de tango et son air d’ailleurs… Situé au sud de la ville et premier port de Buenos Aires, la Boca, c’est d’abord l’influence des vagues d’immigrés italiens et espagnols durant le XIXème siècle. Ces derniers vivant dans la pauvreté ont peu à peu construit des maisons avec le matériel disponible. Et puisque Buenos Aires est au bord de l’océan, les nouveaux arrivants ont construit leur conventillos avec les restes de matériel initialement destiné à l’entretien du port, ou des bateaux. D’où les couleurs de la Boca ! En réalité elles proviennent de la récupération de peintures destinée à refaire les couleurs de bateaux.

En 1950, les habitants du quartier, sous l’impulsion du célèbre peintre argentin Benito Quinquela Martin, lui-même résident de la Boca, décident de rénover cet espace tombé en désuétude.

Aujourd’hui, la partie appelée Caminito de la Boca est dédiée aux touristes, d’où les nombreux restaurants, boutiques et bars de la rue.

A voir 

Baladez vous le long du Caminitoimpreignez vous de l’ambiance … On respire les couleurs et l’authenticité, et on se dirait au milieu des immigrés italiens au XIXème siècle. Danseurs et chanteurs de tango à tous les coins de rue, ravissantes petites boutiques, nombreuses terrasses ensoleillées et maisons colorées, bref on aime y flâner.

À deux rues du centre du quartier se trouve la Bombonerastade mythique du club  Boca JuniorsIl est un des stades les plus mythiques au monde. Des visites sont possibles, à partir de 180 pesos l’entrée. Mais nous recommandons d’assister à un match, voir de quoi il s’agit vraiment quand on parle de la passion des Argentins pour le foot.

A faire 

Museo Quinquela Martín de Bellas Artes

Voici le lieu idéal pour comprendre la formation de ce quartier et son histoire.
Combien ? Quand ? Gratuit, du Mardi au Dimanche de 11h à 17h30.

Fundación PROA

Lieu privilégié de la capitale, voici un très bel espace dédié à l’art contemporain. En prime, grimpez sur sa terrasse et bénéficiez d’une vue sur tout Buenos Aires.
Combien ? Quand ? A partir de 25 ARS l’entrée. Ouvert du Mardi au Dimanche de 11h à 19h.

Usina del Arte

C’est le centre culturel multidisciplinaire
Combien ? Quand ? Le prix dépend des activités. Visites guidées les samedis, dimanches et jours fériés à 11h et 17h.

Le musée de la pasion boquense

Un musée dédié au myhique club de Boca Jr. Pour les amoureux de football qui veulent en savoir un peu plus sur le club, nous vous recommandons : une après-midi au musée de la pasion boquense puis une soirée dans le stade de la Boca, pour assister à une rencontre !
Combien ? Quand ? A partir de 140 ARS. Du lundi au dimanche de 10h à 18h

Où manger ?

El Obrero

Du Lundi au Samedi de 16h à la fermeture. Un bon vieux restaurant ouvrier à la décoration typique et traditionnelle. L’ambiance y est bon enfant et chaleureuse. Dans l’assiette, le traditionnel Boeuf Mariposa, le Puchero (pot-au-feu) ou encore le plat de la maison le riz-calamars.
Combien ? Où ? À partir de 140 pesos le plat. Caffarena 64

Il Matterello

Du Mardi au Dimanche, cette trattoria génoise offre une cuisine exceptionnelle dans un bel univers. Au sein d’une des maisons typiques du quartier, découvrez une décoration savamment conservée comme à l’époque. Une équipe chaleureuse italienne assure le service, succombez aux tagliatelles à la roquette, un conseil d’ami !
Combien ? Où ? A partir de 155 pesos le plat. Martín Rodriguez 517

Consultez cette page qui vous propose plusieurs dates afin de participer à des visites guidées et théâtralisées du quartier et tout cela gratuit !