L’Aconcagua est la montagne la plus haute du continent Américain. Les montagnard aguerris pourront gravir les 6 965 mètres d’altitude et réaliser l’ascension de la montagne en 20 jours ! Eh oui ! 6 965 m ce n’est pas de la rigolade !

Vous imaginez qu’un tel exploit physique n’est pas accessible au premier touriste venu. Pour autant, ce site incroyable attire, c’est pourquoi il existe différentes options touristiques  plus accessibles aux débutants, en particulier des trekkings qui permettent d’accéder aux campements de base situés dans le secteur inférieur du sommet.

Le mont Aconcagua – Photo : Javier Rubilar

  • Le trekking de 3 jours

Ce court trekking va jusqu’au campement de base Plaza Francia. De là, les visiteurs  pourront contempler l’Aconcagua avec une vue impressionnante sur près de 3000 mètres de mur de glace et de roche.

  • Le trekking de 7 jours

Ce trekking permet d’accéder à la Plaza Mulas. Cet autre campement de base, situé sur le chemin du premier, coïncide avec la route qui monte jusqu’au sommet.

La meilleure saison pour réaliser ces trekking se situe entre le 15 novembre et le 15 mars. Le permis pour accéder à ces routes est délivré au « Centro de Visitantes » du parc national General San Martín.