Les résidents du sol argentin se préparent à passer un long week-end de trois jours. Le vendredi 7 juillet, c’est férié ! Pourquoi donc ? Ce samedi 9 juillet, on fête les 200 ans de la Déclaration d’indépendance de l’Argentine. Argentine-Info vous raconte son histoire et vous dit tout sur les événements organisés à travers le pays !

 Symbole du Bicentenaire

Logo choisi pour le Bicentenaire – Photo : Wikimédia

Un peu d’histoire…

L’histoire commence en 1810. En effet, le 25 mai 1810, les bourgeois de Buenos Aires chassent le vice-roi d’Espagne Baltasar Hidalgo de Cisneros, qui représentait alors Joseph Bonaparte, le roi imposé par Napoléon 1er.

Les nationalistes argentins se lancent alors dans une bataille contre les royalistes espagnols. Ces révoltes ne sont pas un cas isolé en Amérique Latine, il en éclate la même année dans toute l’Amérique hispanique. Un vent d’indépendance souffle sur toute l’Amérique Latine. Les campagnes militaires menées par le général José de San Martín et le “Libérateur” Simón Bolivár à travers toute l’Amérique du Sud marquent la marche résolue vers l’ émancipation.

Les Argentins sont également inspirés par la Révolution française de 1789 qui se fait connaître sur le continent ! L’emblème du bonnet phrygien sera même repris lors de la création de l’emblème national.

En 1812, les batailles victorieuses de Manuel Belgrano à Tucumán et Salta amènent véritablement le pays vers la voie de l’indépendance. S’en suit en 1815, la constitution du premier Congrès de l’Indépendance ordonné par José Gervasio Artiguas à Concepción del Uruguay.

Le 9 juillet 1816, l’indépendance officielle est proclamée à Santiago de Tucumán. Le secrétaire du gouvernement, Juan José Paso, pose, en effet,  aux députés la question décisive : veulent-ils que les Provinces Unies du Río de la Plata (actuelle Argentine) constituent une nation libre et indépendante des rois d’Espagne et de sa métropole ? Ceux-ci approuvent à l’unanimité, rompant officiellement les liens avec la monarchie espagnole. Cette nouvelle constitution renforce le pouvoir central entre les mains du nouveau “Directeur Suprême” des Provinces Unies, Juan Martín de Pueyrredón. Ce dernier soutiendra par la suite les mouvements indépendantistes menés dans toute l’Amérique latine à travers la figure emblématique José de San Martín. L’indépendance est ainsi proclamée au Chili et au Pérou peu de temps après.

 Casa Histórica de Tucumán de Famatina

Casa Histórica de Tucumán – Photo : Wikipedia

Les évènements organisés pour commémorer le Bicentenaire

Le président actuel Mauricio Macri a opté cette année pour une célébration plus sobre que les festivités organisées auparavant par la présidente Kirchner pour célébrer le bicentenaire de la Révolution de Mai. Pas de shows de lumière ni de danse aérienne effectuée par la troupe musicale de Fuerza Bruta… mais une “veille fédérale”, un programme de journées commémoratives organisées pendant tout le mois de juillet. Nombreuses sont les activités culturelles organisées à l’issue du Bicentenario : expositions, conférences, avant-premières de films, concerts, rencontres, etc. que vous pourrez retrouver sur le site de l’évènement et dans notre agenda culturel hebdomadaire.

A ne pas manquer :

♥ Le Festival del Bicentenario

Il aura lieu a l’hippodrome de Tucumán, le 9 juillet à partir de 18h00, et comportera notamment des spectacles musicaux, des foires artisanales, des ateliers gastronomiques, des stands de nourriture régionale ou encore des projections de films relatant l’histoire du pays.

♥ Le Grand Concert Fédéral

Il aura lieu le 8 juillet à la gare routière Bartolomé Mitre, à Buenos Aires. Chanteurs, musiciens et danseurs provenant de tout le continent viendront vous enchanter. Il s’agit d’un concert symphonique d’une chorale et ses solistes, expression populaire régionale de l’Argentine et de ses pays voisins.

♥ Le défilé civique militaire

Il se déroulera de 11h00 à 14h00 dans les rues de la capitale. Participeront des régiments militaires, des groupes de gauchos, des établissements scolaires ainsi que des représentants d’autres provinces

♥ Le traditionnel défilé de los bombos (tambours)

Il sera cette année organisé par les résidents de Santiago de Tucumán le 30 juillet !

A vos agendas ! Ce n’est pas tous les jours que l’on fête les 200 ans de l’indépendance de l’Argentine!


Cet article vous a plu? Vous aimeriez aussi…