Dans la province de La Rioja, à 190km de la capitale du même nom, Chilecito est une petite ville entourée par la montagne Famatina, dans la vallée Antinaco. Découvrez-en plus sur son histoire, ses nombreux attraits et les activités à réaliser dans les environs!

 Chilecito - Sierra de Famatina

Sierra de Famatina – Photo : Wikimédia

L’histoire de la ville

Chilecito est la deuxième ville la plus importante de la province après la capitale de La Rioja, avec une population de 30 000 habitants. Elle a été fondée en 1715, sous le nom de Villa Santa Rita. Il y a deux hypothèses sur l’origine de son nom actuel : il pourrait venir du nom aborigène de la région, « Chileoito o Chiloe » qui signifie « terre de couleur rouge » ou du fait de la forte affluence des mineurs chiliens venus pour travailler dans les mines d’or et de métal de la région à la fin du XIXe. Afin d’exploiter ces ressources, un funiculaire a été construit au début du XXe siècle : d’une longueur de 35km, il est l’un des plus grands au monde et fait partie du patrimoine de la ville.

Les paysages de La Rioja

C’est par la mythique Route 40 que vous arriverez dans la ville de Chilecito. A côté de la ville, vous découvrirez la chaîne de montagnes Famatina, qui culmine à 6 250 mètres. C’est de ces sommets que naissent les cours d’eau qui permettent l’activité agricole de la vallée. En effet, la vallée Antinaco – Los Colorados, qui doit son nom aux montagnes multicolores qui la composent, est une zone de production agricole : on y trouve de grands champs de vignes, d’oliviers, de noyers et d’autres arbres fruitiers. Non loin de Chilecito se trouve le Parc National Talampaya, déclaré patrimoine de l’humanité par l’Unesco et célèbre pour ses formations rocheuses aux formes particulières.

Que faire à Chilecito ?

Profitez de votre voyage pour découvrir et prendre ce fameux cablecarril (funiculaire ou télécabine) : c’est tout simplement un téléphérique fabriqué par des anglais, d’avant-garde pour l’époque qui servait, entre 1904 et 1929, à transporter les matériaux extraits des mines de fer, d’argent, d’or de plomb et de cuivre, permettant de remplacer les pauvres mules. Ce téléphérique monte jusqu’à 4600 mètre d’altitude! Il est très intéressant de visiter cette installation car elle vous ramène à l’époque minière des régions de Chilecito et Famatina. Aujourd’hui c’est un Monument National. Chilecito propose de nombreux musées, comme le musée Samay Huasi (sciences naturelles, faune et flore…) ou le musée Molino de « San Fransisco » ; ainsi que d’anciennes églises, chapelles et sites archéologiques. La ville est également le point de départ de nombreuses randonnées dans la vallée et dans les montagnes alentours ou encore de sorties en parapentes, de spéléologie… Enfin, vous pourrez profiter d’une large offre de «tourisme rural » avec des visites de bodegas et de fermes et participer aux travaux agricoles pour expérimenter la vie de la région.

Que faire dans les environs de Chilecito ?

El Cañon Del Ocre
Ce magnifique Cañon del Ocre est situé près du village de Chilecito, dans la province de la Rioja. Il se trouve à 2900 mètres d’altitude, loti au centre d’un bassin minéral. Ses incroyables couleurs ocres rendent le site splendide et particulièrement époustouflant! Ce qui rend l’endroit encore plus incroyable, c’est son fleuve nommé el Río Amarillo, qui coule au creux du canyon puisque celui-ci est de couleur jaune éclatant! Le panorama est tout simplement à couper le souffle avec ses couleurs or éblouissantes! Une excursion à ne pas manquer si vous êtes dans la région!
Le saviez-vous ? On utilise le pigment de ces roches pour en faire de la peinture ou encore du maquillage !

Los Pesebres
Situées à 2670 mètres d’altitude et proches du Cañon Del Ocre, ce sont des parois rocheuses dont les formes sont assez incroyables, avec des couleurs vives et somptueuses! D’un rouge vif ou gris foncé, ce contraste rend le lieu somptueux!

Le Parc National Talampaya
Ce parc se situe au centre-ouest de la province de La Rioja. Il a été déclaré Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2000, c’est un véritable bijou de la nature. Vous pourrez admirer l’impressionnant canyon, et la couleur de sa roche rend ce parc unique. Avec de la chance, vous aurez l’occasion d’observer la faune du parc : renards gris, chinchillas, plusieurs types d’oiseaux (condors andins ou bien faucons pèlerins) et bien d’autres tels que les guanacos (cousins du lama) !

Le Parc Provincial d’Ischigualasto (également appelé la Valle de la Luna).
Celui-ci se situe à l’extrême nord-est de la province de San Juan, dans le département de Valle Fértil. Il a également été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2000. La couleur grise des roches le rend mystique. Ici se trouve la plus forte concentration de fossiles au monde ! Le parc dispose d’un musée, où vous pourrez contempler une immenses collection de fossiles. Comme pour le Parc National Talampaya, il abrite plusieurs espèces d’animaux telles que vigognes, renards gris, pumas et bien d’autres encore.

Vous souhaitez découvrir le nord-ouest argentin ? Contactez l’agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure en Argentine !


Cet article vous a plu? Vous aimeriez aussi…