Aujourd’hui on parle cuisine ! La gastronomie constitue l’un des piliers de la culture argentine. Pour cette raison, vous ne pourrez donc pas passer à côté de certaines spécialités culinaires lors de votre voyage là-bas. Du sucré au salé, en passant par la boisson : voici une sélection de plats et autres produits incontournables !

Le boeuf argentin

L’Argentine est l’un des plus gros producteurs de bœuf du monde mais elle en est également l’un des plus gros consommateurs. Ici, on savoure le bœuf la plupart du temps dans l’une des nombreuses parrillas du pays (restaurant de viande) ou à l’occasion d’un asado (barbecue) avec la famille ou les amis. La viande est traditionnellement préparée grillée sur une plaque chauffée sur des braises pendant plusieurs heures afin d’en conserver toutes les saveurs.

La difficulté principale réside dans le choix du morceau : par exemple le bife de chorizo est un morceau assez épais et juteux, le bife de lomo est une tranche fine de viande tendre, et le bife de costilla est un morceau coupé près de l’os dont raffolent les Argentins. Ici, attention avec la cuisson les Argentins aiment la viande bien cuite voire très cuite. Pensez à demander un degré en dessous de ce que vous aimez habituellement, on parlera d’une cuisson bien hecha (bien cuite), a punto (à point), jugosa (saignante) ou ida y vuelta (bleue).

Vous pourrez apprécier l’asado accompagné de chimichurri, un riche mariage d’huile d’olive, d’ail, de persil, de thym et de laurier.

Parrilla - Cuisine argentine

Parrilla – Crédit photo : tookapic

La milanesa

Cette viande panée est très commune dans les petits restaurants et reste un plat accessible à tous. On retrouve la milanesa napolitana, filet de poulet pané recouvert d’une omelette et de sauce tomate ou encore la milanesa suiza, viande recouverte d’une tranche de jambon, de sauce tomate et de fromage râpé et on l’accompagne de papas fritas (frites maison).

Le choripán

Souvent consommé sur le pouce, c’est le hot-dog argentin. Souvent accompagné d’une sauce chimichurri, il s’agit de chorizo cuit à la parrilla servi entre deux tranches de pain. Ce petit sandwich est tellement populaire qu’il en est consommé environ 600 millions chaque année ! Il est généralement associé aux matchs de football, spectacles et autres manifestations.

Le locro

Originaire de la cordillère des Andes, ce ragoût se consomme généralement en famille, et plus particulièrement durant les jours fériés du 25 mai, qui célèbre la Révolution de Mai, ou encore le 9 juillet, le jour de l’indépendance de l’Argentine. Les ingrédients principaux que l’on retrouve dans ce plat sont de la courge, du maïs, de l’oignon, de la viande et des haricots.

Le dulce de leche

Connu en France sous le nom de « confiture de lait« . Il s’agit tout simplement d’un mélange de lait et de sucre chauffé, afin d’obtenir une pâte onctueuse couleur caramel. Très appréciée, le dulce de leche est un incontournable de la gastronomie argentine. Vous retrouverez cette pâte très sucrée dans quasiment tous les desserts, pour accompagner votre café, ou bien tout simplement comme confiture sur du pain.

Dulce de leche - Cuisine argentine

Dulce de leche – Crédit photo : johnnystiletto

Le maté

C’est la boisson traditionnelle du pays. Cette infusion amère à base de plante appelée « yerba maté« , se boit dans une calebasse où l’on verse de l’eau chaude sur cette herbe, et à l’aide d’une paille métallique appelée bombilla, qui permet de filtrer la préparation. Elle est consommée tout au long de la journée par les argentins : le matin au petit-déjeuner, après manger, avant de dormir… Selon la tradition le maté doit être partagé, chacun buvant à son tour l’infusion.

Les empanadas 

Autre préparation incontournable, l’empanada est originaire d’Espagne, bien que de nombreux Italiens affirment qu’elle est une déclinaison de leur calzone. Il s’agit d’une sorte de petit chausson farci. On en trouve pour tous les goûts : boeuf, poulet, jambon, fromage, maïs, légumes, etc. Frites ou cuites au four, vous pouvez en trouver un peu partout pour seulement quelques pesos. Retrouvez ici une recette d’empanadas à réaliser chez vous !

Les alfajores

Nous vous en avions déjà parlé récemment sur le blog, l’alfajor est la gourmandise la plus répandue. Petit gâteau de maïzena fourré la plupart du temps au dulce de leche, puis enrobé de sucre glace, chocolat noir ou blanc, il y en a pour tous les goûts. On vous conseille la marque Havanna, alfajor haut de gamme et savoureux ! Nous vous proposons également ici une recette pour les réaliser vous-même.

¡Buen provecho!

 


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet :