C’est une bonne nouvelle pour les Porteños, surtout à l’approche d’un été qui s’annonce relativement chaud. Avant-hier a été livré la première des trois centrales électriques mobiles qui viendront renforcer la production énergétique de la capitale afin d’éviter les coupures d’électricité récurrentes de certains quartiers.

La nouvelle centrale mobile en photo – minutouno

Un bien étrange convoi

Vous avez peut-être pu voir un étrange convoi circuler dans les rues de la capitale avant-hier. Pour le livrer dans le pays, déjà, un avion spécialement conçu pour ce type de transport a été utilisé. Il s’agit du modèle russe Antonov 124, l’avion le plus grand du monde et capable de transporter une charge allant jusqu’à 150 tonnes. Une fois arrivée en Argentine, il a fallu transporter par voie routière la curieuse centrale. Imaginez un peu, l’engin est composé de 3 modules, l’un de moyenne tension, l’un de haute tension et le dernier est un transformateur. Chacun de ces modules faisait 30 m de hauteur, le convoi, accompagné par la gendarmerie mesurait au total près de 200 m de long !

Et quel est le rôle d’une telle centrale ?

Vous avez pu vous en rendre compte si vous avez vécu quelques temps à Buenos Aires, les coupures d’électricité, notamment en été sont choses fréquentes. La faute à un réseau qui commence à être désuet et à une production insuffisante pour satisfaire toute la population. La centrale sera installée en renforcement de celle de Santa Rita (calle Juan Agustín García, 3000) entre les quartiers de Villa Del Parque et Villa General Mitre. Cette investissement de 47 millions de dollars va améliorer le quotidien de 120.000 usagers !

Mais ça ne s’arrête pas là !

En effet, cette première centrale va, en fait, avoir deux petites sœurs. Leurs arrivées respectives sont prévues pour le 9 et le 16 décembre. Deux autres centrales porteñas se verront ainsi renforcer. Au total, l’investissement effectué se chiffre à 143 millions d’euros ! Fini donc les pannes de courant ! Et c’est plutôt une bonne nouvelle !

source minutouno


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet