Que ce soient les habitants de Buenos Aires, de Madrid, ou de Santiago, ils ont tous quelque chose en commun. En effet, ils parlent la même langue et n’auront donc aucun problème pour se comprendre. En revanche, il y a toujours des spécificités propres à chaque pays. Argentine-Info passe en revue les différences entre l’espagnol et l’espagnol rioplatense (parlé en Argentine) pour que vous ne soyez pas perdu lorsque vous débarquerez en Argentine.

langue

Drapeau Argentin – Photo : Douglas Fernandes

Pourquoi existe-il des différences entre les deux langues?

Lorsque les colons espagnols ont parcouru le monde au nom du roi Charles V et pour répandre la parole de Dieu, ils ont évidemment apporté avec eux leur langue, elle-même en train d’évoluer en Espagne. Un linguiste, Marckwardt, a appelé ce processus « le décalage colonial » pour décrire une situation où la langue parlée dans les colonies est détachée des évolutions de la langue de son pays d’origine. Un exemple, en anglais, serait l’utilisation du mot automne fall employé aux États-Unis et autumn en Grande-Bretagne ; quand les colons britanniques se sont installés en Amérique, le mot automne fall était plus couramment employé que la version latine en anglais britannique. Le mot fall, plus ancien et d’origine germanique, est devenu obsolète en Grande-Bretagne (le mot français fut emprunté), mais est resté en usage aux États-Unis. Ce processus concerne aussi bien le vocabulaire que la grammaire.

Par la suite, des groupes d’immigrants provenant de différentes parties de l’Europe ont exporté les traditions linguistiques avec eux en Amérique latine. En retour, ces groupes ont rencontré localement différentes traditions linguistiques, créant ainsi des variations dans les dialectes locaux.

Lorsque les colonies espagnoles ont été fondées par différents groupes, ils ont amené avec eux l’espagnol parlé en Espagne à cette époque, ainsi que des éléments de leurs dialectes locaux. L’espagnol parlé dans les colonies a alors commencé à évoluer de manière légèrement différente, en raison du peu de communication avec l’Espagne (le téléphone était encore loin d’être inventé). Quelques éléments d’ancien espagnol ont été conservés, d’autres abandonnés.

Grammaire

Les deux principales différences au niveau grammatical sont l’utilisation des pronoms vos et ustedes. En effet, en Argentine, on utilise quasiment jamais les pronoms et vosotros. Ils sont souvent respectivement remplacés par les pronom vos et ustedes. La particularité du vos est qu’il peut être employé entre amis. Et on emploierait ustedes pour tutoyer plusieurs personnes alors qu’il correspondrait en espagne au vouvoiement de plusieurs personnes.

Les autres différences grammaticales concernent les temps. Tout d’abord concernant le passé, le passé composé est presque toujours remplacé par le passé simple. Et pour le futur on utilise généralement le futur proche.

cafayate

Grammaire – Photo : Wikipédia

Vocabulaire

La majorité des mots espagnols sont universels, mais tous ne le sont pas. En effet de nombreux mots employés en Argentine et Uruguay n’existent pas dans le vocabulaire utilisé en Espagne. Une grande partie vient du lunfardo, sorte d’argot sudaméricain.

Ces mots sont en général d’origines diverses (langues d’immigrés européens ou dialectes andins ou guaranis par exemple), et sont parfois rentrés dans le vocabulaire courant et ne sont pas considérés comme argot. Par exemple, le mot laburo, qui signifie « travail », vient de l’italien lavoro. Ainsi, l’espagnol rioplatense est riche de nombreux mots (noms, verbes, adjectifs, etc.) n’existant pas dans d’autres dialectes. Cependant, il existe aussi des mots d’espagnol existant en espagnol rioplatense, et dont le sens a été détourné.

Si vous voulez connaître tous les mots ou expressions typiques en argentines, Argentine-Info vous a également fait une sélection : rendez-vous ici !

Prononciation

La principale différence de prononciation entre l’espagnol rioplatense et l’espagnol standard est la prononciation du « ll »  et du « y ». Ils se prononcent « j » ou « ch » si vous vous trouvez dans la province de Buenos Aires. Ainsi, « como te llamas » se prononcera « como te chamas » ou « jamas ».
De plus, les argentins ne prononcent que très peu les « s » si ceux ci sont placés en fin mot. Enfin, l’accent argentin est considéré comme étant plus chantant que l’espagnol standard, se rapprochant ainsi plus de l’accent italien.

En conclusion, oui il y a quelques différences entre les deux espagnols. Mais elles ne sont pas essentielles. Le plus important, c’est que vous serez compris partout dans le monde, que vous utilisiez comme vos, que vous dites chamas ou llamas. Les Espagnols pourraient simplement penser que vous voyagez dans le temps et vous arrivez du moyen âge !


Cet article vous a plu ? Consultez également :