Ce festival de cinéma vient à Buenos Aires pour une 17 ème édition en ce mois de juin ! Le froid arrive c’est donc l’occasion d’assister à une des représentations des 100 films du monde entier. Ces films abordent tous une problématique sociale en relation avec la défense des droits humains et de l’environnement à travers de multiples et originaux points de vue.

Un festival de cinéma original

Le thème de cette année est « Nuestro Cuerpo, nuestro territorio ». La problématique du genre est abordée lors de ce festival suite aux différentes mobilisations qui ont eu lieu contre le fémicide (crime envers les femmes en raison de leur condition de femme). D’autres problématiques comme la liberté de son propre corps, l’identité et la sexualité sont aussi traitées ! Les prix seront attribués selon 3 catégories que sont : Concours international long métrage, Concours international moyen et court métrage et enfin Concours Documentaires Latino américains.

Des invités prestigieux

ORLAN- Source : Wikimedia

ORLAN, une artiste plasticienne française fait l’honneur de sa présence à ce festival. C’est une des artistes françaises de l’art corporel les plus connues du grand public en France et à l’étranger. Elle présente son oeuvre « Autorretratos híbridos ». Dans cette oeuvre, elle transforme virtuellement son visage aux canons de beauté des différentes pays du monde ! Ainsi, ORLAN tente de se rapprocher des traditions culturelles pré-colombiennes (comme la déformation du crâne des Mayas), africaines, amérindiennes et mérovingiennes.  Ce travail est dans la continuité de ses œuvres précédentes. Elle dénonçait les pressions sociales que la société inflige au corps et à l’apparence. Ici elle met en scène l’absurdité de ces critères. L‘image du corps idéal devient donc complètement abstraite et ironique.

Des activités variées

Caméra – Source : Wikipedia

En dehors des projections de films, le festival propose des activités spéciales ! Parmi elles des expositions et ateliers ! 2 expositions auront lieu : celle de ORLAN ainsi qu’une exposition « Toca tu piel » de Manuela Aldabe Toribio. Dans cette exposition sont exposés des vêtements de femmes victimes de féminicide : une sensibilisation nécessaire afin d’informer le public du festival à cette problématique sociale.

De plus, des ateliers sont organisés comme par exemple : « Développer sa carrière dans le ciné de non fiction » ou encore « Moyens de raconter avec la perspective de genre ».

Enfin, chaque jour vous aurez accès à des débats, interviews, concerts, vidéo performances, œuvres théâtrales et discussions. Regardez la programmation afin de savoir quelle activité est faite pour vous !

Infos pratiques

Où et quand ? Jusqu’au 7 mai, Alianza Francesa de Buenos Aires (Sede Central Avenida Córdoba 936/946) et Centro Cultural de la Memoria Haroldo Conti (Avenida del Libertador8151), Buenos Aires
Combien ? A partir de 30 ARS
Plus d’infos : ici


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet