L’Indec (Institut National des Statistiques et des Recensements) considère qu’une famille type nécessitait en mars dernier un revenu minimum de 1 283 pesos ( soit environ 215€)  pour ne pas être considérée comme pauvre, montant qui se révèle bien différent des enquêtes privées. En effet ces dernières ont considéré qu’une famille avait besoin de 2 200 pesos minimum ( soit environ 370€) par mois pour dépasser le seuil de pauvreté.

Source : Fotopedia

L’Indec informait hier que le taux de pauvreté en Argentine fin 2010 se situait à 9,9%, ce qui représente une baisse de 3,3 points par rapport à 2009.

Source : Para el Indec, una familia necesitó $1.283 mensuales para no ser pobre