Alors que la New7Wonders a lancé le concours des 7 merveilles du monde de la nature, le magazine lugares de viaje a publié une liste de 7 merveilles argentines. A voir absolument !

Les Chutes d’Iguazu – Misiones

Les Chutes d’Iguazu font déjà partie des 28 sites en compétition pour devenir une des sept merveilles du monde de la nature. Le spectacle de ces chutes est impressionnant : 275 chutes, la Garganta del Diablo, la plus imposante et les centaines d’espèces de faune et flore et que l’on peut observer des deux côtés, brésilien et argentin.

Glacier Perito Moreno – Santa Cruz

C’est le glacier phare du Parc National des Glaciers, créé comme zone protégée en 1937, officialisé comme parc national en 1971 et faisant parti de la liste du Patrimoine Naturel de l’Humanité de l’UNESCO depuis 1981. Le Perito Moreno mesure 60 mètres de haut sur 5 km de front pour une superficie de 257 km2 de glace. Bien que les plus grands glaciers du Parc soient les glaciers Upsala et Viedma, le Moreno a l’avantage d’être le plus facile d’accès : c’est le seul que l’on peut apprécier sans embarquer.

Valle de la Luna – San Juan

Photo : Phil Whitehouse

C’est le nom que l’on donne au Parc Provincial Ischigualasto, un des paysages les plus étranges au monde, provenant de la période triasique de l’ère mésozoïque. Déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 2000, le parc de 275 369 hectares est un emblème de San Juan et une réserve paléontologique d’importance mondiale. Son image la plus répandue est la formation appelé El Hongo, le Champignon.

La Quebrada de Humahuaca – Jujuy

Cette vallée montagneuse asymétrique, dites aux sept couleurs, mais qui en compte bien plus en réalité, est une des merveilles du Nord ouest argentin. Ses 155 kilomètres de longueur, entre le Nord et le Sud de la région ont permis de nombreux échanges avec les territoires et les cultures éloignées. En 2003, elle fut déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO dans la catégorie Paysage Culturel.

Le Parc Nacional Los Alerces – Chubut

Photo : Gobierno del Chubut

Dans ce parc de 263 000 hectares, une harmonie règne entre lacs, rivières, ruisseaux, glaciers d’altitude, chaînes montagneuses et forêts. Créé en 1937 pour protéger les cèdres, une des espèces les plus vieilles de la planète, dont certains spécimens peuvent mesurer jusqu’à 22 mètres, c’est un des parcs nationaux les plus beaux d’Argentine.

Talampaya – La Rioja

Photo : ActiveSteve

C’est la version argentine du Grand Canyon dans le Colorado, bien plus petite et moins connue, mais avec des formations tout aussi extraordinaires. Dans ses roches qui datent de la période Triasique de l’ère Mésozoïque, les empreintes des dinosaures sont très clairement enregistrées. Le Parc National Talampaya a été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en novembre 2000.

Les Salinas Grandes – Salta / Jujuy

Son blanc brillant qui s’étend sur une surface de 212 km2 font des salines une des destinations les plus visitées d’Argentine.

Pour vous rendre dans ces sites magnifiques, contactez l’agence de voyage Equinoxe !