Les luthiers, c’est un groupe humoristique argentin. Il est composé des 4 fondateurs : Marcos Mundstock, Carlos Núñez Cortés, Carlos López Puccio, Jorge Maronna ainsi que Horacio Turano et Martín O’Connor depuis 2015. Ils utilisent la musique comme élément fondamental de leur spectacle mais rajoutent aussi à cela des instruments originaux crées à partir d’objets de la vie quotidienne.

Les luthiers à Montevideo – Source : Wikimedia

L’histoire du groupe

Le groupe a été fondé en 1967 par Gerardo Masana dans la ville de Buenos Aires. Cette époque de création s’inscrit dans une période de grand essor de chorales universitaires en Argentine. Dans les premières années, ils étaient 7 puis passèrent à 6 suite au décès de Masana en 1973. Ils passèrent à 5 suite au départ de Ernesto Acher en 1986. Le quintette fut celui qui dura le plus longtemps avec Carlos López Puccio, Carlos Núñez Cortés, Jorge Maronna, Marcos Mundstock y Daniel Rabinovich. Ce quintette dura en effet 29 ans mais pris fin suite au décès de Daniel Rabinovich en 2015. Ainsi, depuis 2015,  Horacio Turano et Martín O’Connor, sont luthiers suppléants. Ils remplacent lorsqu’un des membres du groupe doit s’absenter pour cas de force majeure.

Le concept

Atelier de luthier- Source : Wikimedia

Les instruments informels : c’est la marque de fabrique des Luthiers. Ils possèdent leur propre atelier où ils créent, fabriquent mais aussi réparent les instruments. Certains du groupe participent à cet atelier mais également plusieurs artisans de différentes professions. Ce sont des instruments qui requièrent beaucoup de technologie. Le groupe possède actuellement 44 instruments de différents types.  Pour les créer, ils suivent 3 critères. Ils parodient d’autres instruments connus (par exemple le « violín de lata » ). Ces instruments produisent un timbre insolite (par exemple le « yerbomatófono d’Amore »). Enfin ils sont formés à partir d’un objet du quotidien pour leur création (par exemple « mandocleta », un mélange de mandoline et de bicyclette).

Le nom du groupe vient du mot français « luthier » comme référence à ceux qui fabriquent, ajustent et réparent des instruments.

Succès

La troupe a parcouru l’Espagne, le Mexique, le Chili, la Colombie, l’Uruguay ainsi que d’autres pays d’Amérique du Sud. De plus, ils sont passés par des théâtres de 1000, 2000 ou même 3000 places comme le théâtre Gran Rex actuellement. Ils ont reçu de nombreux prix, comme le « Premio Princesa de Asturias de Comunicación y Humanidades » tout récemment.

Les luthiers – Source : Flickr par Gustavo Fernando Durán

Le prix « Grammy Latino especial » aux Etats-Unis ou encore le prix « Orden de Isabel la católica » en Espagne font partie des récompenses importantes reçues par le groupe. Les membres du groupe ont reçu de la ville de Buenos Aires une distinction « Ciudadano Ilustre de la ciudad Autónoma de Buenos Aires ». Cette distinction permet de récompenser un parcours réussi dans un domaine spécial, ici la culture.

Leur dernier spectacle : Les luthiers Gran Reserva est leur 37 ème spectacle. Ils réunit des grands succès comme par exemple :  “La Balada del 7º Regimiento”, “Ya No te Amo, Raúl”…Ils fêtent cette année leur 50 ans et ont réussi à captiver plus de 9 500 000 spectateurs dans le monde entier. C’est donc un immanquable si vous êtes dans la ville de Buenos Aires !

 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet