Les superstitions sont des croyances qui portent sur des forces occultes et surnaturelles. Chaque pays a ses propres superstitions mais quelles sont celles spécifiques à l’Argentine ? Les argentins sont très superstitieux : un exemple ? Maradona, le fameux joueur de foot argentin entrait toujours sur le terrain avec son pied droit, il faisait aussi le signe de croix et des prières au cours du match ! Et il n’est pas le seul : voici une petite sélection des pratiques les plus étranges !

Chiffre 13 – Source : El almacén de fotografías libres

Famille

Il existe en Argentine la légende du « lobizón« . Dans une famille, le 7ème fils qui naîtrait (aucune fille au milieu) se transformerait en loup garou. Cette étrange superstition a été inventée par les gauchos. Pour éviter cette tragédie, la légende dit que cet enfant devrait être adopté par le président.

Nourriture et boisson

Gnocchis – Source : Wikipedia

Une des grandes superstitions du pays est relative au « Día de Noquís« , chaque 29 du mois. La superstition veut qu’en mettant de l’argent sous son assiette de gnocchis, cela apporterait la santé pour le mois suivant.

Une autre superstition concernant la nourriture repose sur le fait de manger de la pastèque en même temps qu’un verre de vin rouge. Cela donnerait de très très grande douleur à l’estomac pouvant même mener à la mort.

De plus, concernant le sel, le passer de mains en mains amènerait à se battre : il faut donc le poser sur la table avant que l’autre personne puisse elle même se servir (de même pour des ciseaux).

Donner un maté froid à un homme signifie que l’on veut couper toute relation.

Enfin, lorsque l’on renverse du vin sur la table, s’en mettre un peu sur le front est signe de bonne fortune !

Les transports

Ticket de bus – Source : Flickr

Si vous payez en pièce à bord d’un colectivo (bus argentin), le chauffeur vous donnera un ticket sur lequel sont inscrits des chiffres. Il est dit que si ces chiffres forment un anagramme, c’est à dire les mêmes chiffres à l’endroits et à l’envers (par exemple : 1,2,3,2,1), vous aurez beaucoup de chance !

Date du calendrier : le mardi 13

Un dicton en espagnol sur le mardi 13 est le suivant : « En martes 13 ni te cases ni te embarques, ni de tu casa te apartes » (“le mardi 13 ne te maries pas, n’embarques pas, et ne sors pas de chez toi”). La superstition concernant ce jour du calendrier est très forte et entreprendre quoique ce soit ce jour là serait une mauvaise idée. Le 13 porterait malheur car dans les croyances catholiques, Judas serait la 13 ème personne à table lors du dernier repas du Christ. Quant au mardi, la superstition viendrait de l’origine étymologique du mot mardi : « mars », dieu de la guerre. Ce serait donc le symbole de la destruction et de la violence…

Et bien d’autres…

Le Gauchito Gil

Les sanctuaires de ce Gaucho Gil se trouvent tout le long des routes en Argentine. Cette figure religieuse serait là en effet pour vous éviter des accidents sur la route. Il est donc le protecteur des voyageurs et automobilistes !

Le Calafate

Cette superstition repose sur un fruit qui se trouve dans le Sud de la Patagonie. En effet, la légende veut que si vous mangez ce fruit, vous retournerez à cet endroit : « el que come Calafate, siempre vuelve. »

Le « Mal de Ojo »

Comme dans d’autres pays, le mauvais œil est une superstition selon laquelle le regard d’une personne peut créer de nombreux malheurs, la maladie ou la mort. On dit que pour éviter de l’avoir, il faut mettre un bracelet de couleur rouge…

Logement

Selon une légende d’ici, construire sa maison sous un « ombú », un arbre de la région, est signe de malchance, car beaucoup de branches tombent de cet arbre.

Dans le campo, si un cheval est blessé et que la blessure est attaquée par les vers, on dit qu’il faut lui accrocher un crapaud autour du cou pour le soigner. Cette légende s’applique aussi sur des humains, approcher un crapaud près d’une personne la guérirait.

Pour l’expression « toucher du bois », il faut toucher du bois mais cela ne marche pas de toucher du bois avec des pattes (ex : une table en bois ne marche pas mais une porte oui !).

Enfin, on peut passer le balais un vendredi mais pas jeter la poubelle !

Anniversaire

En Argentine, il porte malheur de souhaiter un joyeux anniversaire avant le jour J ou de célébrer l’anniversaire avant sa date officielle !

Vêtements

En Argentine, si vous mettez un t-shirt ou un polo à l’envers : la superstition dit que vous recevrez un cadeau.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Buenos Horror Story : legendes horrifiques
Mythes et légendes de l’Argentine
Le jour des gnocchis en Argentine