Vous les connaissez, en avez entendu parler, y êtes peut-être même allé. Ce sont les villes les plus connues et les plus visitées d’Argentine. Mais d’où viennent leurs noms ? Chaque ville renferme une histoire particulière, et leurs appellations sont souvent liées à leur passé ou à une caractéristique naturelle qui leur est propre. Nous vous avons fait une petite sélection de quelques unes de ces villes, avec l’origine de leurs noms.

Villes

Buenos Aires – Crédit photo : Equinoxe Argentina

Les villes du Nord de l’Argentine

Puerto Iguazú

Le nom Iguazù, caractérisant une ville du Nord de l’Argentine au sein de la province de Misiones, mais également et surtout ses célèbres et impressionnantes chutes, vient directement de l’union de deux parole Guarani : « í » qui signifie « eau » et « guasú » grand. Ainsi, « Iguasù » veut dire « grandes eaux ». Et à vrai dire, on est pas vraiment surpris !

Salta

Plusieurs versions se disputent l’origine du nom de Salta, mais la plus courante raconte que ce patronyme vient du vocable de langue aymará « Sagta », signifiant « beau », et qui a dérivé au fil des années. Pour cette raison, la ville est aujourd’hui surnommée « Salta la Linda » (Belle Salta).

Villes

Iguazú – Crédit photo : Equinoxe Argentina

Buenos Aires et le centre

Buenos Aires

La capitale, mais aussi la plus grande ville du pays. Son nom vient du sanctuaire de « Nuestra Señora de la Bonaria », (en français « Notre Dame des Bons Aires »). En 1730 un bateau se sauva d’un naufrage grâce à l’une des boites que les marins jetèrent à l’eau pour alléger l’embarcation. L’une de ces boites leur auraient indiqué le chemin, permis de regagner la terre et de débarquer face au mont appelé Bonaria, sur lequel se tenait un couvent. Ils y apportèrent alors la mystérieuse boite, et au moment de l’ouvrir, ils découvrirent qu’elle contenait une représentation de Notre Dame de la Candelaria, surnommée dès lors La Vierge de Cagliari et Notre Dame des Bons Aires, qui donna le nom à la capitale.

Córdoba

En 1573, lorsque Jerónimo Luis de Cabrera fonda la ville, il la nomma « Córdoba de La Nueva Andalucia », en hommage à sa ville natale, la ville espagnole de Córdoba, située en Andalousie.

Mendoza

Au XVIe siècle, lorsque les premiers espagnols arrivèrent dans la région, le Gouverneur du Chili, Don García Hurtado de Mendoza, donna comme mission à Pedro del Castillo de lancer une expédition afin de peupler, fonder et répartir les terres indiennes de la province de Cuyo. Le 2 mai 1561, jour de la signature de l’acte légal de fondation de la ville, Castillo lui assigna le nom de Mendoza, en honneur du Gouverneur chilien.

La Patagonie

Neuquén

La ville de Neuquén a été baptisée selon le fleuve du même nom. D’origine Mapuche, il vient de « Newenken » signifiant “torrentueux”.

San Carlos de Bariloche

Le nom Bariloche vient de “Vuriloche”, une parole d’origine Mapuche qui voudrait dire “gens de l’autre côté de la montagne”. La première partie du patronyme, “San Carlos”, serait due à une lettre envoyée à Don Carlos Wiederhold Piwonka, un commerçant allemand établi dans la zone, sur laquelle le destinataire s’était (volontairement ou non) trompé en l’adressant à « San Carlos » (référent à une divinité) au lieu de « Don Carlos » (formule de courtoisie). Depuis le nom est resté, mais l’on ignore à quel moment les deux parties du patronyme ont été associées.

El Calafate

Cette ville doit son nom à un arbuste épineux très répandu dans la région : Le Berbéris à feuilles de buis, dont l’appellation par le peuple tehuelche donna le nom à la ville. Si vous visitez la région, vous ne pourrez pas manquer ce petit arbre à fleurs jaunes, dont le fruit (des baies de couleur bleue/noire) est comestible et utilisé pour les pâtisseries locales.

Ushuaia

L’origine de l’appellation de la ville la plus australe est évidemment liée à sa position géographique. Son nom vient directement du langage yagán (un peuple amérindien qui habitait la Terre de Feu à l’origine) : ainsi, ush signifiait « au fond », et « waia » la baie, la crique. Au cours du temps, le nom a naturellement dérivé en « Ushuaia », la baie du fond, ville du bout du monde.

Villes

Ushuaia – Crédit photo : Equinoxe Argentina

Vous connaissez désormais tout de l’origine des noms de ville d’Argentine. Ne vous manque plus que d’aller les visiter !


Cet article vous a plu ? Consultez également :