Il est vrai, l’Argentine n’est pas un pays reconnu pour ses plages. Les parcs nationaux sont nombreux, mais les belles plages se font rares. Pour les trouver, il faut se rendre du côté de Mar del Plata. Située à 400km au sud-est de Buenos Aires, cette ville compte environ 8kms de plages. Le Biarritz Argentin, comme on a l’habitude de l’appeler, est un des point touristique important. Zoom sur une destination privilégiée des Argentins !

Mar del Plata width=

Mar del Plata – Crédit photo : Wikipédia

Les premières explorations

La première exploration de la région fut réalisée en 1520 avec l’expédition Magellan sur la côte Atlantique. Mais en 1581, c’est l’espagnol Juan de Garay qui atteignit le lieu en passant par la terre. Impressionné par sa beauté naturelle, lui donna le nom de « Costa Galana » (élégante, sublime). En 1756 eut lieu la première mission jésuite autour d’un emplacement connu aujourd’hui comme la « Laguna de Los Padres ».

En 1819, Pedro de Alcantara réussit à acquérir une portion de terre. Cette dernière passa alors de main en main jusqu’à devenir propriété d’une compagnie Brasilo-portuguaise. Cette compagnie construisit le Port de la Lagune des Pères, devenant ainsi l’appellation de la ville. La ville connut à cette époque un grand mouvement de construction d’infrastructures commerciales, ce qui entraîna l’installation de nouveaux colons de façon stable. C’est en 1860 que Patricio Peralta Ramos acheta une portion de cette zone qui lui permit de fonder une petite ville. On raconte que l’origine de ce nom lui viendrait de sa femme. En effet une nuit en admirant les reflets de la lune dans le Rio, elle releva la métaphore d’une « mer d’argent ». D’où le nom de Mar del Plata !

Un développement impressionnant

En 1877, Pedro Luro, un puissant homme d’affaires acquit une bonne portion des propriétés urbaines. Ainsi il stimula fortement le développement de la ville. Un peu après 1880 des résidents de Buenos Aires commencèrent à s’installer à Mar del Plata. La grande avancée qui offrit une impulsion majeure à la ville fut la voie ferrée ! En effet, achevée en septembre 1886, elle a permis de relier la ville à la capitale. C’est alors que ce modeste village devint alors l’une des destinations préférées des vacanciers.

La construction de l’hôtel Bristol avec son style à la française en 1888 fit de Mar del Plata une destination touristique élégante pour l’accueil de la haute société. Et de nombreuses constructions et activités innovantes furent créées afin de favoriser cette impulsion : les « chalets » sur les bords de plage, le « Club Mar del Plata » (très raffiné et exclusif), ou encore des passerelles en bois pour les promenades. Le rythme des innovations s’accéléra considérablement en début de XXe siècle. Les complexes hoteliers notamment se sont multipliés.

En 1938, une chaussée rapide fut élaborée, venant compléter l’effort auparavant réalisé avec la voie ferrée, et permettant ainsi aux véhicules privés de rejoindre en un temps limité Mar del Plata depuis la capitale.

Mar del Plata width=

Hotel Bristol à Mar del Plata – Crédit photo : Wikipédia

Que faire à Mar del Plata?

Aujourd’hui la perle de l’Atlantique est un véritable oasis de confort et de relaxation, bien loin de l’agitation de la capitale. Il n’est donc pas étonnant que de nombreux porteños viennent passer des weeks-end à Mar del Plata.

Parmi les nombreuses propositions culturelles à votre disposition, vous pouvez notamment faire un tour :

Torreon del Monje

L’un des symboles de la ville ! Cet édifice aux influences médiévales fut construit en 1904, à l’époque où Mar del Plata était caractérisée comme la destination favorite de la classe sociale la plus aisée. Pour susciter la curiosité et l’émerveillement des voyageurs , cet intriguant bélvedère fut édifié sur la côte de la Punta Piedras. D’ailleurs, il offre encore aujourd’hui un panorama fortement apprécié par les visiteurs.

Faro de Punta Mogotes 

Fabriqué en 1890, ce charmant phare rouge et blanc se situe sur une petite colline de 26m de hauteur et atteint ainsi les 35m. En haut de ses 154 marches, sa lanterne rayonne à plus de 50km, faisant de lui l’un des points de référence maritime de la côte.

Banquina de Pescadores

Cet endroit typique abrite de nombreuses embarcations aux couleurs pétillantes. Ces petits bateaux de pêche quittent généralement le port le tôt le matin et rentrent au coucher du soleil. Un endroit où reigne la convivialité, et il est possible d’acheter du poisson frais directement auprès des bateaux.

Evidemment, si le temps vous le permet, vous pouvez aller à l’une des plages de la ville. Par exemple, nous vous conseillons la Playa Varese ou Punta Mogotes. Attention cependant, à ne pas y aller lors des périodes les plus touristiques ! Vous risquerez de ne même pas trouver un endroit où vous asseoir…

Mar del Plata width=

Faro de Punta Mogotes – Crédit photo : Wikipédia

 


Cet article vous a plu ? Consultez également :