L’Argentine regorge d’artistes mondialement connus dont les plus célèbres sont Jorge Luis Borges, un écrivain du XXème siècle et bien sûr Carlos Gardel, le célèbre chanteur et compositeur de tango. On peut aussi d’autres artistes mais souvent moins connus comme l’écrivain Antonio Berni, la chanteuse Mercedes Sosa ou encore l’artiste Xul Solar. C’est d’ailleurs de ce dernier que nous allons nous intéresser car cet artiste a eu un impact très important sur la conception de l’art en Argentine et encore aujourd’hui on peut admirer ses œuvres dans le musée qui porte son nom dans la musée où il a habité à Buenos Aires.

Pièce du Musée Xul Solar – FlickR

Un lieu chargé d’histoire

Il ne s’agit pas d’un lieu anecdotique puisque ce musée était autrefois le lieu où vivait Xul Solar. Mais avant qu’il vive dans cette maison, ce dernier a beaucoup voyagé. En effet, en étant jeune, le natif se lance au départ dans des études d’architecte. Ceci étant, cela ne lui plait pas et il décide de se lancer dans la peinture et la musique. Il entreprend ainsi un voyage en Europe. Là il va y découvrir tous les styles de peinture de l’époque comme le cubisme, l’expressionnisme ou encore le dadaïsme suite à l’influence du peintre suisse Paul Klee lors de son voyage en Allemagne.

De plus il se passionne pour les langues d’Europe, il va en apprendre 10 pendant les 12 ans où il restera en Europe. Il en créera même une (le néo-créole). Il décide finalement de revenir en Argentine avec son ami Emilio Pettoruti (au parcours assez similaire par ailleurs) qu’il rencontre en Italie. A son retour à Buenos Aires Xul Solar se lie avec des intellectuels dont le plus connu est Borges. Ce groupe d’intellectuels se rencontre régulièrement et ils parlent souvent d’astronomie ou d’art. Même si son succès a pris plus de temps qu’il l’imaginait, il réussit néanmoins à se faire connaitre et à participer à des expositions dans certains musées de la capitale.

Sa renommé ne cesse d’augmenter à travers ses expositions nationales et internationales. Il meurt le 9 Avril 1963 à l’âge de 75 ans. Sa femme Lita avec qui il s’est marié en 1946 décide de créer une association en 1986 visant à préserver les œuvres de son mari qui seront exposées 7 ans plus tard en 1993 dans le musée qu’elle créera également.

Un musée aussi étrange que fascinant

Le musée est entièrement composé d’œuvres de l’artiste Xul Solar. Exceptionnellement il peut également y avoir des expositions temporaires. Autrement les oeuvres exposées de Xul Solar sont principalement des objets, sculptures et documents. En effet on retrouve aussi dans ce musée la bibliothèque de l’artiste qui compte pas moins de 3500 volumes. On retrouve aussi bien entendu de nombreuses peintures de l’artiste car c’est surtout pour cela qu’il s’est fait connaître. Comme l’a dit Borges, Xul Solar est avant tout un peintre mystique. Car ses œuvres souvent fascinent et interrogent.

L’intérieur du musée – Wikimédia Commons

Au delà des œuvres que vous pourrez admirer, le musée vaut aussi pour le lieu. En effet c’est à son retour d’Europe qu’il décide d’acheter cette incroyable maison en 1928. C’est dans celle-ci qu’il y organisait de nombreuses réunions avec d’autres intellectuels. Il y restera jusqu’à sa mort même si à partir de 1954 il aura également une maison secondaire à Tigre où il vivra aussi un certain temps. Aujourd’hui le musée est tellement splendide qu’il a terminé deuxième du trophée du bâtiment contemporain le plus beau d’Amérique du Sud.

Ainsi, en bref, visiter ce musée ce n’est pas seulement admirer des œuvres extraordinaires mais c’est aussi découvrir un lieu chargé d’histoire dans le passé culturel argentin.

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ POUR FAIRE UN VOYAGE DE QUELQUES JOURS AVEC EQUINOXE A BUENOS AIRES ? CLIQUEZ ICI.

 


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet