Le fameux chef argentin Donato de Santis se lance dans une explication de l’origine du succès de la Milanesa. Il avance que dans le passé, les immigrants étaient pleinement occupés à gagner leurs vies. Les Italiens, par exemple, rentraient du travail et mangeaient le plat préparé par les grands-mères, qui cuisinaient la milanesa pour tous. Plat facile de préparation, pratique tout en étant délicieux, la milanesa revenait très souvent dans les assiettes, au point de s’imposer comme le plat national.

Milanesa et Purée-Photo : Papajuan74

Explication convaincante ou non, la Milanesa est bel et bien aujourd’hui le, sinon l’un des plats nationaux. Les milanesas sont présentes dans presque toutes les occasions de se nourrir. Dans les foyers, les restaurants, à la plage, lors des pique-niques, dans les kiosques… Mais comme toujours son succès n’a d’entrave que celui de l’asado qui tient une place prépondérante dans l’assiette comme dans le cœur des Argentins. L’avantage de l’asado sur la milanesa pourrait être relié à sa dimension symbolique (partage, réunions de familles, amis…), plus que gastronomique.

Asado argentin-photo: Felixion

Des enquêtes ont montré que la majorité des personnes proclament l’asado (enquête Twitter février 2011) comme étant le plat national. Pourtant, le journal culinaire Cukmi, lance un sondage en ligne. En effet, selon le journal, les Argentins mangent d’avantage de milanesas, ce qui dans les faits, ferait de ce plat le leader national !

Le journal pose donc les deux questions suivantes à ses lecteurs :
Tout au long de l’année mangez-vous plus de Milanesas que d’Asados ?
La Milanesa est-elle le plat national ?

A l’heure où nous publions cet article, les réponses étaient respectivement OUI à 77% et OUI à 53%. À vous d’exprimer votre avis, défendez la Milanesa ou proclamez l’Asado, mais surtout, Buen Provecho ( Bon appetit ) !

Source : ¿Es la Milanesa el plato nacional ?