Aujourd’hui même voici 60 ans que l’Argentine pleure la mort précipité d’un mythe: Eva Duarte de Perón, connue sous le nom de Evita. En effet, elle s’est éteinte à l’âge de 33 ans suite à un cancer de l’utérus et une vie dévouée à la cause des plus démunis. Élevée au rang de personnalité nationale, aujourd’hui encore tout le pays la porte dans son coeur, il vous suffit de traverser l’Avenida 9 de Julio pour apercevoir son immense portrait le long d’un haut immeuble. Il est donc logique que le pays qui lui a donné le jour lui rende un bel hommage…

Photo – Source : Clarín

Un billet de 100 pesos en l’honneur d’Evita !

Inspiré d’un modèle de billet de 5 pesos crée en 1952 (année de sa mort) qui n’a jamais vu le jour suite à la répression de la Revolución Libertadora, il fait l’objet de la fierté du gouvernement en place.

« Ce billet est un symbole historique rendant hommage à une femme qui n’a pas seulement marqué la vie des Argentins sinon l’Histoire » proclama la mandataire argentine lors de l’inauguration.

Le billet a été dessiné par le Français Roger Fund en collaboration avec l’Argentin Sergio Pilosi. Sur son recto on peut voir le profil d’Evita et sur son verso une allusion à l’Ara Pacis, monument de la Grèce Antique symbolisant la paix. Le billet sera tiré à 410 000 exemplaires et viendra remplacer définitivement le billet actuel arborant le portrait de Juan Argentina Roca. 

Sachez qu’aujourd’hui de nombreux hommages et spectacles auront lieu à travers toute la capitale et si vous êtes à Buenos Aires, voici une belle occasion de se rendre au musée Eva Perón (Lafinur 2988).

« NO LLORES POR MÍ ARGENTINA,
MI ALMA ESTÁ CONTIGO
MI VIDA ENTERA TE LA DEDICO
MÁS NO TE ALEJES, TE NECESITO. » 

Evita