C’est sur le littoral maritime de la Province de Santa Cruz que se trouve une parfaite représentation de ce qu’est la biodiversité de la Steppe Patagonique. Naturel et en très bon état de conservation, le Parc National Monte León s’étend sur  61 700 hectares. Longeant la Mer d’Argentine sur plus de 36km de côtes, ce parc saura vous surprendre tant par son patrimoine naturel que sa valeur paléontologique indéniable. Un parc à ne pas manquer !

Parc National Monte Leon – Wikipedia

La naissance du Parc National

En 1996, Monte León fait son entrée dans la prestigieuse liste des Parcs Nationaux argentins. L’écologiste et millionnaire américain Douglas Tompkins, fondateur de la marque The North Face, après avoir découvert l’immense potentiel écologique de cet endroit paradisiaque, décide d’acquérir le terrain.  À travers sa fondation Vida Silvestre Argentina, il en fait une aire naturelle protégée et conservée en la léguant à l’État Argentin. Le 20 octobre 2004, cette nouvelle aire marine ainsi protégée devient officiellement le premier Parc Côtier-Marin d’Argentine !

Une faune et flore exceptionnelle

Ce parc dispose d’un patrimoine naturel répertoriant pas moins de 67 espèces volatiles différentes ! Vous trouverez aussi 20 mammifères, 4 reptiliennes ou encore plus de 300 spécimens marins peuplant ses eaux ! Le Parc National Monte León possède donc l’une des réserves les plus spectaculaires de la planète en termes de biodiversité.
Vous y rencontrerez notamment une colonie de manchots de Magellan, constituée de 60 000 individus. C’est donc 4ème colonie la plus importante du pays ! Se trouvent aussi de nombreux animaux marins et côtiers, comme des cormorans, des goélands, des baleines franches australes, ou encore des pumas et des renards gris. Pensez donc à vos jumelles !

Cette steppe héberge également un nombre considérable d’espèces végétales. Vous aurez la chance d’observer une fleur incroyable. Avec la particularité d’apparaître de façon spectaculaire aux lendemains des hivers enneigés, la mata negra est une fleur native de la Patagonie. Vous pourrez également y observer du thym sauvage, très utilisé dans la cuisine autochtone. Ouvrez les yeux et admirez cette nature encore sauvage !

La colonie de manchots de Magellan – Pablo Nivon

Activités conseillées

Lors de votre parcours, vous aurez la possibilité de profiter d’un paysage imprenable. En effet, en plus de la biodiversité naturelle qui vous entoure le parc propose un paysage aux formes particulières et d’une vue imprenable sur la Mer d’Argentine. De même, vous pourrez vous laisser surprendre par les routes du Guanaco ou l’Île de Monte Leon et ses roches. Ce sont celles ci qui ont par ailleurs inspiré le nom du Parc en raison de leur aspect, évoquant la forme d’un lion étendu.

De nombreuses balades et randonnées sont possibles au sein du parc. Nous vous conseillons par exemple d’aller vous promener jusqu’au Mirador Cabeza del León. Sur le chemin le long de la côte, se trouve un mirador d’où vous pourrez apprécier la forme particulière de la roche. Oui on dirait un lion ! D’ici, vous aurez aussi un magnifique panorama sur la colonie de lion de mer se reposant sur la plage. Une expérience immanquable pour tous les amoureux de la nature !

Découvrez la tête de lion – Wikipedia

Comment s’y rendre ?

Nous vous conseillons d’y aller en voiture. Le Parc National Monte León se situe dans le Sud-Est de la Province de Santa Cruz, et peut se rejoindre par la Route Nationale Nº3, au niveau du km 2385. Les deux villes les plus proches de l’entrée du Parc sont : Comandante Luis Piedra Buena (à 35km) et Puerto Santa Cruz (à 50km).


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet