Vous qui voyagez à Buenos Aires, vous devez absolument vous rendre dans le quartier de La Boca pour emprunter le caminito ! Cette rue très célèbre dont les maisons colorées sont connues à travers le monde ! Oui mais savez-vous qui était qu’il s’appelle en réalité Caminito de Quinquela Martín ? Et savez-vous qui est ce Quinquela Martin et qu’est-ce que ce musée qui porte son nom ?

Quinquela Martín

Benito Quinquela Martín – Photo : Wikipédia

Benito Quinquela Martin : une figure phare de la Boca et de l’Argentine

Quinquela Martin c’est avant tout un homme amoureux de sa ville et surtout de son quartier, La Boca. « En mi vida y en mi arte permanecí siempre fiel a mi gente, a mi puerto y a mi barrio » disait-il. Ce peintre était très apprécié de son vivant par les Argentins. Ses oeuvres décrivent son lieu de vie, le port de la Boca avec ses bateaux et ses travailleurs, le charbon et la vie du quartier en général. Il reste aujourd’hui bien présent dans le quartier à travers ce qu’il a entrepris et est ancré à jamais dans les mémoires des habitants de la Boca.

Revenons sur l’histoire de cet enfant du quartier

Benito, orphelin du port de la Boca, est adopté à l’âge de 6 ans par un couple d’immigrants italiens, qui l’aimeront comme leur propre fils. A 17 ans, il commence a prendre des cours de peinture la nuit, tout en continuant de travailler dans la charbonnerie familiale le jour. Il se consacre totalement à son art et devient assez rapidement reconnu, il triomphera en Argentine comme à l’international. Mais Quinquela Martín n’en a pour autant jamais oublié ses racines. Il a beaucoup oeuvré pour son quartier ! Il y a construit une école, fondé un théâtre, un lactarium, et un hôpital pour enfants. Et c’est lui qui a créé le caminito ! Tout au long de sa vie, il a voulu rendre à son quartier ce qu’il lui avait apporté.

En 1933, il donne un terrain pour que le Conseil National d’Education construise une école publique. Il émet deux conditions. Premièrement concernant l’organisation du bâtiment : Le rez-de chaussée et 1er étage seront consacrés aux salles de classes, au 2ème étage, il y aura un musée d’art argentin et au 3ème, ce sera sa maison et son atelier. Deuxièmement, Quinquela pourra décorer les salles de l’école avec ses propres fresques.

Quinquela Martín

Caminito – Photo : Wikipédia

Le museo Quinquela Martín

Le musée fut achevé en 1938. Au deuxième étage, on peut admirer des oeuvres d‘art figuratif argentin. Il y a quatre salles au premier étage, une est consacrée à une exposition temporaire, une autre à une collection de proues de bateaux du 19ème du port de la Boca. Dans les deux autres salles, on trouve tout un éventail de tableaux très intéressants de divers peintres argentins comme Eduardo Sívori, Ernesto De la Cárcova  et Nexus.

Mais rendez-vous vite au troisième étage, car c’est selon moi le plus intéressant. Car c’est là où vivait Quinquela Martín. Les parties habitables de son lieu de vie ont été conservées. Ainsi, vous pourrez voir la cuisine, la chambre et la salle de bain du célèbre peintre, toutes ces pièces étant très colorées ! Vous pourrez jeter un oeil à quelques oeuvres du peintre. Des oeuvres qui n’ont cessé de dépeindre et de rendre hommage à ce quartier.  Et des fenêtres du musée, on bénéficie d’une magnifique vue sur le port de la Boca ! Une vue qui a tant inspiré le peintre boquense !

Quinquela Martín

Museo Quinquela Martín – Photo : Gobierno de la Ciudad de Buenos Aires

Informations générales du musée:

Où ? Av. Don Pedro de Mendoza 1835, La Boca
Quand ? Du mardi au vendredi de 10h à 18h et le weekend de 11h15 à 18h. en janvier et février : du mardi au dimanche de 11h15 à 18h
Combien ? Entrée gratuite mais contribution conseillée de 30 pesos par personne.


Cet article vous a plu ? Consultez également :