Un désert… Des vignes… et soudain, une ville ! C’est l’impression que donne San Juan quand on y arrive. Comme toutes les grandes villes de la région du Cuyo et plus particulièrement de la province de San Juan, cette localité s’est développée autour d’un oasis. Un terrible tremblement de terre en a fait disparaître les vestiges coloniaux, mais la prospérité de la viticulture dans la région a permis un renouveau. La ville est moderne, verte et animée.

Cheval

Casa de Sarmiento – San Juan : Wikimedia

Histoire

Les premiers habitants de la province furent les Huarpes, une tribu amérindienne, qui peuplait une grande partie de ce qui est connu aujourd’hui comme la Vallée du Tulúm.
En 1562, les Espagnols pénétrèrent dans la région, au nom du roi Philippe II d’Espagne, et fondèrent la ville de San Juan.
La ville se développa ensuite peu à peu, jusqu’à la catastrophe de janvier 1944. A cette date, un terrible tremblement de terre détruit la ville et fit des dizaines de milliers de morts. Le président Perón s’investit alors pour la ville, et organisa sa reconstruction. La ville fut reconstruite. Les traces du passé colonial ont malheureusement été perdues. Cependant, de nouvelles infrastructures modernes, prévues cette fois-ci pour résister aux séismes, ont vu le jour.

Pour la petite anecdote, c’est ici que se sont rencontrés Eva et Juan Perón !

Géographie

La ville se trouve au centre Sud de la province de San Juan, à 168km au nord de Mendoza, par la Route 40.
Une architecture moderne, de larges rues, de belles avenues, des espaces verts, la ville de San Juan concentre de beaux sites. 
Sa province, peu peuplée, bénéficie en effet de nombreux sites étonnants et variés : hautes montagnes, glaciers, rivières, sources thermales, parcs nationaux, vallées désertiques.
Citons entre autres le Parc National de San Guillermo, le Parc National de Leoncito, le Parc naturel provincial de la Vallée Fertile, et surtout, le Parc d’Ischigualasto, dit la Vallée de la Lune.
Cet environnement naturel constitué de sierras, rivières et quebradas forme un lieu idéal pour ceux qui cherchent à profiter intensément des bontés de la nature. Un parcours par les imposantes bodegas de San Juan, qui conjuguent traditions et technologies de pointe, permet de connaître les secrets de l’élaboration de vins qui se distinguent dans le monde. En Argentine, « estar entre San Juan y Mendoza » (« être entre San Juan et Mendoza »)est une expression populaire qui signifie, en outre, que l’on est ivre.

San Juan et sa région !

1 : San Juan
2 : Mendoza
3 : Parc Provincial de la Vallée Fertile
4 : Parc d’Ischigualasto ou Vallée de la Lune
5 : Réserve Provinciale san Guillermo
6 : Parc National El Leoncito

 

A voir – A faire à San Juan

♦ La Maison natale de Domingo Faustino Sarmiento : Sarmiento est un personnage qui a incontestablement marqué l’histoire argentine… comme en témoigne les nombreuses places et rues à son nom ! Écrivain engagé contre la dictature, Sarmiento devint ensuite président en 1868. Profondément convaincu de la nécessité d’éduquer les masses, il est une icone de l’Argentine. Le petit patio, l’adorable potager de sa mère et les nombreuses pièces où sont exposés ses bustes, portraits et souvenirs, lui rendent hommage.

♦ Le Musée des Sciences Naturelles : Ce musée paléontologique présente l’évolution du continent et la visite est donc indispensable si l’on se dirige vers la Vallée de la Lune, où furent retrouvés d’innombrables fossiles de dinosaures.

♦ La Plaza 25 de Mayo : au cœur de la ville, la place est entourée de terrasses et de rues piétonnes.

♦ Le Musée du vin Santiago Graffina : Ceci n’est pas seulement une exploitation familiale mais un véritable musée du vin. La visite s’achève par une dégustation, dont certains Malbec sont reconnus nationalement.

♦ Evènement | La Fiesta Nacional del Sol : Chaque année, durant la dernière semaine du mois de février, a lieu le plus grand festival du monde en honneur du… soleil ! Cet événement national a lieu principalement dans la ville de San Juan et dans quelques autres localités de la province. Il réunit de nombreux artistes internationaux et de nombreuses activités culturelles et populaires sont organisées dans ce cadre.

Ne ratez pas non plus dans les environs : Le Dique de Ullum et le Sanctuaire de la Défunte Correa !

 Envie de découvrir cette région ou de l’inclure dans un itinéraire en Argentine, contactez l’agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure en Argentine depuis 1990 !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet