Santiago del Estero c’est une région d’Argentine mais c’est également le nom de la ville capitale, qui compte plus de 250 000 habitants.  Située au nord du pays, elle est entourée par la province de Salta et de Chaco et conserve les traces des temps passés… Des vols réguliers la relie à Buenos Aires, qui se trouve à 1000km de là.

Santiago del Estero

Province de Santiago del Estero – Photo : Wikipedia

Santiago del Estero, la ville

Considérée comme la « Madre de Ciudades » (Mère des villes), elle fût fondée en 1553 par une colonie espagnole. C’est d’ailleurs la première ville fondée par les espagnols sur le territoire actuel de l’Argentine.

Ville paisible, ses habitants sont ainsi connus pour « ne pas être des acharnés du travail » et mener une vie tranquille. On veut bien le croire, ici le climat est subtropical, l’été les températures grimpent, grimpent …

Par ailleurs, le centre-ville bourdonne d’activités une fois le soleil couché et l’air frais installé. Promenez-vous le long des rues piétonnes, à travers le parc Aguirre (très bien aménagé, il présente un zoo et de nombreuses aires pour se relaxer le long du fleuve). Faites également une halte au musée des sciences anthropologiques et naturelleCe dernier a été fondé par deux frères Français passionnés par ce domaine. Il expose une impressionnante quantité de céramiques indiennes, bijoux et fossiles. Ne loupez pas non plus la cathédrale et le couvent.

Santiago del Estero

Ville de Santiago del Estero – Photo : Wikipedia

Santiago del Estero, la province

En sortant de la capitale et en vous baladant dans la province, vous trouverez le mariage parfait entre faune et flore ! En effet, cette région contient une mine d’arbustes plus beaux les uns que les autres dont le célèbre algarrobo (arbre imposant). . Pumas, tortues, flamants roses, renards, vous n’êtes pas seul sur ces terres… Pensez à prendre votre appareil photo ! De même, cette province a su conserver sa culture, de nombreux peuples indigèneshabitèrent les lieux et y laissèrent une empreinte intemporelle pour notre plus grand bonheur. Ainsi, environ 100 000 personnes parlent encore une variante locale du Quechua, dialecte hérité des Incas !

À faire dans les alentours

Termas Rio Hondo

À 70 kms au nord-ouest de la capitale faites un arrêt relaxant dans ces nombreux bains agréables. Taermas de Río Hondo est une ville et station thermale. D’ailleurs c’est la plus grande station thermale d’Argentine. En effet les eaux y sont réputées pour soigner l’hypertensoin artérielle et rhumatismes.

Parc National Copo

Une visite dans cette réserve naturelle de 114 250 ha vous promettra donc la découverte de la nature argentine à l´état brut. On prépare son sac à dos, son appareil photo et on part découvrir des espèces telles que le tatou géant ou encore le quebracho colorado santiagueño (arbre sud américain) dans cette région à la frontière du Chaco.
Vous y découvrirez l’écosystème de la partie occidentale du Gran Chaco avec de nombreuses espèces animales protégées, ses jaguars, fourmiliers géants, ses multiples espèces de perroquets et plus d’une quarantaine d’espèces d’arbres telles que le quebracho colorado, le mistrol ou encore le guayacán.

Santiago del Estero

Vol de perroquets – Photo : Wikipedia

Donc si vous voulez visiter cette région, contactez l’Agence Equinoxe, spécialiste du voyage sur mesure en Argentine depuis plus de 25 ans. 


Cet article vous a plu ? Consultez également :