Depuis Janvier 2016, les actes de solidarité à grande échelle se multiplient en Argentine. La distribution de nourriture, de vêtements chauds ou encore de vélos ne cesse de croître dans la capitale et prend même une nouvelle tournure en s’adaptant aux défis de la société actuelle. Cette solidarié portée par les réseaux sociaux s’inscrit dans l’ère du temps en permettant à chacun d’agir de plus en plus simplement.

Solidarité

Solidarité – Crédit photo : OpenClipartVectors

La solidarité Argentine se réinvente

Qu’elles proviennent de citoyens lambda ou d’ONG, les initiatives solidaires sont dans tous les cas portées par un engouement général. Les trois projets suivants sont une illustration originale des nouvelles formes de solidarité en Argentine en 2016.

« La Heladera social »

Lutter contre le gaspillage tout en rendant service, c’est le projet de Fernando Rios à Buenos Aires pour 2016.

Rios projette d’installer un frigidaire sur la Plaza de Mayo, dans lequel il serait possible de déposer de la nourriture, pour ceux qui veulent aider, ou d’en prendre, pour ceux dans le besoin. Ce projet est appellé la « Heladera social » soit le frigidaire social. Il vise à aider les plus démunis en reposant sur un principe simple : la responsabilité de chacun. En effet, ce frigidaire aurait vocation à aider en siuation de besoin ponctuel.

« El perchero social »

Dans la continuité de la « heladera social », L’ONG « La Red Solidaria » a lancé son projet du « perchero social » pour 2016. Il s’agit d’un portemanteau sur lequel chacun pourra déposer des vêtements chauds en période d’hiver, s’il veut aider, ou en prendre si besoin.

Au pied de ce portemanteau, une pancarte expliquera ce fonctionnement : « tu as froid ? prends en un. Tu veux aider ? Pose en un ».

« La Rueda solidaria »

Depuis deux ans déjà, trois amoureux du vélo ont lancé un projet social solidaire : Ils récupèrent des vélos qui ne servent plus, pour les réparer et les offrir aux personnes qui en ont besoin, afin de se déplacer jusqu’au travail par exemple. En deux ans, ces trois bénévoles ont donné 550 vélos grâce notemment aux dons des Argentins.

A vous de jouer !

Si vous voulez aussi participer aux mouvements solidaires à Buenos Aires …

  • Vous pouvez toujours donner une seconde vie au vélo que vous n’utilisez plus.
  • L’ONG « La red solidaria » porteuse du projet du « perchero social » a lancé la campagne #FríoCero2016 qui vise à aider ceux qui n’ont pas de logement. Vous pouvez rejoindre ce mouvement en téléchargeant l’application whatsapp et en ajoutant le numéro suivant : +5491141631595. C’est le numéro de l’organisation qui enverra des #AlertaSolidaria (#AlerteSolidarité) pour prévenir d’une situation d’urgence. Vous serez alors prévenu en temps réel et pourrez venir en aide aux personnes dans l’urgence.
  • Vous pouvez directement aller faire un tour du côté de l’ONG « un toit pour mon pays Argentin » qui vient en aide aux sans abris.
  • Rejoignez également le projet « Plato Lleno » qui lutte contre le gaspillage alimentaire et la malnutrition. Pour ce faire, le projet en partenariat avec des entreprises récupère de la nourriture qui n’a pas été consommée lors d’évènements. Oui, vous pouvez aider en donnant de la nourriture (au minimum 15 kilos) et en les contactant via le mail suivant : proyectoplatolleno@gmail.com

Cet article vous a plu ? A lire sur le même sujet :