Aujourd’hui on parle cuisine ! En effet, la gastronomie constitue l’un des piliers de la culture argentine. Pour cette raison, vous ne pourrez donc pas passer à côté de certaines spécialités culinaires lors de votre voyage là-bas. Du sucré au salé, en passant par la boisson : voici une sélection de plats et autres produits incontournables !

Les empanadas

Empanadas maison – Source : Candice Barkatz – Equinoxe 

Les empanadas sont les petites stars de la gastronomie argentine. Il s’agit en effet d’une délicieuse pâte salée, en forme de demi-lune, fourrée d’ingrédients divers. À vous de choisir votre garniture préférée : jambon fromage, viande, poulet, légumes, oignons et fromage et bien d’autres. C’est en plus une recette très facile à faire chez vous ! On vous donne la recette ici.

Le Choripan

Choripan – Source : Flickr par Nyall & Maryanne

Au XIXème siècle, les gauchos choisissaient de mettre de la viande grillée à l’intérieur d’un bout de pain afin de pouvoir manger et rester sur leur cheval. Depuis la recette a évolué. Désormais on ajoute à cette saucisse un peu de salsa criolla (sauce maison) et plus généralement une sauce appelée le chimichurri (légèrement épicée, elle est à base de piment, de thym et d’autres épices).

La Milanesa

Cette viande panée est très commune dans les petits restaurants et reste un plat accessible à tous. On retrouve la milanesa napolitana, filet de poulet pané recouvert d’une omelette et de sauce tomate ou encore la milanesa suiza, viande recouverte d’une tranche de jambon, de sauce tomate et de fromage râpé et on l’accompagne de papas fritas(frites maison).

Milanesa aux œufs et oignons caramélisés – Source : Flavien Cousin – Equinoxe

La Provoleta

Provoleta – Source : Flickr par Laurel F

Les amateurs de fromage seront ravis de déguster la provoleta ! Servi croustillant sur les bords et coulant au milieu, la provoleta est un fromage fondu qui se dore à la parilla. Le petit plus ? Une pincée d’origan et une d’huile d’olive rendront la provoleta fondante et aromatisée !

El Asado

Asado – Source : Flavien Cousin – Equinoxe

L’Argentine est l’un des plus gros producteurs de bœuf du monde mais elle en est également l’un des plus gros consommateurs. Ici, on savoure le bœuf la plupart du temps dans l’une des nombreuses parrillas du pays (restaurant de viande) ou à l’occasion d’un asado (barbecue) avec la famille ou les amis. La viande est traditionnellement préparée grillée sur une plaque chauffée sur des braises pendant plusieurs heures afin d’en conserver toutes les saveurs.

Locro

Locro – Source : Wikimedia

Le locro est un ragoût qui se consomme généralement en famille, et plus particulièrement durant les jours fériés du 25 mai, qui célèbre la Révolution de Mai, ou encore le 9 juillet, le jour de l’indépendance de l’Argentine. Les ingrédients principaux que l’on retrouve dans ce plat sont de la courge, du maïs, de l’oignon, de la viande et enfin des haricots.

Dulce de leche

Dulce de leche – Source : Wikimedia

Connu en France sous le nom de « confiture de lait ». Il s’agit tout simplement d’un mélange de lait et de sucre chauffé, afin d’obtenir une pâte onctueuse couleur caramel. Très apprécié, le dulce de leche est un incontournable de la gastronomie argentine. Vous retrouverez ainsi cette pâte très sucrée dans quasiment tous les desserts, pour accompagner votre café, ou bien tout simplement comme confiture sur du pain.

Alfajor

Alfajor – Source : Bertrand Mahé – Equinoxe

L’alfajor est la gourmandise la plus répandue. Petit gâteau de maïzena fourré la plupart du temps au dulce de leche, puis enrobé de sucre glace, chocolat noir ou blanc, il y en a pour tous les goûts. On vous conseille la marque Havanna, alfajor haut de gamme et savoureux ! Nous vous proposons également ici une recette pour les réaliser vous-même.

Le maté

Maté – Source : Equinoxe

C’est la boisson traditionnelle du pays. Cette infusion amère à base de plante appelée « yerba maté« , se boit dans une calebasse où l’on verse de l’eau chaude sur cette herbe, et à l’aide d’une paille métallique appelée bombilla, qui permet de filtrer la préparation. Elle est consommée tout au long de la journée par les argentins : le matin au petit-déjeuner, après manger, avant de dormir… Selon la tradition le maté doit être partagé, chacun buvant à son tour l’infusion.

Le Fernet

Bien que cette boisson soit d’origine italienne, elle fait fureur en Argentine ! En effet, les argentins ne pourraient pas passer un apéro ou un asado sans un petit verre de fernet. Attention ! La première dégustation de cet alcool à base d’herbes peut être assez compliquée. Son goût très amer va vous surprendre ! Mais vous verrez, après quelques dégustations vous laisserez de côté notre traditionnel Ricard pour un fameux Fernet – Coca ! Petit conseil, si vous ramenez une bouteille de fernet en soirée, privilégiez le Branca, la marque presque sacrée des argentins !

À vous de jouer et bon appétit !!!


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet