Que vous soyez étudiant, travailleur, en famille, retraité ou juste en vacances à Buenos Aires, vous trouverez dans cet article la solution à vos nombreuses questions logement. Tout d’abord, qui dit logement dit bien trouver son quartier. Et les possibilités qu’offre Buenos Aires sont très nombreuses à ce sujet.

 

Vue de Buenos Aires- Bertrand Mahé

Les quartiers où vivre à Buenos Aires

En effet, si vous souhaitez par exemple pimenter votre séjour de spectacles et d’événements culturels, privilégiez les quartiers de Congreso et Tribunales. En effet ces quartiers sont idéaux pour ceux qui désirent se rendre au théâtre, au cinéma, dans des librairies ou bien encore à des spectacles.

Vous êtes attirés davantage par une ambiance plus bohême? Le quartier San Telmo est fait pour vous. Ce quartier vous replongera dans le passé historique de Buenos Aires. San Telmo étant autrefois le quartier des immigrés européens qui travaillaient au port dans des habitations insalubres.

Vous souhaitez davantage être dans le centre de la ville et pouvoir faire plus facilement du shopping? Dans ce cas là, le quartier Microcentro et Montserrat semblent être les plus adaptés. En effet les rues Lavalle et Florida offrent un choix inépuisable de boutiques ce qui donne au quartier son côté dynamique. En revanche la nuit, le quartier devient beaucoup plus calme.

Ce qui vous intéresse c’est de vivre au calme avec un confort maximal tout en profitant des animations à proximité? Les quartier Recoleta et Palermo pourront répondre à vos attentes. Il s’agit de quartiers qui regorgent de belles demeures et de résidences de luxes. De même, la nuit vous pourrez déambuler dans les rues. Bars, discothèques et restaurants sont nombreux dans ce quartier. De même il s’agit d’un quartier très agréable à vivre et souvent prisé des Porteños.

D’autres quartiers sont envisageables tels que les quartiers de CaballitoBelgrano, Balvanera ou encore Almagro mais ils restent moins prisés par les touristes.

Quel type de logement pour vous ?

La colocation en appartement : Solution économique et conviviale. En effet cela vous permet de faire plus facilement des rencontres avec la population locale et vous pourrez aussi pratiquer régulièrement votre espagnol.

Un studio/Appartement meublé : Si vous souhaitez votre tranquilité et votre confort, le studio semble être la solution qui vous conviendra le mieux ! Prévoir un peu plus cher que pour une colocation.

Les auberges de jeunesses : Buenos Aires a la particularité de regorger d’un grand nombre d’auberges de jeunesse dans des quartiers très prisés (San Telmo, Palermo, Microcentro). Solution économique qui peut être un bon moyen pour effectuer des recherches de logement sur place.

La résidence étudiante : Incontestablement la solution la plus économique. Ceci étant, les résidences imposent souvent des horaires d’entrée et de sortie et les chambres sont très souvent à partager.

Chambre en casa de familia: Le principe est de pouvoir louer une chambre dans une maison ou appartement que vous partagez avec une famille argentine. Idéale pour une immersion dans la culture du pays. Solution très économique. Privilégier cette solution pour des séjours courts.

Les hôtels: Vous trouverez tout type d’hébergement hôtelier à Buenos Aires. Sachez que le plus souvent les chambres disposent d’une salle de bain privée, d’une télévision et même parfois de l’air conditionné. Le petit déjeuner est très souvent inclus et certains hôtels proposent même des formules en demi-pension.

Ou encore bien sûr, faites appel à Equinoxe qui peut vous trouver des solutions logement très avantageuses.

En bref, méfiez vous aussi des arnaques car il peut s’avérer que les photos des propriétés soient fortement trompeuses. Donc pour éviter de mauvaises surprises, prévoyez quelques nuits dans une auberge ou un airbnb pour prévoir des visites directement sur place.

 

Buenos Aires – Candice Berkatz

Comment trouver un logement?

  • OLX
  • Craiglist
  • Compartodepto
  • Argenprop
  • Solodueños
  • Airbnb

Vous pouvez aussi passer par des organismes payants tels que ‘Buenos Aires Connect’ ou ‘mon Appartement à Buenos Aires’. Mêmes s’ils sont moins nombreux depuis quele gouvernement a voté une loi interdisant les agents immobiliers non accrédités d’exercer leur profession, il faut se méfier des agents immobiliers non référencés dans la capitale.

Bonne chance pour trouver votre précieux logement !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet