D’après une enquête menée par le Ministère de l’Education sur des élèves de cinquième et sixième année (entre 17 et 18 ans) dans tout le pays, les résultats en Mathématiques, en Sciences sociales et naturelles se sont améliorés. En langue, il y a eu une légère baisse. Les étudiants du Cuyo, de la Patagonie et de la région du Centre du pays se sont particulièrement distingués par leurs résultats.

Photo : Sergio Piquer Costea

Une évaluation réalisée sur plus de 277 000 étudiants de dernière année de cycle secondaire montré que presque 70% des élèves obtenaient des résultats entre satisfaisant et très bon. Dans des déclarations sur Radio 10, Alberto Sileoni, ministre de l’Education, se réjouit des améliorations faites au niveau de l’apprentissage et de la transmission du savoir aux enfants.

277 959 étudiants de 7308 écoles des 24 juridictions ont participé à l’évaluation et ont relevé l’exercice dans 4 disciplines : mathématiques, sciences naturelles, langue et sciences sociales.

Le Système National d’Evaluation a montré des améliorations significatives dans 3 des 4 matières, tandis qu’il y a eu une légère baisse en langue. De même, à presque toutes les épreuves, les niveaux bas étaient moindres au cours de l’enquête d’il y a 4 ans.

L’étude indique également qu’un grand nombre d’élèves, 172 213, a un très bon niveau de compréhension des textes académiques et des publication scientifiques de moyenne difficulté et est capable d’analyser des textes académiques de manière exhaustive.

Les résultats par région montre que les écoles de la zone Centre du pays, la région du Cuyo et la Patagonie ont surpassé dans toutes les disciplines les résultats obtenus par les établissements éducatifs du Nord Est, du Nord Ouest, où se trouvent la majeure partie des étudiants niveau moyen.

Il y a une corrélation entre le niveau socioéconomique d’un élève et son niveau à l’école. Un enfant pauvre a de moins bonnes conditions de travail, plus d’obstacles. « La pauvreté est un obstacle à l’éducation », a dit Sileoni.

Il a de plus signalé que les résultats sont très favorables et a souligné l’augmentation du budget pour l’éducation.

Source : El 70% de los estudiantes secundarios tiene un nivel de conocimiento satisfactorio