Venez découvrir l’un des plus beaux sites naturels d’Argentine : les vallées Chalchaquíes. Les vallées s’étendent sur près de 500 kilomètres de long sur les provinces de Salta, Catamarca et Tucumán. Les paysages sont à couper le souffle et méritent de s’y attarder : entre vallées, montagnes et petits villages pittoresques, l’aventure vous attend!

El Anfiteatro- Source : Clément Burre –Equinoxe

Un peu d’histoire

Premièrement, d’où vient ce nom des vallées Calchaquíes ? L’année 1562 marque le début d’une guerre qui dura presque 100 ans entre les espagnols, conquistadores et le peuple des Diaguitas, tribu indienne présente sur le territoire à cette période là. Le chef militaire des Diaguitas se nommait Juan Calchaquí, raison pour laquelle les conquistadores les appelèrent ainsi. Cette bataille fut définitivement perdue par les Diaguitas en 1667. Ils furent ainsi obligés de quitter leur territoire et se réfugièrent notamment dans la province de Buenos Aires, où un village porte leur nom.


Les caractéristiques de la vallée

Vignes de Cafayate – Source : Clément Burre – Equinoxe

La vallée est entourée du fleuve Calchaquíes qui longe la vallée du nord au sud ainsi que du fleuve Santa María du sud au nord. Les 2 fleuves se rejoignent ainsi au sud dans la petite ville de Cafayate. Les vallées Calchaquies sont parsemées de petits villages et sites pré-colombiens comme par exemple : Cachi, Cafayate, Molinos et autres.

La production de vins est très importante dans la vallée, notamment aux alentours de la ville de Cafayate, ce qui contribue aussi à la reconnaissance de cette région. La vallée se distingue par son excellent vin blanc, provenant des raisins « Torrontés ». Au niveau de la faune et de la flore, vous pourrez observer les vols du célèbres Condor des Andes et de flamands roses ainsi que croiser des troupeaux de lamas et d’alpagas.

Parcours à travers les vallées 

L’idée est de louer une voiture afin de parcourir l’ensemble de la vallée car vous profiterez du paysage dans son intégralité ou encore de faire une excursion. Le point de départ du circuit peut se faire depuis la ville de Salta puis en s’arrêtant dans les villes de Cachi et de Cafayate et faire ainsi une boucle. Cependant faites attention car la saison des pluies a lieu de mi-décembre à mi-mars et peut rendre les routes (pistes) impraticables.

Carte du parcours

Ville de Salta

Au nord de la région, se trouve la ville de Salta aussi appelée « la linda ». Cette jolie ville est une perle de la région du nord-est argentin et est aussi la capitale de la province du même nom. Arrêtez-vous devant la belle cathédrale rose et ocre qui de jour comme de nuit vous permettra de faire des magnifiques photos. Passez aussi ainsi autour de la place du 9 juillet ornée de colonnades.

Il est temps de quitter Salta par la route du Parc national Los Cardones et Recta Tin Tin. Le long du chemin, vous monterez la Cuesta del Obispo, un trajet en forêt jusqu’à 3 000 mètres d’altitude. Puis le paysage s’aplatit et le parc national Los Cardones vous offre de magnifiques cactus qui bordent le chemin.

Parc National Los Cardones y Recta del Tin Tin

Parc de cactus – Source Equinoxe

Le parc national Los Cardones tient son nom du cactus candélabre appelé « cardón ». Sur plus de 650 km2 vous pourrez admirer ce paysage hors du commun. Vous admirerez ainsi des cactus à perte de vue ainsi que la faune et la flore spécifique à ce territoire. La Recta del Tin Tin est la route qui traverse ce fabuleux parc. Selon des anthropologues et historiographes, cette route fut même construite artisanalement par le peuple qui occupait la zone à cette époque.

Village de Cachi

Le village de Cachi est un petit village à 2200 mètres d’altitude. Le nom de ce village vient de « Kallchi » en quechua qui signifie sel et fait référence aux lagunes présentes dans le nord-est de l’Argentine. La tranquillité et la physionomie de ce village vont vous donner envie de vous balader et errer dans ces ruelles, bordées de maisons blanches. Vous trouverez dans le village une jolie église de style néogothique. N’oubliez pas de lever la tête car son toit est sculpté en bois de cactus! Enfin, arrêtez-vous au musée archéologique Pío Pablo Díaz sur les Calchaquies ou encore au marché artisanal. La célèbre route 40 vous emmènera de Cachi à Cafayate. Cette route longe le río Calchaquí vers le sud et vous découvrirez à travers ces routes poussiéreuses quelques petits villages comme Molinos ou encore la Quebrada de las flechas qui est constitué de roches dressées vers le ciel.

Village de Molinos

Molinos est un petit village paisible sur la route pour rejoindre Cafayate. Ce village tient son nom des moulins toujours en activité sur le Río Calchaquí. Baladez-vous le long de ses étonnants édifices et arrêtez-vous à l’église de San Pedro de Nolasco, une belle église de style Cuzco.

Quebrada de las Flechas

Quebrada de las flechas- Source : Clément Burre –Equinoxe

La quebrada de las Flechas est une forêt d’aiguilles en grès où vous pouvez admirer le paysage entre ombre et soleil. Initialement, ce paysage est un accident géologique, una « quebrada » composé de formations rocheuses vertiginales qui peuvent atteindre jusquà 20 mètres. Ceci en fait un arrêt indispensable le long de la célèbre route nationale 40!

Village de Cafayate

Cette petite ville de Cafayate est pleine de verdure. Vous êtes fan de gastronomie ? Venez déguster le « locro » (ragoût à base de maïs, courge, bœuf, lard et haricots blancs) ou encore 2 spécialités cuites dans une feuille de maïs : le tamal et le humita. Il paraîtrait même que les empanadas seraient les meilleures du pays. Enfin la viticulture est une des activités principales de cette petite ville grâce à son vin blanc si spécial.

Pour finir, prenez la mythique route 68 pour vous re-diriger vers Salta mais avec un chemin totalement différent.

Cette vallée regorge donc de surprises et est la destination idéale pour votre prochain voyage : entre ses traditions, son charme ancien, sa nature et ses paysages à couper le souffle, laissez vous émerveiller le temps d’un voyage!

Quebrada de las Conchas

Aussi connue sous le nom de « Quebrada de Cafayate », ce paysage est composé de formations rocheuses naturelles appelées « el Anfiteatro », « el Sapo », « el Fraile », « el Obelisco » et « los Castillos ». Ces paysages arides et spectaculaires vous proposent des formations rocheuses composées de strates sédimentaires aux vives couleurs. Ce trajet est l’un des plus mémorables du pays et vous ne regretterez pas de prendre le temps d’explorer ce canyon. Petit conseil : la fin d’après-midi est le meilleur moment pour le découvrir, les derniers rayons du soleil faisant ressortir les vives couleurs.

Envie de découvrir les fameuses Vallées Calchaquies ou inclure cette destination dans un itinéraire sur mesure en Argentine ? N’hésitez pas à contacter Equinoxe, spécialiste de l’Argentine depuis 1990 ! 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet