Vous avez envie de prendre l’air sans aller trop loin de Buenos Aires et vous êtes attaché au tourisme responsable? Le petit village de Pardo, dans la province de Buenos Aires est fait pour vous!

L’ancienne station de train de Pardo. Source Lasflores.tur.ar

Histoire de Pardo

Pardo, crée en 1829, est un village de la municipalité de Las Flores, à Buenos Aires. Il a été déclaré d’intérêt touristique en 2015. L’écrivain Adolfo Bioy Casares l’a décrit comme le ¨uno des plus beaux endroits du mundo¨.

Aujourd’hui, c’est une communauté en plein redressement, qui possède en effet plusieurs entreprises touristiques, et un patrimoine historique et naturel, qui font de Pardo, un village idéal pour le tourisme rural.

Ses rues portent le nom d’arbres et d’arbres fruitiers. Ses habitants sourient et vivent en grande famille, les plus jeunes courent et jouent sur ses trottoirs et ses places. Toute la ville est une grande maison pour les voisins, et ils en prennent soin.

Adolfo Buoy Casares et Silvina Ocampo

Le grand-père du célèbre écrivain Adolfo Buoy Casares vivait déjà dans le village. Il a d’ailleurs offert sa maison au village pour pouvoir y construire une école. De même, Juan Bautista Buoy a construit l’actuel hôtel du village à la fin du XIXe siècle comme magasin général.

Le couple d’écrivain : Adolfo Buoy Casares et Silvina Ocampo quitteront Buenos Aires pour venir s’installer dans ce village. Ils ont alors largement contribué à rendre ce village célèbre.

L’hôtel du village regroupe d’ailleurs des objets leur ayant appartenu et à gardé le style qu’ils avaient donné à leur demeure.

Le musée de la station de train

Le musée et la bibliothèque Adolfo Bioy Casares de Pardo sont deux musées en un. L’ancienne gare ferrovière, parfaitement conservée, abrite en effet deux salles thématiques. Dans la première salle, vous pourrez admirer une collection éclectique d’objets et de documents divers : photographies anciennes, livres d’ Adolfo Bioy Casares et surtout un grand nombre d’objets, dont certains très curieux, liés à la vie ferroviaire. La deuxième salle du musée est en revanche consacrée à de nombreux objets administratifs, de télécommunications et de la vie quotidienne qui étaient utilisés dans cette gare et d’autres dans la région.

Sur le même terrain de la station se trouve le Centre communautaire du Pardo, où sont organisées toutes les activités destinées à la communauté du Pardo.

Yamay. Logement en matières naturelles. Source Pinterest

Yaymay : un projet social et responsable à Pardo

Si vous souhaitez vous imprégner de l’ambiance de ce charmant village et participer un peu à la vie rurale, nous vous invitons à contacter l’association Yamay. Yamay signifie “estar bien” en langue mapuche. Il s’agit d’un projet social, puisqu’il offre des emplois aux locaux. Mais également culturel en proposant bon nombre d’ateliers, cours et événements culturels. Mais de plus, Yamay propose un tourisme écologique et responsable. En effet, tous les logements ont été construits avec des matériaux et des techniques naturelles et respectueuses de l’environnement.

C’est donc un lieu où les villageois peuvent ajouter de la valeur à l’offre touristique en proposant leur artisanat et des services personnalisés. Un espace où les visiteurs aident à prendre soin de la nature et où les experts invités partagent leurs connaissances sur toutes ces techniques qui aident à prendre soin de notre habitat. Un véritable lieu de rencontre !

Chapelle de Nuestra Señora del Socorro

La chapelle de Nuestra Señora del Socorro se situe à environ 3 km du centre ville. Elle a été construite par Juan Bautista Bioy (le grand-père de l’écrivain) en 1892. En 1995, après une longue période d’inutilisation, elle a été déclarée patrimoine historique municipal. Dans ses locaux, vous pouvez visiter une vieille maison en adobe abandonnée, qui appartenait autrefois aux propriétaires.

Aujourd’hui, dans un bâtiment naturel de deux étages, une famille s’occupe de la propriété. Elle possède un jardin biologique qui alimente souvent plusieurs familles de la ville. En outre, grâce à l’action de la communauté éducative, du Pardo Auténtico et du Secrétariat de la Culture et du Tourisme, depuis 2017, qui a été à nouveau mis en valeur, des activités culturelles et des rencontres éducatives sont organisées, telles que la Foire du livre pour enfants.

Vous rêvez de visiter Buenos Aires et ses alentours? N’hésitez-pas à contacter Equinoxe, spécialiste du voyage sur mesure en Argentine depuis 30 ans!

Cet article vous a plu? Vous aimerez aussi :