Mendoza, Salta, la région des vins… Le Nord Ouest Argentin regorge d’endroits magnifiques et d’activités. Moins connu que ces derniers, la province de Catamarca, située au pied de la Cordillère des Andes n’en est pas moins intéressante. Celle-ci possède un paysage très montagneux et de plus en plus élevé au fur et à mesure que l’on se rapproche de la frontière chilienne. Aujourd’hui, nous avons décidé de vous présenter la petite ville d’Antofagasta de la Sierra, ville nichée en pleine montagne, à ne pas confondre avec son homonyme chilien !

Antofagasta

Antofagasta – Photo : Wikipédia

Un village au cœur de la puna

À 3 440 mètres d’altitude, la ville fait partie de la «puna», région de la Cordillère des Andes dont l’altitude varie entre 3 500 et 4 800 mètres au dessus du niveau de la mer ! Le climat y est sec et froid, et le paysage varié : plateaux, volcans, lacs, déserts de sel…

Antofagasta, aussi appelée « antichambre du ciel » du fait de son altitude, se trouve notamment à côté de vastes déserts de sel et d’un grand lac, ce qui en fait l’une des principales oasis de la région. De ce fait, elle abrite une faune et une flore variées, et vous pourrez peut-être même y croiser des flamants roses, des lamas, des vigognes, des moutons et différents oiseaux.

Antofagasta

Province de Catamarca – Photo : Daniel Pontin

Un peu d’histoire

Le nom d’Antofagasta viendrait de la langue des Indiens Diaguitas qui vivaient dans la région et signifierait « maison du soleil », ou « village des déserts de sel », selon certaines hypothèses. Au XVIIIe siècle, cette région dépendait de la  Province de Salta, puis a ensuite été revendiquée par la Bolivie.

En effet, la région possède d’importantes mines d’or, de cuivre, de plomb ou encore de borax, ce qui ne manque pas d’attiser les convoitises. Elle repassera finalement dans la juridiction de Catamarca au XXe siècle. Il existe également une ville d’Antofagasta au Chili, qui aurait été nommée ainsi en 1871 en hommage au village argentin.

Activités à Antofagasta

Du fait de sa situation géographiquement spectaculaire, la ville offre de nombreuses possibilités aux touristes! Des férias traditionnelles sont régulièrement organisées comme la Fête de l’artisanat et de l’élevage de la Puna, ou la Fête des morts.

Mais le principal point d’intérêt de la ville c’est sa nature unique ! En effet, aux alentours de la ville, vous pourrez aussi découvrir la nature imposante de la région. Tout d’abord les nombreux volcans présents dans la région. Ces derniers attirent beaucoup de touristes car ils sont uniques dans le pays. Le principal et le plus connu est le volcan Galán, l’un des plus grands du monde. De quoi être impressioné et se sentir petit, très petit ! Si vous voulez un volcan plus facile d’accès, rendez-vous au volcan d’Antofalla ! À côté de ce volcan ce trouve le désert de sel du même nom qui vaut également le détour. La nature est donc le principal atout d’Antofagasta et de sa région. Ainsi, vous pouvez également vous rendre à la réserve de biosphère Laguna Blanca. La-bas vous pourrez observer les lacs de couleur blanchâtre.

Enfin, d’autres activités s’offrent à vous. Vous pourrez faire un safari photographique, des randonnées, ou encore vous adonner à la pêche à la truite, très typique de la province… Bref, si vous êtes amoureux de la nature, vous allez être servis !

Antofagasta

Volcan Antofalla – Photo : Wikipédia


Cet article vous a plu? Consultez également :