Hier, comme toutes les personnes vivant en Argentine le savent, se sont déroulées les primaires législatives. Les résultats sont tombés, petit débriefing…

Source-Photo : Mykl Roventine

Des résultats nettement marqués

Premier constat : les gens sont allés voter. En effet, plus de 30 millions d’Argentins (environ 76% des personnes pouvant voter) se sont dirigés vers les urnes ce dimanche pour faire entendre leur voix.

Ensuite, même s’il reste en tête dans le pays, le kirchnerisme a perdu pas mal de terrain en perdant des districts-clés tels que Buenos Aires, Capital Federale de Buenos Aires, Mendoza, Santa Fe, Córdoba ou encore Santa Cruz, fief des Kirchner qui a été gagné par l’Union Civique Radicale (Unión Cívica Radical), opposition du centre. Certains disent que les chances sont grandes pour que le “Cristinisme” perde la majorité aux élections d’octobre prochain.

Selon différents journaux nationaux, c’est le Front pour la Victoire (Frente para la Victoria) qui a gagné le plus de votes au niveau national, en gagnant des provinces telles que La Pampa, Santiago del Estero ou encore La Terre de Feu.

En ce qui concerne la province de Buenos Aires, c’est Sergio Massa qui s’y est imposé, devançant de 5 points Martín Insaurralde, le candidat de Cristina Kirchner.

Sources : Clarín, LA Nación, Argentinaelecciones