Les bonnes adresses pour manger français à Buenos Aires

La capitale porteña propose une offre culinaire et gastronomique très variée. La cuisine française, si on ne la trouve pas au premier coup d’œil, est néanmoins bien présente. Les porteños pensent souvent que la cuisine française, ayant la réputation d’être sophistiquée et élaborée, est inabordable pour la majorité des budgets. Cependant, il existe plusieurs restaurants et brasseries dans la capitale qui proposent des plats régionaux français, de bon rapport qualité-prix. Argentine-Info vous propose aujourd’hui quelques adresses françaises !

La Bourgogne – Source : Facebook

La Bourgogne 

Situé dans le magnifique hôtel Alvear Palace à Recoleta, le Restaurant La Bourgogne régale ses invités avec des créations gastronomiques issues du Grand Chef Relais & Chateaux Jean Paul Bondoux. Dédié a la haute gastronomie française, le restaurant dispose de techniques françaises réalisées par une équipe professionnelle ! L’excellence et la qualité sont privilégiés chez La Bourgogne ! La Bourgogne réalise également les événements spéciaux tels que Noël ou la Saint-Valentin !

Où ? Avenida Alvear 1891, (Recoleta), Buenos Aires
Quand ? De lundi à samedi de 19h30 à minuit.

Un, dos, crêpes…

Découvrez Un, Dos, Crêpes, la première crêperie française de Buenos Aires ! Que vous soyez plus sucré ou salé, il y en a pour tous les goûts ! Entre des crêpes végétariennes ou plutôt façon hamburger pour les amoureux de la viande, la traditionnelle complète, des crêpes au saumon… vous avez l’embarras du choix ! Mais c’est sans compter sur les crêpes sucrées et ses nombreux accompagnements ! Un, Dos, Crêpes possède deux locaux : un à Monserrat pour commander à emporter et un dans le marché de San Telmo où vous pourrez manger sur place !

Où ? Perú 424, (Monserrat ) et Bolivar 970 (San Telmo) Buenos Aires
Quand ? De lundi à vendredi de 9h à 17h et de mercredi à dimanche de 10h à 20h (mercredi à 19h).

Frenchie

Frenchie est un restaurant français situé dans le centre de Buenos Aires ! Le restaurant propose des petit-déjeuners et déjeuners ! Avec des produits typiques de la cuisine française ainsi que des pâtisseries traditionnelles, Frenchie propose une gastronomie unique à Buenos Aires ! Entre sandwiches, quiches, salades, plats du jours… vous pourrez savourer de nombreux plats pour le plaisir de tous !

Où ? San Martín 687, (Microcentro ), Buenos Aires
Quand ? De lundi à vendredi de 9h à 17h 

Brasserie Pétanque – Source : Facebook

Pétanque

Découvrez la brasserie Pétanque à Buenos Aires, un authentique et original concept français. Elle se caractérise par une cuisine simple et traditionnelle au prix abordable ! Vous pouvez également accompagner votre repas par une bonne bière ou un délicieux vin ! Aux fourneaux, le chef Pascal Meyer, fils de français ! A tester absolument : la soupe à l’oignon et le bœuf bourguignon.

Où ? Defensa 596 (esq. México), (Microcentro),Buenos Aires
Quand ? Du mardi au dimanche de 12h30 à 15h30 et de 20h30 à 24h00.

Le Moulin de la Fleur

Le Moulin de la Fleur est une boulangerie et pâtisserie française à Buenos Aires. Au comptoir, tous répondent à l’appel : les pains au chocolat, les croissants, les pains aux raisins, brioches, croissants aux amandes… Côté salé, des sandwiches et de la vraie baguette, des pains de campagne, pains aux céréales ! Et naturellement, on s’attendait à ce que le propriétaire soit français. Et non, et c’est tout à son honneur, Iván est bien Argentin.

Où ? Talcahuano 888 (Microcentro), Avenida Pueyrredon 1824 (Recoleta), Vicente López y Rodríguez Peña (Recoleta), Buenos Aires
Quand ? Du lundi à dimanche de 9h00 à 21h

Le Blé

Découvrez Le Blé, une boulangerie pâtisserie qui propose de la cuisine de tradition ! La carte y change tous les 4 mois. Parmi les spécialités, on note notamment la soupe à l’oignon avec baguette et gruyère. Le Blé dispose de plusieurs locaux. Retrouvez tous les locaux ici.

Où ? Retrouvez tous les locaux ici.
Quand ? Retrouvez les horaires de chaque locaux ici.

Croque Madame

Le croque madame est un produit typique de la gastronomie française et est servi dans dans de nombreux endroits en France. Découvrez Croque Madame, un café restaurant ! Au menu : des petits déjeuners, des plats faits maisons et évidemment des croque madame !  Avec ses nombreux locaux, le Croque Madame n’est jamais très loin de chez vous !

Où ? Retrouvez tous les locaux ici.
Quand ? Retrouvez les horaires de chaque locaux ici.

L’Épi – Source : Facebook

L’Épi

L’histoire commence lorsque deux Français, Bruno et Olivier, décident de produire du pain et des viennoiseries, principalement pour les restaurants et hôtels porteños. Suite à cela, ils décident d’ouvrir leur première boutique en 2007. Aujourd’hui, ce sont trois boutiques ouvertes dans lesquelles vous pourrez retrouver vos spécialités françaises préférées.

Où ? Roseti 1769 (Villa Ortúzar), Montevideo 1567 (Recoleta) ou Cramer 2439 (Belgrano)
Quand ? Du mardi au samedi de 07h30 à 19h30 (dimanche de 9h00 à 13h00) pour Roseti, de 08h00 à 20h00 (dimanche de 9h00 à 13h00) pour Montevideo et de 07h30 à 20h (dimanche de 9h00 à 13h00) pour Cramer. Les dimanches de 9h00 à 13h00.

Co-Pain

Co-Pain est une boulangerie-pâtisserie française artisanale ! Dès que vous entrerez dans la boulangerie, vous serez directement enivré par l’odeur de la baguette tout juste sortie de fou. Que cela soit le pain, les viennoiseries ou les pâtisseries… Elles sont toutes élaborées selon les méthodes traditionnelles françaises pour le plaisir de tous !

Où ? Ambrosetti 901, esquina de Franklin (Villa Crespo)
Quand ? Lundi de 8h à 18h30, de mardi à samedi de 7h30 à 19h30 et dimanche et jours fériés de 8h00 à 18h30.

Pulpería Quilapan

Offrir la meilleure cuisine typique argentine en collaborant avec les producteurs de la région : voici le défi de cette Pulpería, un mix entre épicerie et bar situé dans le quartier historique de San Telmo. Pulperia renvoie à un bar ancien, un club social. C’est donc dans cette ambiance que vous aurez l’occasion de déguster de nombreux plats !

Où ? Defensa 1344, (San Telmo), Buenos Aires
Quand ? De mercredi à dimanche de 12h à minuit.

Paris Burger

Découvrez Paris Burger, un véritable atelier du burger crée par la chef Français Christophe ArrighiPour tous les français amoureux de fromage et les amoureux de vrai bon burger, ceci est votre paradis ! Burger, frites et limonade faite maison, bière française artisanale … Qu’attendez- vous ? Le restaurant est classé parmi les 3 meilleurs burgers de la capitale et ça donne vraiment envie !

Où ? Suipacha 180 (Microcentro), Buenos Aires
Quand ? Lundi à vendredi de 11h45 à 15h30.

OuiOui

Découvrez le restaurant OuiOui ! L’endroit idéal pour bruncher ! Vous pouvez également prendre votre petit déjeuner ou même déjeuner ! Les plats variés vous donneront l’eau à la bouche ! Vous ne rêvez pas d’un bon croissant avec un verre de jus d’orange tout juste pressé ? Alors ne réfléchissez plus et go chez Oui-Oui !

Où ? Nicaragua 6068 et 6099 (Colegiales)
Quand ? De lundi à dimanche de 8h à 21h.

 


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

Découvrir Buenos Aires et ses traditions !

Aujourd’hui on vous amène découvrir Buenos Aires, la capitale de l’Argentine ! Mais Buenos Aires c’est également la ville du tango, une danse née dans les quartiers populaires à la fin du 19ème siècle ! Ville cosmopolite, les habitants dits “Porteños” descendent des espagnols et des italiens ! Que diriez-vous de découvrir Buenos Aires et ses environs en 4 jours ? Visitez dans un premier temps les différents quartier de la ville ! Des quartiers riches en histoire qui vous permettront de comprendre la culture de la ville ! Ensuite, éloignez-vous du bruit de la ville et partez à la campagne pour une journée avec les gauchos de San Antonio de Areco ! L’Agence Equinoxe vous a concocté un voyage de 4 jours et 3 nuits à Buenos Aires et ses environs !

L’Obelisco de Buenos Aires – Bertrand Mahe

Jour 1 : arrivée à Buenos Aires

Bienvenue dans la ville de Buenos Aires ! Mais connaissez-vous exactement l’histoire de la ville du tango ? Fondée en 1536 par Pedro de Mendoza, la ville est ensuite nommée Nuestra Señora Santa Maria del Buen Aire. Pourquoi ce nom ? Tout simplement en souvenir des vents qui ont mené son bateau jusqu’au Rio de la Plata ! Cette ville-port était le point de départ de la colonisation de par son commerce et sa situation géographique. C’est en 1926, que Buenos Aires devient officiellement la capitale !

C’est à la fin du 19ème siècle que le gouvernement décide de moderniser le pays et de s’inspirer sur le modèle européen ! Une vague d’immigration s’installe dans les quartiers de La Boca, San Telmo et Balvanera ! Les italiens font partie de la communauté la plus grande ! Mais, de nombreux espagnols, juifs de Russie et Syro-Libanais s’installent également dans la ville !

Jour 2 : Découverte de Buenos Aires

Ce jour-là, vous irez découvrir Buenos Aires et ses quartiers avec un guide ! L’occasion idéale de découvrir son histoire, sa culture et ses coutumes !

La Casa Rosada

Vous débuterez votre visite de la ville par la Casa Rosada ! Située sur la Plaza de Mayo, cœur symbolique de la ville et lieu d’arrivée des colons, c’est sur cette place que l’indépendance de la ville à été déclarée le 25 mai 1810. Mais c’est également ici que le Cabildo, le siège du premier gouvernement national, a été installé. Vous l’aurez probablement deviné, la Casa Rosada tient son nom de la couleur rose des murs du bâtiment ! Ce joli palais de style italien est donc aujourd’hui le siège du gouvernement !

Mais savez-vous pourquoi la Casa Rosada possède cette couleur rose ? Et bien, il existe plusieurs légendes ! Premièrement, cela proviendrait du fait qu’en 1868 les Fédéralistes (rouge) et les Unitaristes (bleu pâle) en forte opposition, sont parvenus à un consensus en mélangeant les couleurs des deux partis. Une autre légende renvoie au fait que la couleur rose était très utilisée au 19ème siècle en Argentine ! Elle se fabriquait avec du sang de bœuf !

San Telmo

Après cette première découverte de Buenos Aires, vous irez dans un des quartiers les plus anciens de Buenos Aires : San Telmo. Vous pourrez admirer l’immeuble le plus vieux de la ville : la Manzana de las Luces ainsi que l’Eglise San Ignacio ! Pour en savoir plus sur l’histoire de la ville le  Zanjón de Granados est un des lieux les plus surprenants de la ville. Le voyage dans le passé est assuré ! Puis, si vous êtes à Buenos Aires un dimanche, vous découvrirez la célèbre Feria de San Telmo ! L’endroit idéal pour ramener des souvenirs ! D’autres lieux incontournables tels que la Basílica Nuestra Señora del Rosario ou la Plaza Dorrego sont également à voir !

La Boca – Clément Burre

La Boca

Mais la journée n’est pas finie et Buenos Aires a beaucoup de choses à vous offrir ! Vous vous rendrez ensuite au Caminito de La Boca. C’est ici que vous découvrirez les danseurs de tango, les danses traditionnelles gauchos, les peintres ainsi que les célèbres maisons colorées. Si vous avez un petit creux, manger sur le toit de la Fondation Proa à La Boca est l’occasion idéale pour découvrir la ville autrement ! Le restaurant, situé au premier étage, vous offrira une superbe vue ! Mais c’est sans compter sur la terrasse qui cache une vue de Buenos Aires qui vous laissera sans voix !

Puerto Madero

La journée continue par la visite du quartier de Puerto Madero ! La découverte de ce quartier est l’occasion idéale de vous détendre en vous promenant le long des quais ! Lors de votre balade, vous apercevrez le Puente de la Mujer ainsi que le Museo Fragata Sarmiento. Avec ses anciens docks réhabilités, Puerto Madero est un quartier récent qui a commencé à se développer dans les années 90.

Recoleta

Vous profiterez ensuite de votre journée dans la capitale pour découvrir le magnifique quartier de Recoleta ! Avec ses airs de Paris ou Madrid, l’architecture vous rappellera grandement ces villes européennes ! Mais vous êtes bel et bien à Buenos Aires ! Vous aurez l’occasion d’entrer dans le célèbre Cimetière de la Recoleta ! Il fait la renommée du quartier ! Découvrez les figures marquantes d’Argentine. C’est notamment là-bas que repose la célèbre et tant aimée Eva Perón, mais aussi Bartolomé Mitre, Domingo Sarmiento ou bien encore Carlos Pellegrini. Les tombes à la forme de maisonnettes ainsi que les espaces entre elles qui ont l’aspect de ruelles facilitent la promenade et rendent agréable ce recorrido à travers ce labyrinthe !

Palermo

Votre journée se termine dans le quartier de Palermo ! Connu pour ses grands parcs, le vert est la couleur de ce quartier avec plus de 100 hectares (jardin botanique, hippodrôme, jardin japonais, roseraies…). L’occasion idéale de profiter d’une atmosphère reposante qu cœur de la capitale !

Gauchos – Wikimedia Commons

Jour 3 : Journée chez les gauchos

San Antonio de Areco

Après avoir passé une journée riche en découverte dans la capitale, aujourd’hui, vous partirez en direction de San Antonio de Areco ! San Antonio de Areco, c’est en quelque sorte la promesse d’un dépaysement au cœur de la culture gaucho, et ce, à seulement 120 km de la capitale ! La petite ville est d’ailleurs devenue très célèbre pour sa Fête de la Tradition, qui vous immerge dans les coutumes locales.

Vous partirez tout d’abord à la découverte de la ville et de son histoire ! Charmante petite ville de la province de Buenos Aires, San Antonio de Areco a gardé son côté gaucho très représentatif de l’Argentine. Fondée en 1730 sous le nom de Pagos de Areco, elle fut le lieu de vie du poète et écrivain argentin Ricardo Güiraldes. Ecrivain qui d’ailleurs fut récompensé, notamment, par un Prix Nobel de littérature.

Vous partirez ensuite visiter une estancia typique ! L’occasion idéale pour s’immerger dans les traditions locales. Dégustez un délicieux asado traditionnel ! Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer grâce aux nombreuses activités : balades à cheval ou détente au bord de la piscine !

Découverte du tango argentin

Après cette journée riche en tradition, vous partirez à la découverte du tango argentin ! Vous passerez la soirée dans l’un des cabarets de la ville et assisterez à un incroyable dîner-spectacle !

Jour 4 : Fin de votre séjour

C’est aujourd’hui que s’achève votre séjour incroyable et que vous prendrez votre avion de retour !

Si vous avez envie de découvrir Buenos Aires et ses traditions , n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe  pour plus d’informations sur ce circuit et les tarifs

 


 

 

 

 

 

 

Les principaux quartiers de Buenos Aires

Buenos Aires est la capitale de l’Argentine ! Elle se divise en exactement 48 quartiers tous aussi variés les uns que les autres, avec leurs propres particularités. En effet, on compte près de 13 millions de personnes circulant dans la ville, ce qui fait de Buenos Aires l’un des dix centres urbains les plus dynamiques du monde. Vous venez d’arriver à Buenos Aires et vous vous sentez perdu ? Citer tous les quartiers ne serait pas une mince affaire. Pour vous aider, Argentine-Info, vous a concocté un petit récapitulatif des principaux quartiers de Buenos Aires !

Rosedal de Palermo – Candice Barkatz

Palermo

Palermo est le quartier branché avec une multitude de restaurants, bars, magasins,… Essentiellement résidentiel, plutôt aisé et très vert, il est le quartier le plus étendu de la ville. Il se divise en plusieurs « sous-quartiers » (tel que Palermo Soho, Palermo Hollywood…). On y trouve de tout dans ces quartiers : de la vie avec ses cafés, tous aussi charmants les uns que les autres; du vert avec tous ses parcs de plus de 100 hectares (jardin botanique, hippodrome, jardin japonais, roseraies…) et enfin on y fait la fête grâce aux nombreux bars et boites de nuit (Rosebar, kika, Niceto…).

A voir, à faire :

  • Plaza Serano : en plein coeur de Palermo Soho, petit place animée (même le dimanche !) avec de nombreux petits restaurants et boutiques
  • Bosques de Palermo  : véritable poumon de la ville (Jardin Japonais, Parc 3 de Febrero, Rosedal,..)
  • Costanera Norte : promenade sur les rives du Río de la Plata
  • De l’art mural : ouvrez bien grand les yeux lors de votre promenade dans ce quartier ! En effet découvrez de nombreux graffitis ! Sortez votre appareil photo !

Puerto Madero

Avec ses anciens docks réhabilités, Puerto Madero est un endroit très agréable pour se promener, boire un verre et se restaurer ! Le soir, Puerto Madero se transforme en rendez-vous des soirées branchées. Il y a une dizaine d’année, ce quartier était un endroit peu fréquentable, mais aujourd’hui il est devenu l’un des plus chers de Buenos Aires ! Quartier récent, il  a  commencé à se développer dans les années 90.

A voir, à faire :

  • Réserve écologiqueC’est un vaste terrain de 350 hectares envahi par la faune et la flore locales.
  • Puente de la MujerAvec son grand bras pointant vers le ciel et sa forme incurvée qui nous rappelle l’élégance féminine. Il représente un couple dansant le tango et donne à la ville un tout nouveau visage à l’honneur des femmes !
  • Bateau musée Corbeta Uruguay : Construit par les britaniques et acquis en 1872 par le Président Sarmiento, il fut jusqu’en 1961 le navire d’entrainement de l’armée argentine. En 1901, il a servi à sauver les membres d’une expédition suédoise qui avait fait naufrage en Antarctique.
  • Bateau musée Fragata Sarmiento : Construit en Angleterre en 1898 pour le compte du gouvernement argentin, il fit 39 voyages à travers les océans du monde entier.

Obelisco au Micro Centro – Bertrand Mahe

Micro-centro

Connue sous le nom de Micro-centro, City porteña, La City cette zone regroupe les sièges sociaux des entreprises les plus importantes du pays. C’est une vraie fourmilière en journée ! Cependant, le quartier redevient très calme le soir. Véritable concentration d’hôtels et de restaurants, il est idéalement placé au cœur de la capitale pour les déplacements. Ce quartier se situe en plein de cœur de Buenos Aires ! Là où se conjugue passé et avenir, des monuments symboliques de la Belle Epoque attenants à des buildings modernes.

A voir, à faire :

  • Plaza de Mayo : là où siègent le gouvernement et la Casa Rosada et où défilent tous les jeudis les mères et grands-mères des disparus sous la dictature de Videla).
  • Avenida de Mayo : avec ses airs madrilènes, là où se concentre une multitude de théâtres et cafés porteños.
  • Plaza del Congreso : là où siège le pouvoir judiciaire (c’est également le lieu privilégié des nombreuses manifestations et défilés lors de grèves et revendications).
  • L’Obelisco : Il est l’emblème de la ville comme le pourraient être La Tour Eiffel à Paris ou encore la Statue de la Liberté à New York.

La Boca

Très touristique, le quartier La Boca de Buenos Aires où s’est formé le prolétariat est typique du début du XXe siècle. Marqué par les différentes vagues d’immigration, fait de petites maisons de tôle ainsi bois aux couleurs enivrantes, ce quartier est incontournable, même s’il n’est pas, et de loin, le plus sûr de la ville. Ce quartier est très connu pour El Caminito, la rue où le tango vit le jour !

À voir, à faire :

  • El Caminito : On respire les couleurs et l’authenticité, et on se dirait au milieu des immigrés italiens au XIXème siècle. Danseurs et chanteurs de tango à tous les coins de rue, ravissantes petites boutiques, nombreuses terrasses ensoleillées et maisons colorées, bref on aime y flâner.
  • La Bombonera : stade mythique du club Boca Juniors. Il est un des stades les plus pentus au monde.
  • Fileteo est très représenté par ici. Art pictural porteño par excellence, il dessine de belles formes courbées et colorées.

San Telmo – Candice Barkatz

San Telmo

Le quartier San Telmo fait partie des quartiers les plus anciens de Buenos Aires. Autrefois il fut habité par les classes aisées de Buenos Aires ! Mais, une virulente épidémie de fièvre jaune les poussa à fuir vers le Nord, à savoir vers l’actuel quartier de Recoleta. Aujourd’hui, il s’agit du quartier bohème. L’endroit est très fréquenté, en particulier le dimanche, puisqu’il fait bon de s’y balader, le long des rues pavées et pittoresques et au milieu des ferias.

A voir, à faire :

  • Parque Lezama : un espace vert de près de 80 000 m2
  • Feria de San Telmo : marché à ciel ouvert avec objets et reliques en tous genres, notamment des antiquités. Tous les dimanches sur la rue Defensa.
  • Zanjón de Granados :  une série de galeries coloniales, des tunnels découverts par le plus grand des hasards dans le quartier de San Telmo.

Belgrano

Quartier de classe moyenne et haute très vivant. C’est un des quartiers de Buenos Aires comptant le plus de commerces : magasins en tout genre, restaurants, bar… Le style de ce quartier est en effet un mélange très intéressant de grandes demeures de style français et anglais qui côtoient de grands immeubles modernes.

A voir, à faire :

  • Barrio Chino : Quartier chinois de Buenos Aires.
  • Museo Historico Sarmiento : Musée qui retrace l’histoire argentine du XIXème siècle.  Il retrace la vie de l’ancien président argentin Domingo F. Sarmiento.
  • Musée de River Plate : Musée d’un des clubs mythiques d’Argentine.

Cimetière de Recoleta – Wikimedia Commons

Recoleta

Chic, branché, résidentiel mais surtout très riche d’activités culturelles, Recoleta est un haut lieu d’histoire et d’architecture à Buenos Aires. Monuments historiques, musées prestigieux, places majestueuses ainsi que son cimetière incontournable… Recoleta n’est certainement pas le quartier à manquer !

A voir, à faire :

  • Plaza Francia : magnifique espace vert
  • Cimetière de Recoleta : vous pouvez parcourir librement les allées dans lesquelles s’alignent des tombeaux à l’architecture impressionnante. Sont enterrés dans ce cimetière de nombreuses personnalités emblématiques de l’Argentine.
  • Basílica Nuestra Señora del Pilar : église coloniale du XVIIIe siècle qui posséde un remarquable retable baroque en argent.
  • Centre culturel : un adorable petit refuge pour artistes et amateurs d’art en tous genres. Des peintures aux installations visuelles, en passant par des sculptures de taille humaine ainsi que les arts plastiques… Vous en prendrez pleins les yeux !
  • El Ateneo : une des bibliothèque-librairie les plus connues de Buenos Aires. Il s’agit d’un ancien théâtre, le Grand Splendid, reconverti en une magnifique librairie. Le bâtiment a en effet conservé son architecture originale.
  • Floralis : immense fleur métallique. « La fleur de toute les fleurs », représente le dynamisme de notre époque. Un mécanisme a été conçu pour qu’elle puisse s’ouvrir chaque matin et se refermer chaque soir, et pivoter en suivant le cours du soleil.

Notre sélection d’hôtels à Buenos Aires

Buenos Aires est la capitale de l’Argentine et la deuxième ville la plus peuplée d’Amérique du Sud. La ville du tango se distingue par ses quartiers uniques, se différenciant les uns des autres de par les activités qu’ils proposent (visites, cours de Tango, ferias, …), les monuments les représentant (La Casa Rosada, la Catedral Metropolitana, l’Obélisque, le Congreso, …) et leur identité propre : Palermo, Recoleta, Monserrat, La Boca, ou encore San Telmo pour ne citer qu’eux. Vous y trouverez aussi de nombreux hôtels, chargés d’histoire ou modernes, de petits établissements de charme ou de grandes structure, il y en a pour tous les goûts ! C’est pourquoi Argentine-info vous présente ici une sélection d’hôtels sur Buenos Aires pour que votre séjour et votre découverte de la capitale soit inoubliable !

Buenos Aires – Bertrand Mahe

Les hôtels de catégorie accessible

Hôtel Clasico

Situé en plein coeur de Palermo, l’hôtel Clasico vous apportera tout le confort dont vous avez besoin ! Les petits détails décoratifs rendent l’endroit unique ! Meubles faits de bois noble, objets artisanaux, c’est un véritable univers que propose cet hôtel ! Dès votre arrivée à la réception, vous serez charmé par ses meubles en marbre, son sol en chêne ainsi que son lustre impressionnant. Mais c’est sans compter sur sa terrasse qui vous offre une magnifique vue sur la ville !

Où ? Costa Rica 5480 – Palermo

A Hôtel

L’A Hôtel est idéalement situé dans l’une des plus belles zones de Buenos Aires, Recoleta. Il a toutes les caractéristiques d’un petit hôtel de charme à l’européenne. Le rez-de-chaussée accueille une galerie d’art, en parallèle les 36 chambres de l’hôtel sont décorées de statues, peintures mais également de photos d’artistes argentins. L’A Hotel est un petit établissement typique et élégant. Si vous y séjournez, vous serez sûr de passer un agréable moment dans la capitale.

Où ? Azcuenaga 1268 – Recoleta 

Tango de Mayo – Source : Tango de Mayo

Tango de Mayo

Situé sur la mythique Avenida de Mayo, l’hôtel Tango de Mayo possède tout pour vous séduire ! Avec ses 57 chambres et ses 2 suites, vous serez directement imprégné dans la culture du tango de par la décoration thématique de l’hôtel ! De plus, les chambres spacieuses, accueillantes et lumineuses vous offriront tout le confort dont vous avez besoin ! Dégustez également des plats typiquement argentins grâce au restaurant de l’hôtel et n’oubliez pas de profiter du Roof Top qui offre une vue incroyable sur le Palacio Barolo !

Où ? Av. de Mayo 1396 – Monserrat

Hôtel Sileo

Lors de votre séjour au Sileo Hôtel, le personnel sera aux petits soin avec vous, quoi de plus agréable ? Vous serez choyé ! Vous allez pouvoir faire le plein de culture argentine car dans l’hôtel, vous retrouverez des expositions temporaires, une bibliothèque multilingue, des conférences, des séances de cinéma et des concerts de musique. Un concept innovant ! Un Spa est également présent pour vous détendre et vous ressourcer avec des massages. Au niveau des chambres, vous y trouverez une ambiance raffinée et unique pour un moment inoubliable et exceptionnel. Une vue sur l’horizon et sur toute la ville vous y attend …

Où ? Azcuénaga 1.968 – Recoleta

Les hôtels de catégorie confort

Palo Santo

L’hôtel Palo Santo est un hôtel boutique de luxe, au design soigné et respectueux de l’environnement. Idéalement situé à Palermo, son style luxueux mais aussi contemporain met en avant la beauté et l’aspect sophistiqué du design argentin. Un environnement où il fait donc bon vivre, et où un service d’excellence est proposé afin de rendre votre séjour au Palo Santo et à Buenos Aires encore plus incroyable.

Où ?  Bonpland 2275 – Palermo

Casa Calma

Orné d’un magnifique jardin vertical, il s’agit là du premier hôtel privilégiant avant tout le bien-être. Sa personnalité, son design novateur, son bois clair, ses couleurs suaves, le tout combiné à sa technologie, font de cet hôtel un lieu chaleureux, où une attention personnalisée est apportée à chacun afin de passer un séjour placé sous le signe de l’harmonie, de la tranquillité et de la cordialité. Une expérience unique en plein cœur de la ville.

Où ?  Suipacha 1015 – Microcentro

Palo Santo – Source : Palo Santo

Mine Hôtel

Situé dans le charmant quartier de Palermo Soho, le Mine Hôtel saura vous accueillir dans une ambiance chaleureuse ! Esthétique  et design caractérisent cet hôtel boutique qui est le lieu idéal pour se détendre ! L’hôtel compte 20 chambres décorées dans un style moderne et vous offriront tout le confort donc vous avez besoin ! De novembre à mars, vous pourrez également profiter de la piscine !

Où ? Gorriti 4770 – Palermo Soho

Hôtel Casa Sur

Le mélange des textures et des matériaux nobles de style néoclassique caractérisent parfaitement les 36 chambres de l’hôtel Casa Sur dans le quartier de Recoleta. Chaque détail est pensé pour que vous passiez un agréable séjour ! De plus, les gourmands seront comblés par la haute gastronomie proposée par l’hôtel ! Au menu : de la cuisine indienne et méditerranéenne ! Et quoi de mieux que de se détendre dans le spa de l’hôtel après avoir dégusté un délicieux repas ?

Où ? Callao 1823 – Recoleta

Les hôtels de catégorie prestige

Legado Mítico

Découvrez l’emblématique hôtel Legado Mitico ! Les amoureux de l’histoire seront conquis par cet endroit qui réunit les personnalités qui ont marqué et construit l’identité de l’Argentine ! En effet, chaque chambre est unique et s’inspire de l’univers de personnalités historiques, dans un confort optimal ! Une expérience unique !

Où ? Gurruchaga 1848 – Palermo

Alvear Icon Hotel

L’Alvear Icon Hotel est idéal pour les voyageurs passionnés qui recherchent de nouvelles expériences ! Situé dans Puerto Madero, le quartier le plus cosmopolite de la ville, profitez d’une vue incroyable sur la ville et le río de la Plata. Vous aurez l’occasion de loger dans des suites luxueuses, de découvrir une très grande gastronomie dans les nombreux restaurants mais aussi vous détendre dans le spa ! De plus, n’hésitez pas à boire un verre sur le rooftop à la vue impressionnante !

Où ? Alvear 1891 – Recoleta

Park Hyatt – Source : Park Hyatt

Alvear Palace Hotel

Situé au cœur du quartier chic de Recoleta, non loin du Musée des Beaux-Arts et du Cimetière de Recoleta, l’Alvear Palace Hotel propose un hébergement somptueux à la décoration luxueuse et élégante. Cet hôtel possède notamment un spa, un centre de remise en forme moderne et 2 restaurants pleins de charme. Le lieu idéal pour séjourner, et ce, quel que soit le motif de votre venue à Buenos Aires.

Où ? Aimé Pané – Puerto Madero

 Park Hyatt Palacio Duhau Hotel

Proche du MABA (Musée d’Art Latinoaméricain), on reste toujours dans le quartier de la Recoleta. Ancien palais français, cet hôtel allie élégance et raffinement de la Belle Époque. Le Park Hyatt propose 165 chambres et suites luxueuses, où tous les caprices sont permis. Sa piscine, son SPA ou encore ses business services combleront votre séjour. Une galerie d’art surprenante vous fera également oublier le brouhaha de la ville.

Où ? Alvear 1661 – Retiro

Si vous avez envie d’un séjour mémorable dans un hôtel sur Buenos Aires, n’hésitez plus ! Choisissez l’Agence de Voyage Equinoxe, spécialiste de l’Argentine pour y organiser votre séjour !

Cet article vous a plu ? Consultez également :

Musiques et danses en Argentine

Connaître l’Argentine, c’est aussi connaître sa culture musicale et ses danses ! Si elle ne les comptait pas comme parties intégrantes de son quotidien, l’Argentine ne serait pas vraiment le pays que l’on connait. Pourquoi la musique et la danse sont si importantes ? Car pour les Argentins c’est une vraie manière de s’identifier nationalement et régionalement. Et si vous voulez reconnaître un Mendocino (habitant de Mendoza) d’un Cordobés (habitant de Córdoba)notre petite liste des meilleures danses de l’Argentine pourrait bien vous servir !

 

Tango – Pexels

Le tango 

Comment faire une liste des meilleures danses de l’Argentine, sans aborder le tango ? Reconnu mondialement comme étant « la » danse typique de l’Argentine, on sent encore beaucoup son influence à travers le pays mais surtout dans la capitale : Buenos AiresAlmagro, quartier du vrai tango affiche encore les traces du passage du célèbre Carlos Gardel. En 2009, le tango est classé patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

Le cuarteto

La province de Córdoba est connue pour son fernet mais aussi pour sa typique musique le cuarteto ! Mais qu’est ce que le cuarteto ? C’est un mouvement musical qui est né dans la ville de Córdoba dans les années 40 ! Le cuarteto est un mélange de sons d’accordéon, de piano et de violon aux influences venues d’Espagne et d’Italie. La danse qui l’accompagne est très proche de celle du merengue, une danse de République Dominicaine ! Si dans les années 40, le cuarteto était associé aux classes défavorisées, il est classé, depuis 2013, comme Patrimoine Culturel des cordobeses (habitants de Córdoba).

 La cumbia

Musique très populaire, la cumbia est un mouvement musical qui vient de Colombie. Lorsqu’elle est apparue en Argentine, le pays y a rapidement ajouté son “petit plus”. La première variante apparaît dans la province de Santa Fe : la cumbia santafesina. Elle se caractérise par son instrument principal, la guitare ! Durant la fin des années 90, la cumbia villera apparaît ! Cette cumbia des villas, naît pendant la crise économique et dénonce la vie dans les bidonvilles, la délinquance, la violence, la drogue, le sexe. Enfin, la cumbia pop, également appelée cumbia cheta ou cachengue est le résultat de la cumbia avec des influences pop.

Carlos Gardel – Wikimedia Commons

Le chámame

Cette fois ci, c’est direction Corrientes que l’on vous amène ! Également très présent au Paraguay et dans certains endroits du Brésil, le chámame naît de la culture des Indiens Guarani, des colons espagnols et également des émigrants allemands et italiens ! C’est sur des notes d’accordéon et de guitare que vous pourrez danser !

La chacarera

Originaire du nord de l’Argentine (principalement des les provinces de Catamarca, Salta, Tucumán, Santiago del Estero et Jujuy), la chacareca est une danse traditionnelle ! Elle se danse en couple et se caractérise par des instruments à cordes tels que la guitare et le charango (instrument à corde inspiré de la petite guitare du Perou) et par le bombo legüero (petit tambour).

Guitare – Pexels

La nueva canción

Ce genre musical prend son importance durant la dictature des années 70 en Argentine. Ses chansons relateront en effet des sujets politiques et très engagés. La nueva canción est née d’une influence entre les sons folkloriques de l’Amérique du Sud, surtout du Chili, mais aussi du rock anglais.

La musique folklorique du nord-ouest argentin

La musique folklorique argentine remonte à plusieurs centaines d’années. En effet, ses origines sont enracinées dans les cultures indigènes des peuples originaires d’Amérique Latine. Cette musique populaire est inspirée de rythmes et de styles caractéristiques des cultures provinciales, majoritairement de racines indigènes et afro-hispano-coloniales. Vous vous en rendrez compte rapidement si vous visitez le nord-ouest de l’Argentine, et d’autant plus si vous tombez pendant la période de carnaval en février !

Vous êtes maintenant incollable sur la culture musicale et les différentes danses d’Argentine ! N’hésitez donc pas à découvrir ces traditions lorsque vous visitez les différentes régions d’Argentine !

 


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

À voir – à faire à Córdoba : une ville riche en histoire

Connaissez-vous Córdoba ? La deuxième ville d’Argentine et la capitale de la province qui porte son nom, est une ville centrale, située au Centre-Nord du pays. Dynamique et festive, elle est un grand centre industriel, commercial, touristique (surtout pour les Argentins) et étudiant. Fortement marquée par son passé colonial et jésuite, la ville déborde d’activités et possède de nombreux musées, boutiques, restaurants … et hommages au Che Gevarra, qui y a vécu quelques années. Alors pourquoi ne pas choisir Córdoba comme prochaine destination ?

Ville de Córdoba – Wikimedia Commons

L’histoire de la ville

Une culture ancienne

Il y a près de 8000 ans, au cœur des montagnes de Córdoba et de San Luis, se développe la culture Ayampitín (culture indigène). Pendant de nombreux siècles, les Comechingones (l’ancienne ethnie amérindienne vivant dans les Sierras pampéennes des provinces actuelles de Córdoba et de San Luis) évoluent, cultivent la terre et développent notamment un art riche et rupestre dont témoignent les grottes du Cerro Colorado et du Valle do Ongamira. Mais en 1573, la pression des conquistadors a raison d’eux. Jerónimo Luis de Cabrera fonde alors la ville de Córdoba de la Nueva Andalucía en hommage à Cordoue, sa ville d’origine.

L’arrivée des jésuites

Dès 1599, les premiers jésuites s’installent à Cordoba. Ils font alors de la cité le centre administratif et universitaire de la province jésuite du Paraguay. Six estancias sont crées autour de la ville, afin de financer le fonctionnement de leurs établissements. Parmi eux, l’université nationale de Córdoba se distingue comme la plus ancienne du pays, ce qui vaut à la ville son surnom : Córdaba la docta. La situation géographique de la ville et la présence des jésuites lui confèrent une position centrale dans le commerce de la région et lui assurent un essor rapide. En 1767, les jésuites sont expulsés des terres espagnoles suite à la décision de Charles III. Ils sont contraints de quitter Córdoba et leurs universités sont nationalisées en 1854.

L’immigration europénne

Au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle, l’immigration européenne transforme la province. Les exportations agricoles se développent, tout comme les industries (automobile, aviation, cuir…).

Las Sierras de la Province de Córdoba – Martine Nguyen

La géographie

Le climat

Le climat de Córdoba, comme celui de la plus grande partie de la province, est subtropical humide avec quatre saisons bien marquées. Le mois le plus chaud est celui de Janvier, et le plus froid celui de Juillet. Les quatre saisons  sont bien marquées et la température moyenne annuelle est d’environ 18°C.

Les alentours de la ville

De grands massifs montagneux, las Sierras, entourent la ville et forment de larges vallées où de généreux fleuves se faufilent. Les vallées de Calamuchita et de Punilla, notamment, sont de hauts lieux du tourisme argentin. Seules quelques enclaves restent encore totalement préservées. En effet, autour de la ville, les estancias jésuites, les hautes montagnes et les nombreux fleuves méritent eux aussi un détour.

Les immanquables de la ville

La place San Martin

La statue du général trône au milieu d’une place vaste, toujours animée et ombragée.

Le Cabildo historique

Ancienne maison communale où s’organisait la vie de la cité, le Cabildo de Córdoba fut construit en 1588, puis rénové au XVIIIe siècle. L’endroit accueille aujourd’hui quelques réceptions officielles et des expositions temporaires.

La Cathédrale Nuestra Señora de la Asuncíon

Si elle a débuté en 1599, la construction de la cathédrale a duré presque 2 siècles, d’où la multiplication des styles architecturaux, qui se superposent. Sur les deux tours qui encadrent l’entrée, des anges vêtus de jupes en plume d’autruche furent sculptés par les Indiens.

Cathédrale de Córdoba – Wikimedia Commons

L’église del Sagrado Corazón

Impressionnante église contemporaine de style néogothique, conçue par l’architecte Augusto Ferrari, elle abrite une série de tableaux représentant la vie de Saint François d’Assise.

Le Musée Supérieur des Beaux Arts Evita

Au cœur du quartier Nuevo Córdoba, ce musée est très connu dans le pays. Le bâtiment à lui seul mérite le détour : construit en 1916, le palacio Ferreya s’inspire du classicisme français des XVIIe et XVIIIe siècles. A l’intérieur, la décoration de style Louis XV et Empire côtoie les peintures, sculptures et gravures d’artistes de la Province.

La Manzana Jesuítica

Il s’agit du quartier des jésuites, qui ont régné en maîtres dans la province pendant de nombreuses années avant d’être chassés par la couronne espagnole. Córdoba leur doit beaucoup, et cela se voit : les belles églises qu’ils ont construites quadrillent la ville, les établissements scolaires qu’ils ont fondés sont nombreux et, autour de la ville, les estancias jésuites se multiplient. Pour le bonheur des voyageurs car tous ces sites sont superbes.

Manzana Jusuítica – Wikimedia Commons

le Colegio Maximo de Cordoba

Dans le centre, vous pourrez ainsi visiter le Colegio Maximo de Cordoba (aujourd’hui appelé Montserrat). C’est la première université d’Argentine, fondée en 1613 par Fray Fernando de Trejo et Sanabria. Le but des jésuites était d’évangéliser et d’éduquer, ce dont témoigne l’impressionnante bibliothèque, les salles de classe, les globes terrestres (sans inscriptions, pour les interrogations orales !)…

 l’Eglise de la Compagnie de Jésus

A visiter aussi, l’Eglise de la Compagnie de Jésus, datant de 1640, l’une des plus belles de tout le pays. La façade est de style médiéval, et à l’intérieur, une superbe voûte en forme de coque de bateau renversée vous surprendra. En fait, cela semble venir du fait que l’architecte qui l’a bâtie était à l’origine… charpentier dans la marine ! Les murs sont faits de marbre et frôlent les 2m d’épaisseur.

Le Musée d’art religieux Juan de Tejeda

Il recèle de fabuleux trésors d’art religieux. Ancien monastère fondé par des carmélites en 1573, il abrite encore une dizaine de religieuses. Le musée rassemble les collections du couvent, de la cathédrale, et des dons de particuliers. Christ en ivoire au sang fait de rubis, tableaux de l’école de Cuzco, chasubles brodées… Ces trésors d’époque sont exposés dans une atmosphère encore calme et paisible.

Comme vous pouvez le constater il y a énormément de choses à faire dans la ville de Córdoba ! Les environs de Córdoba sont également d’un grand intérêt ! Ainsi, les estancias jésuites, les hautes montagnes et les nombreux fleuves méritent incontestablement un détour.

Si vous avez envie de découvrir la ville de Córdoba et les alentours , n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe, spécialiste des voyages sur mesure en Argentine.

 


AGENDA CULTUREL de Buenos Aires du 18 mai au 25 mai 2018

Les températures ont baissé et l’été est bel et bien derrière nous ! Mais ce n’est pas une raison pour ne pas sortir de chez soi ! Si vous ne connaissez toujours pas les activités que propose la capitale de l’Argentine, pas de panique ! Argentine-Info vous dévoile l’agenda culturel de la semaine. Au programme : des activités culturelles, des visites mais aussi des ferias gastronomiques pour se régaler. N’attendez plus et découvrez l’agenda culturel du 18 au 25 mai.

[BALADES ET VISITES GUIDÉES]

Tranvia Historico  – Wikimedia Commons

Balade| Parque Los Andes

À seulement quelques pas du célèbre Cimetière de Chacarita, le Parque Los Andes est le lieu de rendez-vous des habitants du quartiers ! Que cela soit pour se reposer, vous promener en famille ou partager un maté entre amis… ce parc est l’endroit idéal pour passer un moment agréable ! De plus, profitez de sa feria durant le weekend et les jours fériés !

Où et quand ? Tous les jours – Jorge Newbery 4100, (Chacarita), Buenos Aires.
Combien ? Entrée gratuite

VisiteTRANVÍA HISTÓRICO

Le tram à Buenos Aires a cessé de fonctionner en 1961 mais il est toujours possible de monter à bord du dernier actif de la ville. Le tram historique (tranvía histórico) vous amène pour un trajet de 2km. Accompagné d’un guide, vous serez replongé dans l’histoire du tram de la ville de Buenos Aires grâce aux petites histoires et anecdotes. En plein cœur du quartier Caballito, vous aurez l’occasion de découvrir le quartier anglais d’une autre manière. Les rues pavées et la tranquillité qui règne sauront vous faire passer un moment agréable.

Où et quand ? De mars à novembre : samedi et jours fériés de 16h à 19h30 – dimanche de 10 h à 13h et de 16h à 19h30. Lieu de rendez-vous : croisement entre la rue Emilio Mitre & José Bonifacio, Buenos Aires
Combien ?  Entrée gratuite

Balade | Outlets de Villa Crespo

Vous avez envie de renouveler votre garde robe ? De faire un cadeau ? Ou tout simplement vous promener et découvrir de nouveaux endroits ? Découvrez les outlets du quartier Villa Crespo également connus comme le Paseo de compras Aguirre. De nombreux outlets de marques connus vous offrent des prix imbattables ! Mais des petites boutiques vous proposent également de nombreux habits, accessoires…

Où et quand ? Aguirre del 500 al 1000  (Villa Crespo), Buenos Aires 
Combien ?  Entrée gratuite

[EXPOSITIONS ET MUSÉES]

Centro Cultural Kirchner – Wikimedia Commons

Musée| Centre Culturel Kirchner

Le Centre Culturel Kirchner est un espace culturel qui fait partie du Patrimoine Historique National ! Retrouvez différentes expositions gratuites tels que Amor es Amor de Jean Paul Gaultier, Les Visitants où vous pourrez retrouver des œuvres de la Fondation Cartier à Paris, ou bien Visibility, un exposition des travaux d’art visuelle de femme trans ou non-binaire.

Où et quand ?  De mercredi à dimanche de 13h à 20h – Centre Culturel Kirchner, Sarmiento 151 (Centro), Buenos Aires
Combien ? Entrée gratuite

Exposition | Naturaleza Muerta

Le collectif artistique DOMO est de retour pour une exposition de nouvelles oeuvres au Centre Culturel Recoleta ! “Naturaleza muerta” est leur nouvelle exposition où participent plus de 40 personnes, photographes et artistes du monde entier !

Où et quand ?  Mardi à vendredi de 13h30 à 22h  et samedi, dimanche et jours fériés de 11h15 à 22h – Centre Culturel Recoleta – Junin 1930 (Recoleta), Buenos Aires
Combien ? Entrée gratuite

Exposition El informe Nunca Más

“El informe Nunca Más: la potencia del archivo” est une exposition qui retrace le travail réalisé par la CONADEP avant la rédaction du célèbre rapport du Nunca Más, un projet de recherche sur la mémoire de la dictature. Plus de 500 documents permettent de mieux comprendre le passé !

Où et quand ? Jusqu’au 20 mai 2018 – de mardi à dimanche et jours fériés de 11h à 21h – Centro Cultural de la Memoria Haroldo Conti – avenida Del Libertador 8151, (La Boca), Buenos Aires
Combien ? Entrée gratuite

[FERIAS ET FESTIVALS]

Café – Pexels

Feria | Mercado Sabe la tierra

C’est parti pour une nouvelle édition du mercado Sabe la Tierra. C’est dans le quartier Palermo que vous retrouverez la feria durant le mois d’avril. Ce marché de produits bios vous permettra d’acheter des produits sains. De plus, vous savez exactement d’où viennent les produits car c’est un achat producteur-consommateur. N’attendez plus et venez acheter vos fruits et légumes ici ! Retrouvez tous les détails ici.

Où et quand ? 19 mai de 10h à 18h. Parque Las Heras -Av. Las Heras y Coronel Díaz – Palermo- Buenos Aires
Combien ? Entrée libre et gratuite

FESTIVAL | FECA Festival de Café 

Retrouvez le festival de café où 25 cafés notables de la ville, cafés modernes, cafés traditionnels vous feront déguster de délicieux cafés. De plus, 8 foodtrucks proposeront des plats sucrés et salés pour tous les goûts ! Enfin, des activités seront proposées pour découvrir l’histoire du café !

Où et quand ? 19 et 20 mai de 10h à 20h. Plaza Republica del Peru (Palermo), Buenos Aires
Combien ? Entrée libre et gratuite

Feria | Buenos Aires Market

La feria consacrée aux aliments sains et gourmets continue son chemin à travers les quartiers de Buenos Aires. Retrouvez la feria ce weekend sur la Plaza Vicente Lopez. Retrouvez les meilleurs food trucks de la ville et les producteurs de tout le pays. Vous pourrez également profiter de plusieurs activités pour toute la famille.

Où et quand ? 19 et 20 mai de 10h à 18h. Plaza Vicente Lopez – Avenida Montevideo et Arenales (Recoleta), Buenos Aires
Combien ? Entrée Gratuit

[CONCERTS, SOIRÉES ET ACTIVITÉS]

Alliance Française – Wikipedia

Concert | Simple Plan

Le célèbre groupe de pop rock Simple Plan arrive à Buenos Aires pour un concert inoubliable ! Dans le cadre de leur tournée mondiale ‘No Pads, No Helmet… Just Balls’, le célèbre groupe sera au Teatro Vorterix le 22 mai. Une tournée mondiale pour célébrer leur 15 ans de carrière.

Où et quand ? 22 mai à 21h – Teatro Vorterix, Av. Federico Lacroze 3455, (Colegiales), Buenos Aires
Combien ? À partir de 1300 pesos

Soirée Bar Tokio

Dans le quartier Villa Santa Rita se trouve un bar rempli d’histoire à Buenos Aires : Le Bar Tokio ! Le bar propose également du très bon café au lait, des croissants et autres gourmandises. Mais, des apéritifs sont également proposés pour le début de soirée. Venez passer un moment agréable dans ce café-bar !

Où et quand ? De lundi à samedi jusqu’à 20h30 – Bar El Tokio – Álvarez Jonte 3550 (Villa Santa Rita), Buenos Aires
Combien ? Entrée gratuite

Activités Lecture de contes à l’Alliance Française

L’Alliance Française de Buenos Aires, dans le quartier Microcentro, organise un atelier “Lecture de contes en français”. Flaubert, Supervielle, Vian, découvrez ou redécouvrez les meilleurs contes de ces auteurs !

Où et quand ?  Les vendredi du 11 mai au 15 juin de 18h30 à 20h – Avenida Córdoba 946 , (Microcentro)
Combien ? À partir de 1100 ARS les 4 rencontres

 

[THÉÂTRE – SPECTACLE – CINÉMA]

Tango – Pexels

Cinema | Encuentro de Cine Europeo 2018

Le Malba ouvre ses portes et vous présente tous les jeudi un film de 35 minutes du directeur Konrad Wolf. Découvrez une série de film du directeur allemand. Retrouvez la programmation ici.

Où et quand ? Jusqu’au 24 mai. Malba – Avenida Figueroa Alcorta 3415, (Palermo), Buenos Aires.
Combien ? À partir de 60 ARS

Théâtre Beethoven

Venez découvrir la nouvelle pièce de théâtre de la compagnie de marionnettes Babeltheatro ! Une pièce qui dévoile la vie d’un musicien extraordinaire : Beethoven. La pièce nous offre l’histoire de la vie du musicien tout en écoutant sa merveilleuse musique. Découvrez sa vie d’une autre manière et laissez-vous enchanter par les marionnettes !

Où et quand ? Jusqu’au 26 mai. Centro Cultural de la Cooperación – Avenida Corrientes, 1543 (centro), Buenos Aires.
Combien ? A partir de 200 ARS

Spectacle | Campeonato de Baile de la Ciudad

Du 9 au 20 mai, les milongas et centres culturels accueilleront les meilleurs couples de tango. Venez assister à ce championnat et vivez une expérience visuelle unique !

Où et quand ? du 18 au 20 mai – Usina Del Arte – Caffarena, Agustin R. 1  (La Boca)
Combien ? Entrée gratuite

Bonne semaine à tous !

 


VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? A LIRE SUR LE MÊME SUJET