Le “District des Arts” est un projet touchant 3 quartiers de Buenos Aires qui ont une identité culturelle très forte : San Telmo, La Boca et Barracas. Le but de la ville est de développer, dans ces zones, les infrastructures liées à l’art afin de faire du secteur une référence dans le domaine.

Source – Photo : marissa_strniste

 Le “District des Arts”

Approuvée le 2 novembre 2012, la création du “Distrito de las Artes” a pour objectif de favoriser le secteur artistique de certains quartiers de la capitale (La Boca, San Telmo et Barracas) afin de les redynamiser. Le projet repose sur la très forte identité culturelle et artistique de ces secteurs de la ville. Ainsi, les différents projets lancés dans ces zones auront attrait aux arts visuels, aux spectacles, à la musique et à la littérature et boosteront ainsi le développement d’infrastructures pour faire de la capitale la “ville des artistes“.

Cette stratégie d’investissement permettra de redonner vie à ces quartiers relégués au second plan jusqu’à maintenant. En clair, ce projet permettra l’investissement de capital dans la création de centres culturels et éducatifs, de studios d’artistes et autres infrastructures touchant au même domaine pour créer un véritable pôle commercial reposant sur le tourime artistique en proposant un évantail d’activités culturelles et artistiques toujours plus important. La zone compte déjà la Usina del Arte et le Musée d’Art Moderne de Buenos aires.

 Des avantages non négligeables

Le ministère du développement économique de Buenos Aires a mis en place un certain nombre d’avantages afin que les investisseurs se tournent vers les quartiers concernés par le “District des Arts“. En effet, ils seront exemptés d’impôts locaux, bénéficieront d’avantages pour leurs emprunts bancaires et du crédit fiscal sur les revenus, à hauteur de 25%, et ce pendant 10 ans, s’ils décident de développer leurs projets dans les quartiers de San Telmo, Barracas ou La Boca. Ces avantages sont dédiés, bien sûr, aux personnes souhaitant développer certaines activités et projets, mais pas seulement; la ville vise aussi des prestataires de services et les producteurs.

La Gouvernement de la ville de Buenos Aires est bien décidé à mettre toutes les chances de son côté afin de faire de ces trois quartier un réel contre artistique qui pourrait engendrer un tourisme différent.