Dans le quartier historique de San Telmo, on rend hommage aux maîtres argentins de l’humour et à leurs créations. Tout au long d’un parcours dans l’un des quartiers les plus anciens de Buenos Aires, vous découvrirez les sculptures des différents personnages si connus et adorés des Argentins qui vous feront retomber en enfance.

 

Source – Photo : Gobierno de la Ciudad de Buenos Aires

Le Paseo de la Historieta

L’idée du parcours est née avec la sculpture de Mafalda, placée au coin de Defense et Balcarce. La statue a été prise en photo par des milliers de personnes et ce succès a donc donné l’idée d’étendre le projet à d’autres personnages, ce qui a été aprouvé en juin 2012 par le gouvernement. Aujourd’hui, le Paseo de la Historieta compte 10 personnages : Mafalda, Isidoro Cañones, Largirucho, el Loco Chávez, Matías, Clemente, Chicas Divito, don Fulgencio, Patoruzú et Gaturro, le dernier arrivé du projet.

C’est l’occasion d’harpenter les rues pavées de San Telmo et de vous faire prendre en photo avec des personnages qui ont marqué, et qui marquent encore aujourd’hui, des générations d’Argentins. Ils font partie intégrante de la culture du pays, et surtout de Buenos Aires. Souvent porte-paroles d’idées politiques ou de critiques, ils ont accompagné chaque Argentin durant l’enfance, et après.

Les personnages

Mafalda, première statue du parcours, se trouve sur Defensa et Chile (San Telmo). Isidoro Cañones, grand playboy argentin, se trouve au coin de la rue Chile et Balcarce. Cette caricature de l’argentin, très séducteur, est née en 1953. Puis vous rencontrerez Larguirucho, l’un des personnages les plus populaires et des plus aimés qui se trouve au coin de Balcarce et México. Matías, situé sur Balcarce, entre les rues México et Venezuela, vous attend sur son skateboard. En continuant votre route, vous tomberez sur el Loco Chávez(Balcarce et Venezuela), puis sur le fameux Clemente, animal jaune et noir sans bras ni ailes, qui est fan de foot et très critique (quelques mètres plus loin, sur Balcarce). Sur Balcarce et Belgrano, vous vous trouverez face à Chicas de Divito, et rencontrerez don Fulgencio sur Belgrano et Paseo Colón. Pour finir, prenez une photo avec Patoruzú, le plus aimé des gauchos (place Agustín P. Justo) et ne manquez pas Gaturro le chat rêveur qui se trouve sur Paseo Colón et Belgrano.

Le Museo del Humor (MuHu)

Ce parcours très ludique a été conçu avec l’aide du Musée de l’Humour de Buenos Aires. Ce musée réunit les créations d’artistes argentins et présente deux siècles d’humour graphique avec des expositions permanentes et temporaires, mais également des programmes éducatifs pour les plus jeunes. Au travers des oeuvres du musée, on apprend à connaître l’histoire de cet art et ce qu’il représente pour l’Argentine et pour Buenos Aires. Plus qu’un simple musée, c’est un hommage au genre.

Museo del Humor, Av de los Italianos 851 (Puerto Madero)
Entrée à partir de 10 pesos
ouverture : du lundi au vendredi de 11h à 18h et weekend / jours fériés de 10h à 19h.

Le Paseo de la historieta est une activité gratuite.

Profitez de votre balade dominicale dans la feria du quartier pour connaître ce parcours qui vous fera retomber en enfance.