S’il s’agit d’un voyage touristique, les Canadiens n’ont besoin de rien d’autre que leur passeport pour venir en Argentine, il n’y a donc aucun besoin de faire une demande de visa. Mais dorénavant, ils devront acquitter des frais de réciprocité en ligne avant leur arrivée.

Source – Photo : Alexindigo

Les frais de réciprocité à payer avant d’arriver sur le territoire argentin

Les touristes canadiens doivent payer ces frais avant leur arrivée. Pour cela, vous pouvez accéder au site internet du Ministerio del Interior y Tranporte pour procéder au paiement en ligne.

Attention, le versement des frais ne doit pas être fait plus de trois mois avant la date d’arrivée en Argentine !

Comment procéder ?

Pour une entrée simple (permet de sortir et de rentrer en provenance des pays limitrophes : Uruguay, Brésil, Chili, Paraguay et Bolivie) comptez 75 USD. Ce document a une validité de 3 mois, pendant lesquels vos entrées et sorties du pays vers et depuis les pays cités sont autorisées sans frais.
Pour des entrées multiples (permet un nombre illimité d’entrées et de sorties depuis et vers tous les pays) comptez 150 USD. Ce document a une validité de 5 ans.

Rendez-vous sur le site de la Dirección Nacional de Migraciones, sur la page d’accueil, cliquez sur « abona su tasa de reciprocidad ». Toute la marche à suivre est détaillée afin que vous puissiez procéder au paiement (les explications sont en anglais). Vous devrez vous créer un compte sur le site provinciapagos, remplir un formulaires avec vos données personnelles (nom, prénom, adresse email, numéro de passeport, nationalité, date de naissance et numéro de téléphone) et de carte bancaire puis procéder au paiement. Pensez à imprimer le reçu pour le présenter au Bureau National de Migrations!

Attention ! Les personnes présentant un passeport canadien et un visa valide à l’agent de migration ne doivent pas payer cette taxe de réciprocité. Il en est de même pour les touristes qui arrivent sur des bateaux de croisière et les personnes bénéficiant de la double nationalité.

Vous devrez présenter une version papier imprimée du paiement à l’agent d’immigration à votre arrivée.

Quels sont les risques ?
Si vous ne payez pas cette taxe ou si vous ne présentez pas les papiers nécessaires à l’entrée dans le pays, les agents d’immigration peuvent vous refuser l’entrée et vous renvoyer au Canada.