Voyage dans le Nord-Est : Chutes d’Iguazu et esteros del Ibera

Qui n’a jamais rêvé d’aller découvrir les fameuses chutes d’Iguazu ? Comment passer à côté de cette merveille du monde naturelle inscrite au patrimoine naturel de l’Unesco ? C’est impossible ! C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui un circuit pour découvrir les chutes d’Iguazu et sa région ! Vous pourrez donc combiner merveille naturelle avec les chutes d’Iguazu, un peu d’histoire avec les Ruines de San Ignacio et détente en pleine nature aux Esteros del Iberá ! Une escapade parfaite pour allier découverte et détente !

Les chutes d’Iguazu – Candice Barkatz

Jour 1 : Arrivée à Puerto Iguazú

À la descente de l’avion, à Puerto Iguazu, vous allez tout de suite vous rendre compte du climat lourd et humide de la région. En effet, le climat ici est tropical, et en général il fait chaud ! Bienvenue au cœur de la province de Misiones, qui se situe à la frontière avec le Brésil et le Paraguay. C’est l’occasion pour vous de découvrir cette petite ville fluviale située non loin des fameuses chutes. Puerto Iguazu est un ancien port fluvial construit au confluent des fleuves Parana et Iguazu ! L’atmosphère est celle d’une bourgade à demi cernée par la forêt tropicale. C’est donc le point de départ idéal pour toute excursion dans la région !

Jour 2 : Chutes d’Iguazú du côté argentin

Préparez-vous à plonger dans un environnement époustouflant. Les chutes d’Iguazu sont en effet indescriptibles ! Et attention, du côté argentin vous aurez l’occasion de vous approcher au plus près de ces cascades gigantesques ! Au programme de la journée, promenades sur des passerelles en bois qui longent les chutes et les surplombent à de nombreux endroits. Vous côtoierez tout au long de votre excursion de petits mammifères en quête de nourriture, oiseaux multicolores et papillons ! Enfin, l’arrivée sur la  “Garganta del Diablo” (Gorge du Diable) constituera sans nul doute le point d’orgue de votre journée ! C’est de ce côté que le panorama est le plus impressionnant : les 275 chutes, sur un front de 2,5km, offrent un cadre spectaculaire et vertigineux. Préparez un K-way et votre appareil, la photo souvenir est obligatoire !

La gorge du Diable – Guillaume Pecciarini

Jour 3 : Chutes d’Iguazú du côté brésilien

Après en avoir pris plein les yeux, et s’être mouillé du côté argentin, le troisième jour partez découvrir le côté brésilien. Ici, vous allez prendre du recul et vous retrouvez en face de ces gigantesques cascades. C’est de ce côté qu’on se rend souvent mieux compte de l’immensité du lieu et de l’envergure des chutes ! Vous jouirez en effet de panoramas extraordinaires sur les chutes d’eau qui percent la végétation abondante du parc ! Cette vue d’ensemble vous laissera sans voix !

Jour 4 : Ruines jésuites de San Ignacio

Pour ce quatrième jour, partez au sud des chutes d’Iguazu, en direction d’un petit village appelé San Ignacio. Vous trouverez dans ce village d’à peine 6 000 habitants, une empreinte jésuite très marquée due à son histoire. En effet, c’est ici que se trouvent les fameuses ruines jésuites de San Ignacio ! Les missions jésuites sont les témoins de la rencontre des prêtres jésuites avec les Indiens, de leur action d’évangélisation et de leur lutte contre l’esclavage de 1609 à 1767. Une rencontre qui transforma complètement la physionomie économique et sociale de toute la région ! Aujourd’hui, vous pouvez visiter ces splendides ruines classées au Patrimoine mondial de l’Unesco. Une visite historique et culturelle unique à ne pas manquer !

 

Les ruines de San Ignacio – Marie Domat

Jour 5 : Journée libre à Puerto Valle

Puerto Valle est le lieu idéal pour découvrir la faune et la flore de la province de Misiones. Situé aux portes de la Réserve Naturelle del Iberá (qui signifie « eaux brillantes » en Guaraní), ce petit coin de paradis n’attend donc plus que vous ! Il s’agit d’un petit hôtel de 5 chambres avec vue sur le fleuve Paraná. De plus, l’hôtel dispose de sa propre lagune ! Vous pourrez donc partir sur votre petit bateau à la découverte de écosystème riche qui vous entoure ! Dans cette lagune, vous aurez l’occasion de d’observer l’élevage de caïmans ou encore des singes dans leur habitat naturel. Amoureux de la nature, vous allez adorer !!

 

Si vous avez envie d’un séjour inoubliable à Iguazú et aux Esteros del Iberá, n’hésitez plus. Choisissez l’Agence de Voyage Equinoxe, spécialiste de l’Argentine depuis 27 ans, pour y organiser votre séjour !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet


 

Découvrir San Antonio de Areco avec Areco Tradicion

Que diriez-vous d’une petite escapade non loin de Buenos Aires ? Aujourd’hui nous vous proposons de vous rendre à San antonio de Areco la ville la plus gauchesque dans les environs de la capitale. Découvrez l’agence Areco tradicion spécialiste de cette destination qui vous propose de nombreuses activités pour passer un bon moment au cœur de la culture des GAUCHOS !

Fête des traditions à San Antonio de Areco : Bertrand Mahé

Qu’est ce que Areco Tradicion

Areco Tradicion est une agence de voyages basée à San Antonio de Areco en Argentine. Cette agence de voyages a été créée dans le but de faire connaître un village colonial historique et sa culture unique. En effet la jolie petite ville de San Antonio de Areco est fortement marquée par l’empreinte des gauchos.

Cette agence locale fut créée en 2013 par Bertand  Mahé, photographe professionnel et amoureux des grands espaces argentins. Mais aussi par  Andrés Ferrante qui est le  fondateur du Portal de Areco. Le portal de Areco est un site d’information touristique sur San Antonio de Areco et ses environs. Un peu plus tard en 2015, Sarah Reynier décide de rejoindre l’équipe  de Areco Tradición. Grande passionnée de la culture équestre, elle saura vous faire partager cette passion lors de votre séjour.

Les activités qu’ils proposent

Balades à cheval

Que vous soyez un professionnel ou un débutant, Areco Tradicion saura vous proposer la balade en cheval qu’il vous faut. De plus l’agence vous propose 5 types de balades différentes afin de satisfaire le plus grand nombre. En effet vous pourrez si vous le souhaitez avoir le choix entre une balade à cheval au cœur de la pampa accompagnés d’un gaucho, afin de découvrir tout le charme de ces paysages et de cette culture locale. Mais aussi réaliser une balade dans une estancia. Pour les personnes très romantiques vous  pourrez réaliser une balade à cheval au clair de lune. Pour les plus motivés vous pourrez faire une balade d’une journée afin de profiter au maximum des paysages que cette région a à vous offrir.

Petit plus

Si vous avez l’occasion d’être dans les alentours de Buenos Aires lors de l’une des nombreuses fêtes régionales qui ont lieu toute l’année, Areco Tradicion vous propose une activité hors du commun. Effectivement il est possible de faire une randonnée à cheval au cœur d’une fête régionale. C’est à dire ?  Vous pouvez participer à un défilé équestre à travers un village, accompagnés des gauchos pour déplacer un troupeau de vaches. Et finir en partageant un délicieux asado. En bref, une opportunité unique de découvrir les us et coutumes du campo en vous mettant dans la peau d’un vrai gaucho!

Du polo

Saviez-vous que le polo est l’un des sports le plus pratiqué en Argentine ?  Si vous le souhaitez Areco Tradicion vous propose lors d’une heure de vous initier à ce sport. Dans un premier temps ils vous expliqueront les règles du jeu. Et après un petit cours théorique de 15 minutes vous pourrez lors d’1 heure découvrir les joies que procurent ce sport. Petit plus pour ceux qui ont de l’expérience, l’agence vous propose de participer à des matchs de polo tous les week-ends. Pour que vous puissiez passer un bon moment les matchs sont organisés par niveaux.

En savoir plus sur les activités proposés : ici !

Leurs excursions

L’agence vous propose deux excursions différentes afin de profiter et découvrir au maximum des traditions gauchos. Pour cela vous avez le choix entre une excursion d’une journée en estancia ou de deux journées. Durant ce séjour vous découvrirez ce que sont les fameuses estancias Argentine. Dans un premier temps vous partirez à la découverte de la ville de San Antonio de Areco. Ensuite  découverte de l’estancia et dégustation du fameux asado argentin. Pour ceux qui choisiront l’excursion de deux jours vous pourrez profiter en plus de la visite de l’estancia d’activités comme balade à cheval, cours de polo …

En savoir plus sur les excursions : ici !

Si vous voulez réaliser des excursions dans les alentours de la capitale ou si vous rêviez de visiter l’Argentine. N’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe. Agence de Voyage spécialiste du voyage sur mesure en Argentine depuis 1990 !


VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? A LIRE SUR LE MÊME SUJET

A voir – A faire : Visiter El Congreso de la Nación

Vous êtes de passage dans la capitale Argentine ? Alors dans ce cas  nous vous proposons aujourd’hui de visiter l’un des monuments les plus emblématiques de la Capitale: El congreso de la nacion Argentina. En effet le congrès vaut autant le détour que la casa rosada ou bien le puente de Mujer. Ce magnifique bâtiment saura vous émerveiller par son architecture. La surprise vous attend  aussi bien à l’intérieur qu’ à l’extérieur. Bonne visite

Congreso – Equinoxe

Qu’est ce que c’est ?

Le Palacio del Congreso de la Nación Argentina ou Palais du Congrès de la nation Argentine est le bâtiment où se déroulent les activités du pouvoir législatif de la république Argentine. Le congrès National est le lieu du pouvoir politiqueIl est le siège du Sénat et de la Chambre des députés.

Un peu d’histoire

C’est en 1889 que l’idée de créer le Congrès vue le jour. En effet, le président Celman a lancé un projet de loi qui proposait de créer un bâtiment imposant comme palais législatif pour l’Argentine. L’emplacement choisi fut aussi un choix décisif lors de la construction de celui-ci.

L’emplacement du Congrès

Le congrès de la nation a été positionné de façon à former un axe important autour de l’Avenida de Mayo. Effectivement si vous avez le temps de longer cette jolie avenue vous pourrez trouver d’un côté le siège du gouvernement soit la belle Casa Rosada ainsi que le Cabildo. Il est l’ancien siège de l’administration coloniale et est aujourd’hui un musée sur l’indépendance de l’Argentine. Tandis que de l’autre côté on y trouvera le Congrès, la boucle est bouclée.

La construction du bâtiment

Afin de savoir quel architecte allait pouvoir avoir en charge ce dossier, un concours international a été lancé en 1895. Celui-ci fut remporté par Victor Meano un architecte italien. Il décida de créer son projet sur trois idées centrales : l’académisme, l’éclectisme et le classicisme. A savoir que sa plus belle idée et son plus grand succès lors du concours a été la coupole de quatre-vingts mètres de haut. En effet celle-ci aura pour but de renforcer l’imposance du bâtiment ainsi que sa valeur symbolique.

Par la suite afin que le Congreso soit l’un des monuments les plus importants de la capitale est venue l’idée de lui créer une place. C’est donc en 1905 que cette loi a été adoptée grâce au sénateur Miguel Cané.

En fonction avant d’être terminé

En 1906 les législateurs décidèrent qu’il était temps de commencer la période du pouvoir législatif. Et cela dans le nouveau congrès qui n’était pas encore terminé. C’est donc le 12 mai 1906 que le Palais Législatif fut inauguré. Ce moment important de la ville de Buenos Aires fut réalisé avec la présence du président de l’époque José Figueroa Alcorta. Cependant cette inauguration ne se fit pas dans les conditions que le bâtiment méritât. En effet, elle se fit entre des charpentes de fer ainsi que d’autres éléments de construction.

Monument historique

La construction du bâtiment fut finalement achevée en 1946. Le dernier élément qui a clôturé cette construction fut le revêtement de marbre qui a été placé sur l’extérieur du bâtiment.C’est 47 ans plus tard en 1993 que le pouvoir exécutif national a décidé de déclarer le Palais du Congrès “Monument historique et artistique national“.

Congreso, salle des  députées – Equinoxe

Une architecture spectaculaire

De par son architecture impressionnante et imposante, avec son grand nombre de salles et le symbole de ce lieu, le Congreso est le lieu emblématique de la vie politique argentine. Il y a eu et il y aura des combats politiques de grandes ampleurs.

La superficie totale est de 39 210 mètres carrés , la coupole s’élève à 80 mètres , c’est l’une des plus grandes de la ville. Elle est faite en cuivre que le temps a oxydé. Les dépendances les plus remarquables sont le « Salón de los Pasos Perdidos » (salon des pas perdus) et la chambre des députés et des sénateurs.

La visite guidée

Maintenant que vous en savez un peu plus sur ce monument emblématique de Buenos Aires, vous avez surement envie de le visiter. Et bien sachez que cela est possible. Durant 1h-1h30 vous pourrez participer à une visite guidée vous permettant de découvrir les dessous de cette jolie façade.

 Où ? Avenida Rivadavia, 1864.  Juste à côté de la station de métro Congreso sur la ligne A.

Quand ?  Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi. A 12h30 ou 17h

Combien ? Gratuit. Plus d’info ici.

Important : Venir environ 15 minutes avant le début de la visite guidée avec son Passeport.

Bonne visite 


VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? A LIRE SUR LE MÊME SUJET

Mendoza et sa région en quelques jours.

Vous avez décidé de vous rendre à Mendoza ? Mais vous n’avez que très peu de temps pour visiter cette partie de l’Argentine ? Vous avez scruté tous les articles qui parlent de ce qu’il y a à faire à Mendoza et dans sa région. Résultat de ces recherches vous êtes complètement perdu ? Aujourd’hui Argentine-info vous informe sur quoi faire dans la jolie ville de Mendoza et vous propose trois excursions/activités à faire dans les alentours de Mendoza qui d’après nous en valent le détour. Bonne lecture.

Mendoza : Wikimedia

Découvrir la ville du vin Argentin

Cosmopolite, verte, animée et plaisante, Mendoza est incontestablement une ville séduisante. Tous s’accordent pour dire que Mendoza est une des plus belles villes du pays. Lors de votre journée dans la ville de la capitale du vin argentin de nombreuses visites s’offrent à vous. En effet, cette ville offre de nombreuses places très arborées. Lors de votre visite vous pourrez aller visiter la Plaza Independencia, la plaza San Martín et la plaza España qui possèdent chacune leur propre charme. De nombreux musées vous ouvriront également leurs portes si vous le souhaitez.

Petit plus …

Si vous êtes à Mendoza un jour où le soleil est présent nous vous conseillons d’aller vous balader dans l’immense parc general San Martín. L’endroit est idéal pour se ressourcer. Mais ce n’est pas tout, n’hésitez pas à vous rendre sur le toit de la marie (500, 9 de julio) qui est LE mirador de la ville et vous offrira une vue à couper le souffle de la ville entourée des montagnes.

Pour plus d’information sur que voir et que faire à Mendoza cliquez ici !

Un tour sur le plus haut sommet d’Amérique du sud : L’aconcagua

Cette excursion vous fera rejoindre le cœur des Andes. Vous commencerez cette journée en direction du sud. Pour cela vous emprunterez la fameuse route 40. Celle-ci passe à travers les vignes, les arbres fruitiers et les oliviers. Par la suite vous prendrez la route internationale numéro 7. Elle fait partie de la fameuse autoroute panaméricaine. Cette route vous mènera à l’intérieur de la précordillère, la première rangée de montagnes de la Cordillère. Laissez alors votre imagination trouver les formes cachées dans les formations rocheuses. Sur la route, vous pourrez apercevoir le lac Potrerillos, et peu après la ville de Upsallata. La route se poursuit le long du canyon et atteint finalement le « Pont Inca ».

Le pont de l’inca …

Cette incroyable merveille de la nature est censée être le chemin que les Incas ont suivi 500 ans auparavant. Une fois arrivé au plus haut point de votre voyage, appréciez la vue sur l’Aconcagua, la plus haute montagne d’Amérique et de l’hémisphère sud !

La route des vins à Vélo

Le départ de cette route se fait à Coquimbito, commune de Maipú (à 17 km de Mendoza, capitale de la région) en empruntant la Ruta 7. De là, on vous conseille de louer un vélo pour la journée étant donné que la route s’étend sur 16 km et après les premières visites de bodegas, il est déconseillé de prendre le volant. Un départ vers 10h est idéal pour éviter une attente trop longue lors des dégustations. D’ailleurs, les dégustations peuvent être, selon les bodegas, gratuites ou payantes. De plus, profitez-en pour également visiter des usines d’huile d’olive, de liqueurs et de chocolats sur cette même route. Cependant, pour les moins sportifs, vous pouvez également louer une voiture à Mendoza.

Pour en savoir plus sur la route des vins cliquez ici !

Du sport extrême entre montagne et rivière

Faire du rafting en Argentine ? Oui-oui cela est bien possible. Vous êtes même dans la région des sports extrêmes. En hiver, du fait de la fonte plus lente des glaces, le Río Mendoza est assez calme et le rafting vous permettra surtout de profiter des paysages et de la nature qui vous entourent. En été à l’inverse, le rafting vous procurera des sensations fortes.
Vous pouvez profiter du rafting durant une demi-journée ou une journée en descendant respectivement 12 et 25 Km. Vous serez équipés d’un gilet de sauvetage et d’un casque qui assureront votre sécurité, en plus des professionnels à votre disposition.

Pour savoir quelles autres activités sont possibles dans la région de Mendoza cliquez ici !

 

ENVIE DE DÉCOUVRIR LA ROUTE DES VINS À MENDOZA OU D’INCLURE CETTE DESTINATION DANS UN ITINÉRAIRE SUR MESURE EN ARGENTINE ? N’HÉSITEZ PAS À CONTACTER EQUINOXE, SPÉCIALISTE DE L’ARGENTINE DEPUIS 1990 ! 


VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? A LIRE SUR LE MÊME SUJET

Découvrez l’Argentine du Nord au Sud

L’Argentine a tellement à proposer et surtout à offrir. En effet vous avez la possibilité d’admirer dans un seul pays de nombreux paysages différents. Effectivement vous pourrez découvrir au nord de magnifiques montagnes colorées et un immense désert de sel, tandis qu’au sud vous pourrez découvrir d’immenses glaciers tout en  passant par la région des lacs. Vous pouvez également  découvrir la belle et grande capitale de Buenos Aires.  Si vous ne savez quoi choisir et si vous avez du temps pour voyager. N’hésitez plus et embarquez pour un grand tour de l’Argentine !

Aujourd’hui l’agence Equinoxe vous propose une idée de circuit pour découvrir le pays en 19 jours et ne rien manquer !

Iguazu – Perito Moreno – Cachi – Hornocal : Equinoxe

Jour 1 : Arrivée à Buenos Aires

C’est officiel vous êtes enfin  arrivé en Argentine. Première destination Buenos Aires. Une fois que vous aurez récupéré vos valises vous serez transférés à votre hôtel.
Pour votre première journée dans la capitale argentine, vous disposerez d’une journée de libre.

Idée de programme :

Pour profiter et découvrir au maximum la capitale porteña nous vous suggérons de commencer par le centre historique. Démarrez au célèbre café Tortoni, fondé en 1858 et qui a vu défiler à son comptoir de nombreuses personnalités telles que Carlos Gardel et Jorge Luis Borges ! Ensuite un passage par la plaza de mayo s’impose, vous y découvrirez le cabildo colonial, la cathédrale et la casa Rosada. La casa Rosada a été déclarée monument historique national, elle est l’emblème de la ville. Puis remontez la rue Florida et ses commerces avant de vous rendre sur l’avenue 9 de Julio. Cette avenue est l’artère la plus large du monde. Vous la traverserez pour atteindre le célèbre Théâtre Colon. Ce théâtre d’opéra est considéré comme l’un des 5 plus importants au monde pour son incroyable acoustique. Finissez par la place du Congreso, autre place emblématique de la ville.

Vous passerez votre première nuit en Argentine dans la belle ville de Buenos Aires.

Jour 2 : Découverte de Buenos Aires

Pour votre deuxième jour dans la capitale, vous disposez à nouveau d’une journée de libre. Afin de profiter une nouvelle fois de la ville, nous vous proposons de découvrir les quartiers les plus populaires et authentiques de la ville. Commencez par le très connu Caminito de La boca avec ses maisons multicolores puis faîtes un tour au stade mythique du club Boca Juniors, la Bombonera. Dirigez-vous ensuite vers San Telmo, le quartier des artistes et artisans, l’un des plus anciens et des plus “porteños” de la ville. Si vous avez la chance de pouvoir y aller un dimanche n’hésitez surtout pas à aller faire un tour à la Feria de San Telmo. La feria de San Telmo est l’endroit parfait pour acheter des souvenirs et découvrir une ambiance unique. Terminez votre tour par un coucher de soleil sur les anciens docks réhabilités de Puerto Madero

Deuxième nuit à Buenos Aires.

Iguazu : Equinoxe

Jour 3 : Arrivée à Puerto Iguazú – Chutes côté bresilien

Pour votre troisième jour sur le territoire argentin vous quitterez la folle capitale pour un endroit bien plus exotique. En effet vous vous rendrez à l’aéroport pour prendre votre vol Buenos Aires – Puerto Iguazu. Une fois arrivés à destination vous serez transférés à votre hôtel.
Bienvenue au cœur de la province de Misiones, à Puerto Iguazú. Cette petite ville se situe entre les frontières du Brésil et du Paraguay. Pour votre première journée dans cette magnifique région, vous traverserez la frontière en direction du Brésil. Vous partirez à la découverte du parc national d’Iguazú côté Brésilien lors d’une demi-journée. Elles offrent en effet un panorama avec une vision d’ensemble qui permet de se rendre compte de l’immensité du lieu.

N’hésitez pas à visiter les vivariums du Parc des Oiseaux peuplés de quelque 800 espèces d’oiseaux à découvrir (toucan, ara macao, flamant rose, casoar,etc). Ensuite retour à votre hôtel à Puerto Iguazú

Première nuit au cœur des Misiones à Puerto Iguazú.

Jour 4 : Chutes d’Iguazú du côté argentin

Pour ce quatrième jour direction les chutes d’Iguazu du côté Argentin. Il est très difficile de décrire la beauté de celles-ci. En effet, elles sont considérées comme l’une des plus impressionnantes au monde. De plus elles font partie des “7 nouvelles merveilles du Monde Naturel” depuis 2011. Du côté Argentin, vous aurez l’occasion de vous approcher au plus près de ces cascades qui s’étendent sur 2.5 km. Ce côté du parc vous offre un panorama vertigineux. Avec un point de vue surplombant ces impressionnantes chutes, qui vous laisseront sans doute sans voix!

Dernière nuit à Puerto Iguazú.

Jour 5 : Arrivée à Salta la Linda

Pour votre cinquième journée changement de décor. Effectivement vous quittez la jungle tropicale pour la terre rouge de Salta. Ce jour-là, vous prendrez votre avion Puerto Iguazú – Salta. Une fois que vous serez arrivés à Salta, vous récupérerez votre voiture de location. En effet, c’est une région de l’Argentine où il est fort conseillé de louer une voiture pour profiter au maximum de son voyage et de découvrir ces beautés en toute liberté.

Pour votre première journée dans le Nord-Ouest, partez à la découverte de Salta la Linda (Salta la belle). Splendide ville du Nord-Ouest argentin située au cœur de la Cordillère des Andes ! Lors de votre visite, vous apprécierez l’important héritage colonial. Autour de la place 9 de julio, vous pourrez visiter la cathédrale et le cabildo avant de vous rendre à l’église San Francisco et le couvent San Bernardo. Montez ensuite au Mont San Bernardo pour apprécier le joli panorama sur la ville !

Nuit à Salta

Jour 6 : Parc National Los Cardones

Pour votre sixième journée, changement de décor. A bord de votre voiture de location partez à la découverte d’un paysage unique. Entre canyons multicolores, paysages lunaires, dunes de sable et forêts de cactus géants. En effet, la route de Salta à Cachi vous impressionnera par ses couleurs et sa diversité de paysages ! Vous rencontrerez de nombreux petits villages typiques de la Pré cordillère des Andes, où l’héritage des anciens peuples indigènes de la région est encore bien présent !

Durée et distance : comptez un total d’environ 157 km de route (dont 25 km de piste de gravats) – environ 4h de trajet)

Nuit à Cachi.

Quebrada de la Fechas : Equinoxe 

Jour 7 : Quebrada de las Flechas

Pour votre septième jour, vous entamerez votre parcours par la fameuse Route 40 en direction de Molinos, village construit en plein cœur d’une oasis.
Vous sillonnerez ensuite les paysages lunaires des vallées Calchaquies, traversées par le fleuve du même nom, où s’élèvent d’imposantes dunes de sable et des montagnes qui semblent s’affaisser.
Puis, vous poursuivrez à travers la Quebrada de las Flechas, vallée imposante bordée de formations rocheuses semblables à d’immenses pointes de flèches préhistoriques sorties de terre.
Vous pourrez faire étape à Angastaco et San Carlos avant de vous arrêter à Cafayate pour la nuit.

Durée et distance : comptez un total d’environ 162 km de route (dont 138 km de piste de gravats) – environ 4h30 de trajet)

Nuit à Cafayate.

Jour 8 : Quebrada de las Conchas

En ce huitième jour vous ne pouvez pas partir de Cafayate sans avoir goûté le vin de cette région. En effet la région de Cafayate est une région viticole où vous pourrez découvrir de nombreux vignobles et déguster le savoureux « Torrontés » un vin blanc fruité typique de la région. La route vous surprendra également par ses paysages vallonnés et colorés : découvrez la Quebrada de las Conchas, un canyon multicolore aux formations géologiques impressionnantes (le crapaud, l’amphithéâtre…) !

Durée et distance : comptez un total d’environ 186 km de route asphaltée – environ 3h30 de trajet

Nuit à Salta.

Jour 9 : Salinas Grandes et Montagne aux Sept Couleurs

Ce jour 9, vous prendrez la direction de la province de Jujuy. Lors de votre trajet vous découvrirez des paysages à couper le souffle. En effet, la route de Salta à Tilcara est jalonnée de paysages aux reliefs et couleurs incroyables, peuplée par des petits villages traditionnels du Nord-ouest Argentin. Une fois arrivés dans le village de Purmamarca, partez à la découverte de la somptueuse Montagne aux Sept Couleurs (Cerro de Siete Colores) et évadez-vous en plein désert de sel au cœur des splendides Salinas Grandes.

Durée et distance : de Salta à Purmamarca, comptez un total d’environ 179 km de route asphaltée – environ 2h30/3h de trajet / de Purmamarca aux Salinas Grandes, comptez 1h30 aller et 1h30 retour / de Purmamarca à Tilcara, comptez 26 km de route asphaltée – environ 20 min de trajet

Nuit à Tilcara.

Jour 10 : Tilcara – Salta

Profitez de la journée pour découvrir la route qui sillonne les montagnes les plus colorées de la région et traverse des villages typiquement andins : partez à la découverte de la Quebrada de Humahuaca. Vous aurez la sensation d’être en Bolivie ou au Pérou ! Ici, la culture andine est très présente, profitez-en pour en découvrir certains secrets ! Découvrez le charmant village indien de Humahuaca et admirez le Cerro Hornocal, connu comme la Montagne aux 14, voire aux 21 couleurs, plaisir des yeux garanti !

Durée et distance : comptez un total d’environ 197 km de route asphaltée – environ 2h30 de trajet

Nuit à Salta.

Jour 11 : Arrivée à Trelew et en route jusqu’à Puerto Madryn

Pour votre onzième jour en Argentine changement de décor et de lieu. Dans un premier temps vous rendrez votre voiture de location. Ensuite vous prendrez votre vol Salta – Trelew en connexion.  Une fois que vous serez arrivés à Trelew vous serez transférés à votre hôtel à Puerto Madryn.

Bienvenue à la porte de la péninsule de Valdès, qui est une région d’Argentine à la faune absolument unique au monde ! Profitez de l’air marin et profitez du spectacle des baleines, visibles depuis la plage selon le moment de l’année.

Nuit à Puerto Madryn.

Baleine : Equinoxe

Jour 12 : Péninsule de Valdés et observation des baleines

En une journée, vous parcourrez les paysages désertiques de la Péninsule de Valdés à la découverte de sa faune marine incroyable (baleines, lions de mer, éléphants de mer, manchots, orques…) ! En effet vous traverserez d’immenses paysages longeant la côte atlantique qui vous émerveilleront par leur caractère 100% sauvage. Vous embarquerez, à Puerto Pirámides, sur un bateau afin de vous approcher au plus près des baleines franches australes.

Nuit à Puerto Madryn.

Jour 13 : Punta Tombo

Punta Tombo est une immense baie donnant sur l’Océan Atlantique qui vous impressionnera par sa très forte concentration de manchots de Magellan ! Vous ne saurez pas où regarder tellement ils sont nombreux ! Un spectacle unique en Amérique Latine…

Nuit à Puerto Madryn.

Jour 14 : Arrivée à El Calafate

Pour votre quatorzième jour direction vers l’un des endroits les plus emblématiques d’Argentine  : El Calafate. Dans un premier temps vous prendrez votre vol Trelew – Calafate. Une fois arrivés vous serez transférés à votre hôtel.

Ambiance station de ski des Alpes en pleine Patagonie, c’est possible ? Bien sûr, vous êtes à El Calafate, une petite ville de Patagonie à l’ambiance conviviale, composée de petits chalets de montagne comme on aime !

Nuit à El Calafate.

Jour 15 : Navigation sur le Lac Argentin

Pour votre quinzième journée en Argentine nous vous proposons une petite croisière sur le lac argentin. Après environ 2 heures de navigation, vous arriverez face au plus grand glacier du parc : l’Upsala. Ce magnifique glacier est le plus long d’Amérique latine. De plus son nom provient d’une ville suédoise dont l’Université parraina, au début du 20ème siècle, les premières recherches de glaciologie dans cette région d’Argentine. Ensuite vous poursuivrez votre navigation entre les impressionnants icebergs qui se laissent couler sur les eaux tranquilles du lac. Puis vous approcherez l’imposant glacier Spegazzini qui glisse le long de la montagne du même nom avant de se jeter dans le lac argentin!

Nuit à El Calafate.

Perito Moreno : Equinoxe

Jour 16 : Perito Moreno

Départ pour le glacier Perito Moreno le matin.

Il se trouve dans le Parc National Los Glaciares, créé en 1937 dans le but de conserver et préserver les espaces naturels de cette région. C’est l’un des seuls glaciers au monde qui continue son avancée. Sur place, vous profitez des passerelles pour jouir de différents points de vue (2,5km de front). Tendez l’oreille pour écouter le grondement sourd du glacier qui se déplace en permanence. Vous aurez probablement l’occasion d’observer d’immenses blocs de glace se détacher du glacier pour terminer dans le lac argentin!

Nuit à El Calafate.

Jour 17 : Retour à Buenos Aires

Dernier jour au cœur de la Patagonie. Profitez de la matinée pour vous rendre librement au Glaciarium, musée de glaciologie de la région. Sur place, vous en apprendrez plus sur les glaciers.

Ensuite vous serez transférés à l’aéroport pour prendre votre vol Calafate – Buenos Aires.

Nuit à Buenos Aires.

Jour 18 : Journée libre à Buenos Aires et soirée tango

Profitez de votre dernier jour dans la capitale pour découvrir la beauté des quartiers de La Recoleta et de Palermo. Vous découvrirez notamment le célèbre cimetière de La Recoleta qui abrite la tombe d’Evita. Vous passerez également par la très jolie Plaza Francia avant de faire un tour dans le quartier de Palermo, connu pour ses grands parcs où il fait bon se promener pour profiter d’une atmosphère reposante au cœur de la capitale.

Le soir, vous partirez à la découverte du tango argentin lors d’un dîner-spectacle de tango dans l’un des cabarets de la ville.

Nuit à Buenos Aires.

Buenos Aires : Equinoxe

Jour 19 : Fin de votre séjour

Transfert à l’aéroport international de Buenos Aires.

SI VOUS CE CIRCUIT VOUS A PLUS ET SOUHAITER EN SAVOIR PLUS  , N’HÉSITEZ PAS À CONTACTER L’AGENCE EQUINOXE, SPÉCIALISTE DES VOYAGES SUR MESURE EN ARGENTINE.

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? A LIRE SUR LE MÊME SUJET

Zárate une estancia au cœur de la culture Gaucho

Vous êtes en voyage dans le Nord-Ouest de l’Argentine ? Plus précisément dans la province de Tucuman ? Vous êtes à la recherche d’un endroit où vous pourrez vous retrouver, vous reposer tout en découvrant la culture si particulière du Nord-Ouest argentin ? Ne cherchez plus nous vous avons trouvé l’estancia de vos rêves. En effet aujourd’hui l’équipe d’Argentine-info vous propose de découvrir l’Estancia Zarate. Ici les maîtres mots sont liberté et gauchos !

Extérieur de l’estancia Zarate – EstanciaZarate

L’histoire de l’estancia Zárate

Découvrez l’Estancia Zárate, un endroit unique au cœur de la province de Tucumán ! C’est en 1640 que le roi d’Espagne offre au capitaine Pedro de Ávila y Zárate ce bout de terre inhabitée. Les premiers séjours dans cette estancia datent de 1700. Cependant elle fut entièrement restaurée en 1998. Ce travail de restauration fut minutieux car les propriétaires de l’époque voulaient conserver tout le charme de cette magnifique bâtisse.  Vous pouvez encore retrouver l’atmosphère coloniale de l’époque grâce à la pièce à vivre qui a été conservée. Venez donc découvrir cette incroyable Estancia ! Un séjour dépaysant à travers l’Estancia Zárate qui vous partagera son histoire ainsi que son environnement. L’occasion idéale de vivre dans une authentique Estancia du nord de l’Argentine !

Zarate de nos jours

L’équipe

Cette jolie maison de campagne est aujourd’hui dirigée par 8 personnes toutes passionnées par la culture gaucha. Lors de votre séjour vous pourrez faire la rencontre de Gonzalo, Matías, Laureano, Mercedes, Carina, Claudia, Sandra et Ariel.  Ils seront présents tout le long de votre séjour pour vous accompagner lors de vos activités. Mais aussi pour partager avec vous leur culture et leur passion pour ce territoire unique. Ici le mot d’ordre est simplicité et convivialité. Découvrez cette fabuleuse équipe qui rend ce lieu unique encore plus magique.

Paysage de l’estancia – EstanciaZarate

L’environnement de l’estancia

Au milieu d’une nature quasi vierge vous trouverez la magnifique estancia Zarate. Amoureux de la nature cet endroit est fait pour vous. En effet l’estancia se trouve sur une plaine entourée de collines pittoresques. Autour de l’estancia vous pourrez trouver plusieurs points d’eau qui permettent d’alimenter le champ de manière naturelle. De plus vous pourrez vous asseoir sous les arbres ancestraux pour vous reposer ou lire un bon livre tout en profitant de cette nature encore vierge.

L’architecture

La maison de l’estancia Zarate est de style colonial. Comme nous l’avons vu juste avant la maison fut rénovée en 1998. Cependant la plupart des sols sont d’origine, ainsi que certains murs. La maison conserve également son toit d’origine, ainsi que ses tuiles si particulières. En effet celles-ci ont été moulées sur les mollets des artisans qui ont réalisé la maison c’est pour cela qu’elles ont toutes des formes irrégulières. Quant à la décoration, elle accompagne le style rustique de la maison mais avec une touche contemporaine qui modernise le tout. Les chambres ont des noms de robes de chevaux qui sont un des éléments principaux de cette estancia. Les chambres sont nommées : Zaino, Alazán, Tordillo, Malacara, Overo et Crawling, chacune a sa particularité.

Une philosophie de vie

Le principe de l’Estancia Zarate est de permettre à ses  invités de participer aux tâches typiques d’un ranch argentin. Aussi bien dans les activités proposées que dans le rythme de vie proposé dans l’établissement. Ici vous pourrez déguster de délicieux plats locaux. En effet l’équipe de Zarate  défend la gastronomie et les produits de saison. Vous serez en complète immersion. 

De plus  contrairement à la plupart des estancias aujourd’hui en Argentine, celle-ci continue son activité de production agricole et élevage. L’estancia compte à ce jour, 800 têtes de bétail et chevaux de polo. Un de ses objectifs principaux est de le faire partager aux voyageurs. Ce n’est pas simplement une reproduction ou un vestige d’une estancia orientée sur le tourisme mais un vrai lieux de vie.

Activité Bauvine – EstanciaZarate

Les activités proposées

Comme dit précédemment l’idée principale de l’estancia est une immersion totale dans une vraie estancia argentine loin de tout cliché. Afin que vous puissiez vivre une expérience unique. C’est pour cela que lors de votre séjour vous pourrez réaliser les tâches d’un réel Gaucho. En effet, durant votre séjour vous pourrez vous occuper des chevaux , vous pourrez également participer à une démonstration de tressage de cuir, ainsi que de nombreuses activités liées au bétail.

Cependant vous pourrez tout de même réaliser des activités plus classiques. Effectivement vous pourrez réaliser de belles balades à cheval dans ce magnifique domaine. Et pour ceux qui préfèrent garder les pieds sur terre ne vous inquiétez pas plusieurs randonnées peuvent être réalisées dans les environs.

Un gros plus … le “join-up”

Avez-vous déjà entendu parler du “join up” ? Le join up sert à établir une connexion mentale entre le cheval et l’homme. Avec cette technique, on cherche à ce que l’animal réalise une connexion avec l’homme qu’il ne soit pas subjugué mais qu’il comprenne ce qui lui est demandé. Ce travail est fait de manière démonstrative par Matías Colombres (ancien joueur de polo argentin de père en fils) et ensuite participatif par quiconque le souhaite. C’est très intéressant et ça nous apprend à interpréter le langage corporel non seulement du cheval mais aussi des personnes qui nous entourent. Une expérience que vous n’êtes pas prêt d’oublier. 

Nous vous conseillons de passer au minimum deux nuits à l’Estancia afin de réellement profiter du cadre et de l’ambiance qui s’en dégage.

POUR PASSER UN SÉJOUR HORS DU COMMUN À L’ESTANCIA ZÁRATE ET VIVRE UNE EXPÉRIENCE TYPIQUE DU NORD-OUEST ARGENTIN, N’HÉSITEZ PAS À CONTACTER L’AGENCE EQUINOXE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? A LIRE SUR LE MÊME SUJET

à voir – à faire : les missions jésuites vestiges du passé

Les missions jésuites sont les témoins de la rencontre des prêtres jésuites avec les Indiens.  De leur action d’évangélisation et de leur lutte contre l’esclavage de 1609 à 1767. Une rencontre qui transforma complètement la physionomie économique et sociale de toute la région. Aujourd’hui, vous pouvez visiter ces splendides ruines classées au Patrimoine mondial de l’Unesco. Une visite historique et culturelle unique à ne pas manquer, dans la région de Misiones, non loin d’Iguazú.

Ruine de San Ignacio  –  Equinoxe

Un peu d’histoire

Même si les Jésuites avaient fondé des missions au Mexique, en Californie, en Équateur et près du lac Titicaca en Bolivie, ce sont toutefois les colonies guaranís qui ont été les plus florissantes d’Amérique. Elles s’étendent sur une vaste région comprise aujourd’hui entre l’Argentine, le Paraguay et le Brésil. Les missions ont été les témoins pendant 158 ans (de 1609 à 1767) de la fusion culturelle des prêtres et des Indiens et de leur lutte contre l’esclavage.

Les missions et les espagnols

Elles sont des sortes de villages créés par les jésuites espagnols et qui abritaient des Indiens guaranís. Ce système permettait aux jésuites de poursuivre leur objectif d’évangélisation. Et aux Guaranís d’échapper aux menaces esclavagistes des marchands d’esclaves portugais venus du Brésil. Les missions fonctionnaient selon une organisation communautaire et autonome unique. Une propriété collective où tout était partagé, échangé et autogeré. Mais aussi dans laquelle les Guaranís étaient libres et où les jésuites dispensaient leur savoir (scientifique et artistique notamment). L’espagnol ne fut pas imposé aux autochtones et les prêtres s’employèrent à modifier les aspects de la culture locale contraires à la morale catholique (cannibalisme et polygamie).

C’est à la fin du XVIIIe siècle que le temps des missions prit fin. Mal vues par le roi d’Espagne Carlos III, il ordonne aux Indiens d’abandonner celles-ci. La révolte indienne contre les colons espagnols qui s’en est suivie s’est terminée par un bain de sang. Et les Jésuites ont fini par être expulsés en 1767. En effet, la famille royale des Bourbons était « antijésuites » et ne voyait pas d’un bon oeil le pouvoir qu’ils détenaient dans ces colonies espagnoles.

Les vestiges des missions jésuites au coeur de la jungle guaraní

Rendues célèbres par le film Mission de Roland Joffé. Les missions, également appelées « reducciones », sont une grande attraction touristique pour ceux qui arrivent à Posadas. Posadas est la capitale de la province de Misiones. Elle est un bon point de transition avant de se diriger vers les chutes d’Iguazú. Les vestiges de ces missions jésuites sont des exemples remarquables d’une architecture spécifiquement liée à une période importante de l’histoire de l’Argentine et du Brésil.

San Ignacio : un site unique inscrit à l’Unesco

San Ignacio Miní est la plus belle et la plus connue des missions. Située à 60 km au Nord-Est de Posadas et à 240 km au Sud de Puerto Iguazú. Elle est classée patrimoine mondial de l’Humanité à l’Unesco depuis 1984. Les ruines jésuites de San Ignacio ont été restaurées entre 1940 et 1948. Ce sont les mieux conservées et les plus importantes du pays. En 1610, les prêtres José Cataldino et Simón Masceta ont créé la mission, elle devra déménager deux fois pour en 1696 occuper le site actuel.

San Ignacio Miní fait partie des missions qui ont été construites à l’époque à laquelle les temples en bois et les maisons aux murs de pierre sont remplacés par de très belles églises et habitations en pierre recouvertes de tuiles. Sa population a atteint 4 500 habitants à son apogée. Sur près de 20 hectares sans compter le nombre de tête de bétail qui a atteint presque 60 000 bêtes.

La visite

La visite des ruines démarre par un musée dans lequel on peut apprécier une maquette de la mission, telle qu’elle était à l’époque. A la sortie du musée, on débouche de plein pied dans l’enceinte du site. Celui-ci était organisé autour d’une place centrale, où se trouvaient le bâtiment administratif et la cathédrale aux dimensions imposantes. Tout autour de la place centrale se dressaient la maison des prêtres, l’école, le réfectoire, les ateliers et les entrepôts ainsi que le cimetière, les potagers et les demeures des Indiens. Dans un cadre superbe, avec la forêt tropicale en toile de fond, on découvre l’héritage guaraní à partir des dessins d’oiseaux et de fleurs de la région, gravés sur la pierre ocre du temple. Le portail à colonnades, sculpté par des artisans guaranís, est un véritable chef-d’oeuvre.

 

Portail colonal San Ignacio  –  Equinoxe

Les missions de Loreto et Santa Ana

Aujourd’hui, seulement des ruines de ces missions demeurent dont celles de San Ignacio Miní, la plus connue. Celles de Loreto et Santa Ana sont plus petites et moins bien conservées, mais valent tout de même le détour.

Loreto fut l’une des plus grandes missions jésuites de la région avec 750 hectares et 6 500 habitants. C’est notamment dans cette mission que le premier livre fut imprimé en 1705. Aujourd’hui envahie par la forêt tropicale, elle possède une atmosphère et une ambiance singulière. La mission accueillait pour la semaine sainte, les habitants des missions voisines comme San Ignacio ou Santa Ana pour la procession vers la chapelle Monte del Calvario, construite dans la seconde moitié du XVIIIe siècle et caractérisée par ces quatre volées de marches qui encadrent l’édifice. L’église de la mission impressionne aussi par sa grandeur, 35 mètres de largeur sur 75 mètres de longueur, et à côté se situe notamment le cimetière avec la tombe du fondateur de la mission, Antonio Ruiz.

Un peu d’histoire

La mission jésuite de Nuestra Señora de Santa Ana, fondée en 1660, fut également une mission importante car elle accueillit jusqu’à 7 000 Guaranís. Les vestiges restant se mélangent aujourd’hui avec une végétation locale comme les palmiers et les cèdres. La grande église dessinée par l’architecte italien Brasanelli, qui dessina aussi celle de San Ignacio, et la place de 140 mètres de long témoignent également de la beauté passée et de l’importance du site. Cette mission a également été déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1984.

Si vous souhaitez visiter ces ruines chargées d’histoire et en apprendre plus sur les Misiones, n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe, spécialiste du voyage sur mesure en Argentine. 


Cet article vous a plu ? Vous aimeriez aussi…

A voir – a faire : festival et championnat du monde de tango à Buenos Aires

Si l’Argentine est le pays natal du Tango, Buenos Aires est incontestablement sa capitale. Que vous habitiez à Buenos Aires ou que vous soyez de passage entre le 9 et le 22 août 2018, vous ne devez pas louper l’événement du mois ! En effet durant ces 15 jours la capitale Argentine va accueillir le festival et le championnat du monde de Tango. Durant cette période la ville va mettre en avant l’un de ses plus beaux arts : le TANGO. Que vous soyez novice, professionnel ou bien même que vous n’y connaissiez rien à cette danse, c’est le moment ou jamais de s’en imprégner. Aujourd’hui Argentine-info vous propose de découvrir l’importance et le programme de ce festival et de championnat du monde.

Festival tango Buenos Aires : Wikimedia

Le festival

Durant ces 15 jours du mois d’août Buenos Aires va accueillir ur plusieurs sites de nombreuses activités mettant à honneur l’art du tango. Le gros plus est que la grande majorité de ces activités sont gratuites. Alors pas d’excuses on peut se faire plaisir et découvrir cet art.

Les activités

Durant cette période vous pourrez, si vous le souhaitez, participer à de nombreux concerts. Ces concerts peuvent aussi bien être réalisés par des orchestres, des groupes, des duos ou un homme seul avec sa guitare. Vous pourrez découvrir la diversité qu’offre la musique Tango. Il y aura également de nombreuses démonstrations de tango dans toute la ville, et plusieurs cours de différents types de tango vous seront proposés. Mais ce n’est pas tout vous pourrez aller voir plusieurs spectacles avec les meilleurs tangeros du monde. Auront lieu également plusieurs férias et marchés où vous pourrez trouver tout type d’objet en rapport avec le monde du tango.

Lieux où vont se dérouler le festival

Pour pouvoir participer à ces nombreuses activités de nombreux lieux de la ville vous ouvrent leurs portes. En effet, vous pourrez vous rendre au centro de exposiciones. A l’anfiteatro de parque Centenario mais aussi dans deux magnifiques théâtres. Effectivement l’emblématique théâtre colon vous accueillera lors de ce festival, ainsi que le Teatre Regio. Une très grande partie des activités se dérouleront à l’Usina del arte dont les phases qualificatives du championnat. A noter que la finale se déroulera dans la fameuse salle de concerts du Luna Park.

Le championnat du monde

Deux catégories

Le championnat se classe en deux catégories. En effet les participants à ce concours pourront concourir dans deux disciplines, le “Tango de Pista “et le “Tango Escenario”. Quelle est la différence ? On vous en dit plus sur ces deux disciplines.

Tango de pista

Le “Tango de pista” est aussi appelé Tango de Salon. Cette catégorie fait référence au tango dit social. En effet celui-ci est traditionnellement dansé dans les milongas. Ce tango possède plusieurs points importants dans sa manière de le danser qui en fait sa caractéristique.

Caractéristiques

Les danseurs doivent faire le maintien d’un abrazo (enlacement des partenaires) proche. La réalisation de figures les pieds toujours en contact avec le sol. Un déplacement continu sur la piste dans le respect du sens du bal qui est dans le sens inverse aux aiguilles d’une montre. On ne doit surtout pas  doubler les couples qui sont devant soi. L’objectif étant de danser dans l’espace disponible sans gêner les autres couples évoluant sur la piste.

Règlement

 Il est précisé dans le règlement du championnat que toutes les figures devront pouvoir être réalisées au sein de l’espace délimité par l’abrazo du couple. Cet abrazo pouvant être un peu élastique pour la réalisation de certaines figures. Mais toutes les figures impliquant une perte de contact des deux pieds avec le sol, tels les sauts ou les autres figures caractéristiques du Tango Escenario sont interdites.

Tango Escenario

Le Tango Escenario est un type de tango que l’on qualifie de tango de scène ou de spectacle. Il est une catégorie de tango beaucoup plus libre du tango argentin. Lors de cette danse il est possible de rompre l’abrazo à certains moments et d’intégrer des figures et des techniques d’autres disciplines comme des sauts, des portées, etc. Tout cela dans la mesure où ces éléments apportent un plus à l’interprétation du tango choisi ce qui est le choix de la musique. Pour autant, le règlement du championnat spécifie que ces éléments extérieurs ne doivent pas dépasser 1/3 des éléments de la chorégraphie. Cette dernière devant obligatoirement intégrer certaines figures classiques du tango argentin : les ochos, les giros, las caminatas largas, les voleos, les ganchos y l’abrazo milonguero.

Les épreuves

Tango de Pista:

Phases de Qualifications –  13 et  14  Août –  Usina del Arte.

Demi-finale – 18 Août –  Usina del Arte.

Finale  –  21  Août –  Luna Park.

Tango Escenario:

Phases de Qualifications –  15 et 16 Août – Usina del Arte.

Demi-finale –  19 Août – Usina del Arte

Finale: 22 Août –  Luna Park.

Nous vous souhaitons de profiter au maximum de ce magnifique événement !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

A voir – a faire : La bomba del tiempo

Situé dans le quartier Almagro, le centre culturel le Konex reçoit chaque lundi soir un groupe de 17 musiciens percussionnistes : La Bomba de Tiempo ! Dès 19h la calle Sarmiento prend un tout autre visage. En effet, les porteños et étrangers se mélangent. L’attente pour rentrer dans le centre culturel ce fait  dans une ambiance détendue et conviviale. Nous vous proposons aujourd’hui de vous donner un avant gout de ce super spectacle.

Bomba de Tiempo –  Santa-Laetita Mollicone

L’arrivée au Centre Culturel Konex

Vous voici dans la file d’attente pour entrer dans le Centre Culturel Konex. Vous pouvez acheter votre place sur internet si vous ne voulez pas faire la queue. Après quelques minutes de queue, vous entrerez enfin dans l’enceinte du complexe. Il est conseillé d’arriver dans les alentours de 19h pour être sur de pouvoir avoir une bonne place pour admirer le show. Le concert commence à 20h et se termine environ vers 22h, Vous pourrez donc apprécier plus de deux heures de show.

Arrivé 19h45 – 20h, on sent déjà l’engouement général. Les gens commencent à acclamer le groupe, les essais micro et ampli s’intensifient. Le show va démarrer d’une seconde à l’autre. Et d’un coup, tout le groupe s’installe, sous les ovations du public, et commence un premier quart d’heure d’intro, qui met déjà tout le monde dans l’ambiance.

Centre Culturel Konex – Santa-Laetitia Mollicone

La Bomba de Tiempo : un spectacle hors du commun

Les plus sceptiques d’entre vous penseront sans doute que c’est un groupe de percussions qui fait machinalement son show, tous les Lundis à la même heure … FAUX ! Le groupe vit sa , et c’est là qu´il marque toute la différence. Il n’est pas rare en effet de voir Santiago Vásquez, le chef de groupe, frapper des mains, sauter, et danser avec le public ! Il ne dirige en effet non pas avec une baguette, mais avec ses mains, ses doigts et tout son corps. Ainsi il transmet à son public, et comme tout le reste du groupe une énergie unique. D’ailleurs, le groupe invite différents invités durant le show pour partager un moment de musique ! C’est selon nous le meilleur moment du show !

En conclusion, c’est une expérience des sens, de la musique et de la danse dont on ne se lasse pas pendant les 2 heures ! Le groupe connait un succès sans précédent et a ainsi fait de son spectacle une incontournable à Buenos Aires.

L’après Bomba de Tiempo

Pour les plus motivés, un after est également organisé à l´Uniclub, une boite de nuit située à quelques pas du Konex !

Konex – Uniclub c’est 7 cuadras … de musique ! En effet, des musiciens attendant à la sortie du Konex font la route jusqu’au boliche. Une ambiance très bon enfant, on danse tout le long et on assiste à une vrai communion entre les argentins Buena Onda et les étrangers qui viennent apprendre les pas de danses bien connus des peuples d’Amérique du Sud.

L’entrée est rapide, une simple fouille des sacs et manteaux et on rentre dans le club. Ambiance Latino les premières heures, installation des musiciens pour un petit live puis enfin on repart sur une ambiance latina – reggaeton jusqu’au petit matin.

En conclusion, c’est un excellent spectacle à ne pas louper ! Ce groupe est une vrai institution. Soirée dans la même onda que Fuerza Bruta, par son côté unique et inimitable.

Informations générales

Oú ?  Centre Culturel Konex – Sarmiento 3151
Quand ?  Tous les Lundis, ouverture à 19h jusqu’à 22h
Prix ?  À partir de 150 ARS


Cet article vous a plu ? Consultez également :

2 magnifiques escapades à faire pendant l’hiver !

Ça y est c’est officiel, l’Argentine est rentrée dans son cycle hivernal depuis le 21 juin. Grâce à son grand territoire il est possible durant l’hiver de partir lors d’un week-end et de profiter de température plus agréable que celle de la capitale. C’est pour cela que nous vous proposons aujourd’hui deux idées d’escapades pour vous réchauffer un peu le cœur. Au programme direction le nord-ouest et le nord-est du pays.

Montage : Chute d’Iguazu, Quebrada de las conchas, Ruine de San Ignacio, Mont Hornocal – Equinoxe

 

Escapade au Nord-Est

Les chutes d’Iguazu

Les chutes d’Iguazu sont surement un des incontournables à faire lors d’un voyage en Argentine. En effet cette splendeur naturelle est  inscrite au patrimoine mondial de L’UNESCO. Et ce n’est pas tout, elles font partie des merveilles du monde naturel, rien que ça. De plus, les chutes représentent une frontière naturelle entre l’Argentine et le Brésil !

Côté Argentin

Ce côté-là offre le panorama le plus impressionnant et vous permet de vous approcher au plus près des chutes ! Situées au centre de la forêt tropicale, les chutes s’étendent sur 2,5 kilomètres ! Le parcours sur les passerelles du parc longe les chutes et les surplombe à de nombreux endroits. L’arrivée sur la Gorge du Diable constituera sans nul doute le point culminant de votre journée. Attendez*vous donc  à vivre une journée riche en émotions et découvertes ! Ces cascades spectaculaires vous laisseront probablement bouche bée !

Côté Brésilien

Venez donc admirer les chutes du côté brésilien qui offrent un panorama complètement différent ! Amoureux de la nature, vous serez conquis par cet autre point de vue ! En effet, découvrez un panorama verdoyant qui vous révélera l’immensité des lieux et l’envergure des cascades ! Passez donc un moment agréable tout en vous évadant devant ce spectacle de la nature ! Petite info contrairement au côté Argentin où une journée est nécessaire pour visiter le parc national, le côté Brésilien se fait sans aucun stress en une demi-journée.

Chute d’Iguazu et bateau de la Gran Aventura – Equinoxe

Les activités complémentaires des chutes

Lors de votre visite à Iguazú en plus de pouvoir admirer les nombreuses chutes des deux parcs de nombreuses excursions et activités s’offrent à vous.

En territoire argentin

En effet du côté Argentin vous aurez la possibilité de faire un tour en bateau nommé Paseo Ecologico permettant de s’éloigner du circuit traditionnel. Mais aussi, si vous le souhaitez, vous pourrez faire la fameuse gran aventura. La Gran aventura c’est plus de 8 kilomètres au cœur de la jungle tropicale en 4×4. C’est aussi une navigation sur le fleuve d’Iguazú. Vous pourrez apprécier l’ensemble des cascades argentines et brésiliennes jusqu’à arriver aux pieds des chutes : la douche est garantie !

En territoire Brésilien

Du côté brésilien, vous pourrez faire des balades en jeep dans la jungle ainsi que de la randonnée, de la pêche et du Rafting. Oui oui du rafting. Une activité exceptionnelle que vous propose le côté brésilien est un vol en hélicoptère au-dessus des chutes. Et si tout cela ne vous plait pas vous pourrez toujours vous rendre au Parc aux Oiseaux. Il s’agit d’un parc vraiment exceptionnel créé en 1994 et qui s’étend sur plus de 16 hectares. Vous trouverez des espèces volatiles que nous n’avons pas en France. Les plus connues sont sans aucun doute le toucan ou l’arara.

Les ruines de San Ignacio

Cette ville est totalement imprégnée de l’héritage jésuite. L’une des principales attractions de la ville est les missions jésuites. Ce lieu chargé d’histoire vous permettra de découvrir cet héritage guarani à travers les ruines authentiques.  En effet, c’est à San Ignacio que vous pourrez visiter les mythiques ruines jésuites ! Vous serez ici au centre de l’histoire des Missions Jésuites des 17ème et 18ème siècles. Ces ruines, restaurées et classées Patrimoine Mondial par l’UNESCO en 1984, témoignent de la rencontre entre les prêtres catholiques et les Indiens guaranis. Une rencontre qui a eu une grande influence sur le développement de la région ! La découverte de ces ruines est un véritable retour dans le temps !

 

Escapade au Nord-Ouest

Le Nord-Ouest argentin est une destination phare de l’Argentine ! Entre ses montagnes arides et multicolores, ses plaines couvertes de cactus, ses déserts de terre rouge ou ses formations rocheuses uniques, le Nord-Ouest argentin n’a pas fini de vous surprendre. Situé entre les frontières du Chili, de la Bolivie et du Paraguay, découvrez cette immense région qui en vaut le détour !

Salinas Grandes – Equinoxe

Salinas Grandes

Situés dans la Province de Jujuy, les marais salants des Salinas Grandes s´étendent sur 12.000 hectares et culminent  à environ 3500 mètres d’altitude. La visite du plus grand salar d’Argentine est immanquable si vous vous rendez dans le Nord-Ouest argentin ! Vous y trouverez d’étranges piscines creusées dans le sol. Œuvres d’extraterrestres ? Pas vraiment… En réalité, pendant l’hiver, le sel des Salinas Grandes est prélevé pour être consommé. Les ouvriers  forment des petits monticules de sel avant de les charger dans des camions. Une fois creusé, le sol libère l’eau qui était emprisonnée sous le sel. Cela forme ces envoûtantes piscines naturelles pareilles à des mirages au beau milieu de ce désert de sel.

Hornocal

Visitez le magnifique et peu connu mont Hornocal ! Les locaux l’appellent le mont aux 21 couleurs et, c’est peu dire ! Perché sur un mirador à plus de 4 000 mètres d’altitude face à vous, une incroyable variété de couleurs vous saute aux yeux ! Allant du rouge cendré au vert pâle en passant par l’orange, on en vient à se demander si tout cela est naturel… Et pourtant, tout au long de la journée les couleurs changent et les reliefs aussi.

Quebrada de las conchas

Déambulez dans les  Quebrada de las Conchas. C’est sur la mythique route 68 que vous allez découvrir l’un des sites les plus impressionnants du Nord-Ouest argentin. Le canyon multicolore aux formations rocheuses surréalistes vous laissera bouche bée ! En effet, la Quebrada de las Conchas est connue pour ses sculptures rocheuses naturelles qui sont chacune bien définies. Ainsi, vous aurez entre autres l’occasion de découvrir le crapaud, l’amphithéâtre ou bien la gorge du diable.

Si vous souhaitez plus d’informations et souhaitez un voyage sur mesure fait exclusivement pour vous. N’hésitez pas à contater l’agence Equinoxe. Spécialiste de l’argentine !