Les paysages grandioses d’Argentine

Vous réfléchissez à vos prochaines vacances. Et à ce moment précis la seule chose que vous voulez c’est en prendre plein les yeux. Alors pourquoi pas se dépayser en Argentine. En effet l’Argentine est un pays qui a tant à offrir, des paysages à couper le souffle, en passant du désert aux immenses glaciers. L’équipe d’Argentine info vous propose un séjour de 17 jours et 16 nuits pour découvrir les plus beaux paysages de ce magnifique pays.

 

Hornocal – Perito Moreno – Iguazu – Salinas Grandes : Equinoxe

 

Jour 1 : Arrivée à Buenos Aires

En ce premier jour vous arriverez enfin sur le sol Argentin plus exactement dans la folle capitale : Buenos Aires. Vous arriverez à l’aéroport et serrez transférés à votre hôtel. Nous vous proposons en suite de profiter de votre temps libre pour découvrir la magnifique capitale. Vous pourriez commencer en découvrant la beauté des quartiers de la Recoleta et Palermo. Vous pourrez lors de votre balade découvrir  le célèbre cimetière de La Recoleta qui abrite notamment la tombe d’Evita. Mais aussi dans le quartier de Palermo la très jolie Plaza Francia avant de faire un tour dans le quartier.

Première nuit à Buenos Aires.

 

Jour 2 : Journée chez les gauchos

Pour ce deuxième jour vous partirez au cœur de la culture Gauchos. En effet vous partirez direction San Antonio de Areco qui est considérée comme la capitale nationale de la tradition. Dans un premier temps vous partirez à la découverte de la ville et de son histoire. Par la suite vous partirez découvrir une magnifique estancia. En ce lieu vous pourrez complètement vous immerger dans les traditions locales et  ancestrales de l’Argentine. Lors de cette visite vous aurez la chance de pouvoir déguster un délicieux et typique asado. Par la suite vous partirez faire une balade à cheval pour découvrir le domaine ou si vous préférez vous pourrez vous détendre au bord de la piscine.

Retour en fin d’après midi à votre hôtel à Buenos Aires. Nuit à Buenos Aires

 

Jour 3 : Arrivée à Puerto Iguazú

Pour ce troisième jour en Argentine vous serez dans un premier temps transférés à l’aéroport pour prendre votre vol  Buenos Aires – Puerto Iguazú.  A votre arrivée à Puerto Iguazú vous serez transférés à votre hôtel. Vous voici au cœur de la province de Misiones, à Puerto Iguazú. Cette petite ville se situe à la frontière avec le Brésil et le Paraguay. Découverte libre de cette petite ville fluviale. Nous vous conseillons de réaliser la petite balade vous menant au mirador des trois frontières, Paraguay, Argentine, Brésil.

Première nuit à Puerto Iguazú.

Chute d’Iguazu : Equinoxe 

Jour 4 : Chutes d’Iguazú du côté argentin

Pour votre quatrième jour vous partirez à la découverte des chutes d’Iguazú. Comment dire les Chutes d’Iguazú sont presque indescriptibles. Considérées comme les plus impressionnantes au monde, elles font partie des “7 nouvelles merveilles du Monde Naturel” depuis 2011. Du côté Argentin, vous aurez l’occasion de vous approcher au plus près de ces cascades qui s’étendent sur 2.5 km. Ce côté du parc vous offre un panorama vertigineux, avec un point de vue surplombant ces impressionnantes chutes, qui vous laisseront sans doute sans voix!

Deuxième nuit à Puerto Iguazú.

 

Jour 5 : Chutes d’Iguazú du côté brésilien et Parc aux Oiseaux

Pour ce cinquième jour, vous passerez la frontière pour vous rendre au parc d’Iguazú du côté Brésilien. Vous irez tout d’abord admirer les chutes d’Iguazú côté Brésilien. Elles offrent  un panorama totalement différent de celui du côté Argentin ce qui vous permet d’appréhender ces merveilleuses cascades d’un tout autre point de vue, avec une vision d’ensemble qui permet de se rendre compte de l’immensité du lieu.

Ensuite direction le Parc aux Oiseaux. Laissez-vous impressionner par ses grands vivariums et les espèces aux mille couleurs présentes dans la région.

Dernière nuit à Puerto Iguazú.

 

Jour 6 : Arrivée à Salta la Linda

En ce sixième jour, vous partirez en direction de Salta. Vous serez donc transférés  à l’aéroport de Puerto Iguazú pour prendre votre vol Puerto Iguazú – Salta.

Une fois arrivés à Salta vous irez récupérer  votre voiture de location.
Partez à la découverte de Salta la Linda (Salta la belle), splendide ville du Nord-Ouest argentin située au cœur de la Cordillère des Andes ! Découvrez son impressionnant patrimoine historique et culturel et son héritage colonial encore bien présent. La cathédrale autour de la place Nueve de Julio ainsi que le Cabildo méritent véritablement le détour, tout comme l’église San Francisco et le couvent San Bernardo.

Première nuit à Salta.

Cactus : Equinoxe 

Jour 7 : Parc National Los Cardones

Pour votre septième jour vous partirez en direction du splendide parc national los Cardones. Vous vous déplacerez entre canyons multicolores, paysages lunaires, dunes de sable et forêts de cactus géants. En effet la route de Salta à Cachi vous impressionnera par ses couleurs et sa diversité de paysages ! Sur votre route vous rencontrerez de nombreux petits villages typiques de la Pré cordillère des Andes. Vous pourrez y constater que l’héritage des anciens peuples indigènes de la région est encore bien présent !

Durée et distance : comptez un total d’environ 157 km de route (dont 25 km de pistes de gravats) – environ 4 h de trajet)

Nuit à Cachi.

 

Jour 8 : Quebrada de las Flechas

Pour cette huitième jours, vous partirez en direction de Quebrada de las Fechas. Pour vous y rendre vous emprunterez dans un premier temps route relient Cachi à Cafayate. Cette route vous surprendra par ses paysages désertiques et lunaires, typiques des célèbres vallées Calchaquies ! Vous pourrez observer sur la route d’impressionnantes formations rocheuses, semblables à d’immenses pointes de flèches sorties de terres, un paysage absolument unique : vous êtes bien dans la Quebrada de las Flechas !

Durée et distance : comptez un total d’environ 162 km de route (dont 138 km de piste de gravats) – environ 4h30 de trajet)

Nuit à Cafayate.

 

Jour 9 : Quebrada de las Conchas

En ce neuvième jour vous vous rendrez en direction des célèbres Quebrada de las Conchas. Mais avant tout découvrirez la sublime région de Cafayate. En effet la région de Cafayate est une région viticole où vous pourrez découvrir de nombreux vignobles et déguster le savoureux « Torrontés », un vin blanc fruité typique de la région.  Ensuite laissez vous surprendre par la route. Effectivement au fur et à mesure vous découvrirez des paysages vallonnés et colorés : bienvenue au  Quebrada de las Conchas, un canyon multicolore aux formations géologiques impressionnantes comme le crapaud ou l’amphithéâtre !

Durée et distance : comptez un total d’environ 186 km de route asphaltée – environ 3 h 30 de trajet

Nuit à Salta.

Jour 10 : Salinas Grandes et Montagne aux Sept Couleurs

Pour ce dixième jour direction la province de Jujuy. La route de Salta à Tilcara est jalonnée de paysages aux reliefs et couleurs incroyables, peuplés par des petits villages traditionnels du Nord-ouest Argentin. A votre arrivée dans le village de Purmamarca, partez à la découverte de la somptueuse Montagne aux Sept Couleurs (Cerro de Siete Colores) et évadez-vous en plein désert de sel au cœur des splendides Salinas Grandes.

Durée et distance : de Salta à Purmamarca, comptez un total d’environ 179 km de route asphaltée – environ 2h30/3h de trajet / de Purmamarca aux Salinas Grandes, comptez 1h30 aller et 1h30 retour / de Purmamarca à Tilcara, comptez 26 km de route asphaltée – environ 20 min de trajet

Nuit à Tilcara.

Hornocal: Equinoxe 

Jour 11 : Tilcara – Salta

Pour ce onzième jour de nombreuses jolies choses vous attendent. En effet profitez de la journée pour découvrir la route qui sillonne les montagnes les plus colorées de la région et traverse des villages typiquement andins. Partez à la découverte de la Quebrada de Humahuaca. Vous serez au cœur de la culture andine. En effet ici, la culture andine est très présente, ne manquez pas l’occasion d’en découvrir certains secrets ! Découvrez le charmant village indien de Humahuaca. Par la suite découvrez et admirez le Cerro Hornocal, connu comme la Montagne aux 14, voire aux 21 couleurs, plaisir des yeux garanti !

Durée et distance : comptez un total d’environ 197 km de route asphaltée – environ 2 h 30 de trajet

Nuit à Salta.

Jour 12 : Arrivée à El Calafate

En ce douzième jour, changement de lieu et de décor. Tout d’abord vous irez rendre votre voiture de location. Ensuite, vous prendrez votre vol Salta – El Calafate en connexion. Une fois arrivés à El Calafate vous serez transférés à votre hôtel. Nous vous souhaitons la bienvenue dans la jolie petite ville de Calafate.
Ambiance station de ski des Alpes en pleine Patagonie, c’est possible ? Bien sûr, vous êtes à El Calafate, une petite ville de Patagonie à l’ambiance conviviale, composée de petits chalets de montagne comme on aime !

Première nuit à El Calafate.

Jour 13 : Navigation sur le Lac Argentin et Estancia Cristina

Pour votre treizième jour partez à la découverte du magnifique glacier Upsala. Celui-ci est le plus long d’Amérique Latine. Vous naviguerez  à bord d’un catamaran qui vous emmènera au plus près des glaciers de Patagonie avant de jeter l’ancre devant la traditionnelle Estancia Cristina ! Après une découverte des lieux et de l’histoire de cette estancia, une expédition en 4×4 vous attend pour admirer le cadre sublime de la région, perchés sur des montagnes, pour une vue absolument magique sur les lacs, les glaciers et les sommets enneigés !

Deuxième nuit à El Calafate.

Jour 14 : Perito Moreno

Pour ce quatorzième jour partez à la découverte du fabuleux Perito Moreno. Cet immense glacier de Patagonie aux magnifiques tons blancs et bleutés ! Nous en sommes sûrs vous connaissez ce fameux glacier. Petit conseil tendez l’oreille pour écouter le grondement sourd du glacier qui se déplace en permanence. C’est impressionnant ! Et restez à l’affût pour observer les blocs de glace tomber dans le Lac Argentin ! Un spectacle à couper le souffle !

Dernière nuit à El Calafate.

Vu depuis l’estancia Nibepo Aike : Nibepo Aike

Jour 15 : Estancia Nibepo Aike

Pour ce quinzième jours vous partirez à la découvert d’une des plus belles estancias d’Argentine. En effet, au cœur du fabuleux parc « Los Glaciares », se trouve Nibepo Aike. C’est une estancia traditionnelle de Patagonie au bord du lac Roca offrant une vue absolument incroyable sur les Andes. Après un goûter campagnard, vous continuerez avec une visite du domaine. Vous pourrez ensuite partir pour une balade au bord du lac, pour découvrir la nature environnante. De retour à l’estancia vous pourrez apprécier la démonstration de tonte d’un mouton faite à l’ancienne (tonte aux ciseaux). Vous achèverez cette matinée par un typique asado d’agneau de Patagonie.  Un véritable délice. Ensuite vous retournerez  à El Calafate.

Une fois de retour à Calafate vous serez Transfert à l’aéroport d’El Calafate. Vous prendrez votre vol El Calafate – Buenos Aires.

Nuit à Buenos Aires.

Jour 16 : Découverte de Buenos Aires et tango

Pour votre avant-dernière journée profitez d’une journée libre dans la capitale porteña. Buenos Aires recèle de véritables trésors de culture et d’histoire. Partez donc à la découverte du centre politique du pays, avec la fameuse « Plaza de Mayo » connue pour ses nombreuses manifestations politiques, la « Casa Rosada », siège du gouvernement, ainsi que le Cabildo. Parcourez également l’Avenue 9 de Julio, connue pour être la plus large au monde! Enfin, passez par le Teatro Colón, un magnifique monument jugé comme l’un des plus beaux au monde !

Le soir, vous partirez à la découverte du tango argentin lors d’un dîner-spectacle de tango dans l’un des cabarets de la ville.

Nuit à Buenos Aires.

Jour 17 : Fin de votre séjour

Pour votre dernier jours transfert à l’aéroport de Buenos Aires.

Saison conseillée : de octobre à décembre

 

Si ce circuit vous intéresse et que vous voulez plus d’informations n’hésitez pas à contacter Equinoxe, spécialiste du voyage sur mesure en Argentine !

 


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Voyage de l’extrême sud Argentin jusqu’au Cap Horn

Qui n’a pas un jour rêvé de visiter la Patagonie du sud ? Les amoureux de la nature et des paysages grandioses seront conquis par cette destination ! La Patagonie a toujours été un endroit fascinant ! Toute personne qui s’y rend sera émerveillée par les grands espaces et la diversité de ce territoire ! Aujourd’hui nous vous proposons de mettre le cap sur cette terre mystique lors d’un voyage de 13 jours et 12 nuits. Durant ce splendide voyage vous découvrirez la ville la plus australe du monde ainsi que ses alentours : Ushuaïa. Mais ce n’est pas tout vous partirez à la découverte du Cap Horn et du Perito Moreno.

Phare de Ushuaia : Equinoxe 

Jour 1 : Arrivée à Buenos Aires

Vous arriverez le premier jour dans la capitale Argentine, Buenos Aires. A votre arrivée à l’aéroport  transfert jusqu’à votre hôtel.
Vous disposerez ensuite d’une journée libre pour visiter la capitale du tango. Pour cette première journée nous vous conseillons de découvrir la beauté des quartiers de Recoleta et de Palermo. Lors de votre visite vous pourrez visiter le célèbre cimetière de Recoleta qui abrite notamment la tombe d’Evita. Par la suite vous pourrez passer par la très jolie “Plaza Francia” avant de faire un tour dans le quartier de Palermo, connu pour ses grands parcs où il fait bon se promener pour profiter d’une atmosphère reposante au cœur de la capitale.

Nuit à Buenos Aires.

Jour 2 : Découverte libre de Buenos Aires

Pour cette deuxième journée en Argentine, vous disposez d’une journée libre dans la capitale Porteña. Buenos Aires est une capitale  qui recèle de véritables trésors de culture et d’histoire. Pour cette deuxième journée nous vous conseillons de partir à la découverte du centre politique du pays, avec la fameuse « Plaza de Mayo » où vous pourrez admirer  la sublime « Casa Rosada », siège du gouvernement. Parcourez également la plus large avenue du monde, l’avenida 9 de Julio. N’hésitez pas à  voir le magnifique Teatro Colon, qui est un monument de la capitale jugé comme l’un des plus beaux au monde.

Nuit à Buenos Aires.

Casa Rosada : Equinoxe

Jour 3 : Ushuaïa et le Parc National de la Terre de Feu

Pour votre troisième jour vous prendrez un vol de Buenos Aires direction Ushuaïa.
Nous vous souhaitons la bienvenue en Patagonie et plus particulièrement en Terre de Feu ! Ushuaïa est connue comme étant la ville la plus australe du monde. Vous pourrez dire que vous vous trouvez donc littéralement “au bout du monde”. Déambulez dans les rues de la ville pour en comprendre son passé et son histoire.

Dans l’après-midi vous partirez pour une demi-journée  au cœur du Parc National de la Terre de Feu. Vous y découvrirez la faune et la flore du bout du monde ainsi que les arbres typiques de Patagonie comme les lengas, les griottiers ou encore les calafates.

Nuit à Ushuaïa.

Jour 4 : Début de la croisière

Pour cette quatrième journée profitez d’une matinée libre. Profitez de ce temps pour déambuler dans la ville d’Ushuaïa et pour trouver quelques petits souvenirs de cet endroit mythique. Par la suite vous embarquerez à bord d’un bateau pour la croisière.  A votre arrivée sur votre embarcation vous sera servi un cocktail de bienvenue.  Par la suite vous aurez droit à la présentation du capitaine et de son équipage. Une fois les présentations faites vous lèverez l’ancre en direction de l’extrême sud. Vous naviguerez sur le mythique Canal de Beagle et le détroit de Magellan.

Nuit à bord.

Jour 5 : Cap Horn et baie Wulaia

Pour  ce cinquième jour votre embarcation naviguera en direction du Parc National du Cap Horn par le canal Murray et la baie Nassau. Vous pourrez débarquer sur cette terre mythique si les conditions climatiques le permettent. Cette terre fut découverte en 1616. En effet ce promontoire rocheux de 425 mètres de haut est connu comme le bout du monde : bienvenue au Cap Horn !

Dans l’après-midi, vous débarquerez dans la baie Wulaia, endroit historique. Laissez-vous impressionner par la beauté de la nature sauvage et de la géographie de la région lors d’une randonnée à travers la forêt de Magellan.

Nuit à bord.

Jour 6 : Glaciers Pía et Garibaldi

Lors de ce sixième jour, vous naviguerez sur le bras nord-ouest de canal de Beagle qui vous mènera dans le fjord Pía pour y débarquer. Une fois arrivé sur la terre promise, vous marcherez jusqu’au belvédère pour observer le glacier Pía qui s’étend jusqu’à l’océan. L’après-midi, vous passerez par la forêt froide de Patagonie pour atteindre un imposant paysage donnant sur le glacier Garibaldi.

Nuit à bord.

Jour 7 : Seno Agostini, Glaciers Aguila et Condor

Durant ce septième jour vous aurez la chance de naviguer sur le canal Cockburn. Vous emprunterez ce canal  pour atteindre le seno Agostini où vous pourrez observer de sublimes glaciers. Par la suite vous  réaliserez une randonnée autour d’une lagune formée par la fonte du glacier Aguila. En seconde partie de journée, vous vous rapprocherez du glacier Condor et en apprendrez plus sur la formation des glaciers et leur influence sur la géographie de la région.

Dernière nuit à bord.

Jour 8 : Ile Magdalena – Punta Arenas et Puerto Natales

En ce huitième et dernier jour de navigation vous partirez visiter de l’île de Magdalena. (Si les conditions climatiques le permettent) Vous y réaliserez  une promenade jusqu’au phare ce qui vous permettra d’observer une immense colonie de manchots de Magellan (en septembre et avril, cette activité est remplacée par un débarquement sur l’ile Marta pour observer une colonie de lions de mer).

Après cette visite exceptionnelle vous débarquerez à Punta Arenas en fin de matinée. Par la suite vous serez transférés à Puerto Natales.

Nuit à Puerto Natales.

Colonie de Manchots de Magellan : Equinoxe

Jour 9 : Parc National de Torres del Paine

En ce neuvième jour vous partirez en direction d’un endroit merveilleux pour tous les amoureux de la nature. Vous vous rendrez au Parc National chilien de Torres del Paine. Ici vous pourrez observer une nature verdoyante entourée d’une immense chaîne de montagnes. En effet ce parc, Réserve Mondiale de la biosphère, couvre plus de 242000 hectares et accueille une incroyable combinaison de lacs, lagunes, glaciers. Pendant la journée, vous passerez par les principaux miradors du parc pour apprécier la beauté de la nature.

Nuit à Puerto Natales.

Jour 10 : Arrivée à El Calafate

En ce dixième jour vous serez transférés au terminal de bus pour prendre le car direction El Calafate. Une fois arrivés à El Calafate vous serez transférés à votre hôtel.
Ambiance station de ski des Alpes en pleine Patagonie, c’est possible ? Bien sûr, vous êtes à El Calafate, une petite ville de Patagonie à l’ambiance conviviale, composée de petits chalets de montagne comme on aime !

Nuit à El Calafate.

Perito Moreno  : Equinoxe

Jour 11 : Navigation sur le Lac Argentin et Perito Moreno

Pour  ce onzième jour vous partirez à la découverte du magnifique glacier Upsala. Il faut savoir qu’il est le plus long d’Amérique Latine. Vous monterez à bord d’un catamaran qui vous emmènera au plus près des glaciers de Patagonie. Par la suite vous continuerez la navigation entre les icebergs du lacs, prendrez le Canal Spegazzini, pour y  observer le glacier du même nom.

Ensuite partez à la découverte du fabuleux Perito Moreno cet immense glacier de Patagonie aux magnifiques tons blancs et bleutés ! Tendez l’oreille pour écouter le grondement sourd du glacier qui se déplace en permanence et  surtout restez à l’affut pour observer les blocs de glace tomber dans le Lac Argentin ! Un spectacle à couper le souffle !

Nuit à El Calafate.

Jour 12 : Tango à Buenos Aires

Pour votre avant-dernier jour vous serez transférés à l’aéroport d’El Calafate, pour prendre votre vol en direction de Buenos Aires.
Pour ce dernier soir en Argentine, vous partirez à la découverte du tango argentin lors d’un dîner-spectacle de tango dans l’un des plus beau cabarets de la ville. En effet, que serait un voyage en Argentine sans assister à un show de tango?

Nuit à Buenos Aires.

Café de los Angelitos : Equinoxe 

Jour 13 : Fin de votre séjour

En ce dernier jour vous serez transférés à l’aéroport de Buenos Aires.

Si vous désirez découvrir la Patagonie argentine et chilienne, n’hésitez pas à contacter l’Agence Equinoxe, spécialiste de l’Argentine et des voyages sur mesure !

Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

Buenos Aires accueil en 2018 les Jeux Olympiques de la Jeunesse !

Si vous êtes un/une grand(e) passionné(e) de sport de toutes sortes, vous devez sûrement être au courant de cette folle nouvelle. Si vous ne l’êtes pas, nous avons le plaisir de vous annoncer que la troisième édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été auront lieux dans notre ville préférée. Non non vous ne rêvez pas, en octobre 2018, du 6 au 18, Buenos Aires va accueillir les athlètes de demain lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Affiche des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018 – Wikimédia

Qu’est ce que les Jeux Olympique de la Jeunesse ?

Les jeux olympiques de la jeunesses sont une compétition sportive multisupports comme les Jeux Olympiques que nous connaissons tous. La particularité est que ces jeux sont réservés aux jeunes âgés de 15 à 18 ans. Comme son homologue, les Jeux Olympiques de la jeunesse ont lieu tous les 4 ans en alternance entre les jeux d’hiver et d’été qui eux sont alternés tous les deux ans. De plus il faut savoir que toutes les disciplines au programme des Jeux Olympiques sont présentes aux Jeux Olympiques de la Jeunesse, soit 28 disciplines différentes.

Un peu d’histoire sur ces Jeux 

Qui en a eu l’idée ?

Les jeux olympiques de la jeunesse ont commencé à voir le jour lorsque Jacques Rogge président du comité international olympique en a fait sa priorité en juillet 2001. Cependant cette idée est toutefois bien plus ancienne, puisque l’Autrichien Johann Rosenzopf a été reconnu comme « inventeur » de ce concept par Jacques Rogge et le CIO. C’est lui qui avait en 1998 contacté le Comité olympique autrichien afin de créer des « Jeux olympiques juniors ». Ce n’est qu’ en avril 2007 que la commission exécutive du Comité international olympique a voté à l’unanimité de créer et mettre en place les Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Le 5 juillet 2007, les 110 membres présents lors de cette session approuvent à l’unanimité le projet d’organisation de la première édition des Jeux olympiques d’été de la jeunesse en 2010. Puis des Jeux olympiques d’hiver de la jeunesse en 2012. Après l’annonce de la décision, le président du CIO, Jacques Rogge, estime qu’il s’agit d’un « moment historique pour le mouvement olympique. Nous devons cela à la jeunesse du monde entier ».

Les premières éditions

C’est 3 ans plus tard que les premiers Jeux Olympiques de la jeunesse ont vu le jour. En effet ces premiers JOJ d’été ont été organisés en 2010 dans la ville de Singapour. C’est en 2012 que la première édition d’hiver des jeux a eu lieu en Autriche dans la ville d’ Innsbruck, seulement quelques mois avant que Londres n’accueille les Jeux olympiques d’été.

La deuxième édition de ces jeux d’été ont eu lieu en 2014 à Nankin en Chine. Tandis que les jeux d’hiver ont eu lieu en 2016 en Norvège dans la ville de Lillehamer. Les prochaines éditions auront lieu pour celle d’été cette année (2018) à Buenos Aires en Argentine et pour la saison d’Hiver en 2020 en Suisse plus précisément à Lausanne.

Plus qu’une simple compétition sportive

Au-delà de la compétition sportive, l’objectif des Jeux Olympiques de la Jeunesse est de promouvoir la pratique du sport  notamment au sein des jeunes générations. Cet événement, en plus du volet sportif, a pour ambition de transmettre un fort volet éducatif et culturel, reposant sur les valeurs prônées par l’olympisme. Effectivement en plus des valeurs du dépassement de soi les jeux olympiques représentent, la fraternité, l’universalité, la paix, ainsi qu’ un mode de vie valorisant l’éducation à la santé, ainsi que la compréhension et le respect de son environnement.

C’est pour cela qu’ en complément des compétitions sportives, sont organisés des initiations, des démonstrations, ainsi que des spectacles musicaux afin de promouvoir le sport et la culture aux citoyens du pays organisant les jeux .

L’importance pour Buenos Aires d’organiser ces jeux

L’Argentine a déjà eu l’occasion d’organiser et d’accueillir de nombreux événements sportifs sur son territoire. Effectivement le pays du football a eu l’honneur d’organiser la coupe du monde de football en 1978, qui avait eu pour conséquence la construction de nombreuses infrastructures. Toujours dans le domaine du foot l’Argentine a accueilli 9 Copa-America. Dans d’autres domaines le pays a réalisé plusieurs éditions du mythique Dakar depuis 2009, mais aussi le championnat du monde de basket en 1990.

Et pourtant, avec ce long palmarès, Buenos Aires n’a jamais eu l’occasion d’organiser les Jeux Olympiques, malgré ses candidatures notamment en 1956 et plus récemment pour les Jeux de 2004. C’est d’ailleurs le seul membre fondateur du Comité International Olympique à n’avoir jamais organisé les Jeux Olympiques.

C’est pour cela que ces jeux olympiques peuvent être un gros coup de pouce pour une future participation aux Jeux Olympiques  en 2032. De plus, cette participation a pour conséquence de pousser la ville à relever deux défis.

Un défi politique

En effet l’organisation des JOJ doit être le point de départ d’une politique ambitieuse du pays sur le plan sportif. Effectivement, comme dit précédemment l’objectif à termes des autorités argentines est de candidater à l’accueil des Jeux Olympiques. Pour ce faire, l’organisation des JOJ apparaît cohérente vis-à-vis du CIO. De plus cela permettra au pays de développer des compétences en matière d’accueil d’événements sportifs.

Un défi social

L’ autre enjeu de ces JOJ est de promouvoir la pratique de sports auprès de la jeunesse. C’est pour cela que les organisateurs se sont beaucoup penchés sur le développement de la communication sous tous ses angles. Et plus précisément au niveau des médias sociaux et numériques afin de toucher le public le plus large, et surtout le plus jeune possible, sur les valeurs prônées par ces Jeux. Par ailleurs, il est important de noter que cette politique de promotion du sport vise aussi à lutter contre l’obésité, aujourd’hui estimée à plus de 20 % en Argentine.

La Macotte Pandi des JOJ : Instagram de Buenosaires2018

La mascotte

Dernièrement le comité d’organisation a dévoilé la mascotte des ces jeux olympiques de la jeunesse dans une vidéo d’animation plein de peps. Si vous souhaitez voir la vidéo cliquez ici.  Celle-ci a été inspirée par le jaguar, l’une des espèces de félins sauvages les plus emblématiques du nord de l’Argentine. Cette mascotte a pour but d’inciter les jeunes à adopter le sport comme outil pour améliorer le monde, tout en sensibilisant le public au risque d’extinction de cette espèce. On ne sait pas vous si vous approuvez cette mascotte, mais nous on en est fan !

Le slogan

Le slogan qui a été choisi met en exergue l’espoir que les 3 998 athlètes vont véhiculer lors de ces jeux. Effectivement ils vont participer aux  premiers jeux organisés dans le cadre d’une stricte égalité entre les hommes et les femmes. Effectivement il y aura le même nombre d’athlètes de chaque sexe une belle avancée dans le sport. Ce slogan permet aussi de se projeter dans le futur avec envie et non avec peur et crainte de celui-ci.

Le slogan de Buenos Aires 2018 “Viví el futuro”. Il a été traduit en anglais “Feel the future” et en français, “ Respire le futur ”.

Voici le manifeste du slogan de Buenos Aires 2018

Respire le futur.

L’énergie de la jeunesse pour créer un monde meilleur.

Le sport pour la canaliser.

Amitié, respect et excellence comme langue en commun.

Célébrant la diversité depuis le sud.

Égalité de genre, égalité d’opportunités.

Ponts au lieu de barrières.

Passions qui inspirent.

Le pouvoir transformateur des jeunes.

BUENOS AIRES 2018.

RESPIRE LE FUTUR.

Les ambassadeurs

Pour ces jeux olympiques de la jeunesse le comité a élu trois ambassadeurs, deux hommes et une femme. Laissez nous vous présenter le premier ambassadeur Luciana Aymar qui est l’une des légendes du hockey féminin. Effectivement son palmarès ne nous laisse pas de marbre elle a été médaillée quatre fois déjà lors des jeux olympiques. Le deuxième ambassadeur est Luis Scola qui est le capitaine de l’équipe de Basket-ball d’Argentine. Et le dernier sélectionné pour faire véhiculer toutes les valeurs de ces jeux est Chad le Clos. Il est l’étoile de la natation de l’Afrique du Sud. Quelle belle sélection pour une si belle compétition.

Petite information

Dernière petite information vous avez la possibilité si vous le souhaitez de faire partir de cette formidable aventure. Effectivement si vous avez plus de 18 ans vous pouvez faire partie de l’équipe de bénévoles des JOJ. Car rappelons-le sans athlètes pas de jeux, mais sans bénévoles, ils ne peuvent pas non plus avoir lieu. Pour plus d’informations cliquez ici. Pour vous inscrire cliquez ici.

 

Le mot de la fin :

La vision des Jeux Olympiques de la Jeunesse Buenos Aires 2018 est de ” célébrer les meilleurs jeux faits PAR les jeunes POUR les jeunes, POUR le quartier, POUR Buenos Aires, POUR l’Argentine et POUR le monde entier. “


 

Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

A faire – des balades à cheval dans les plus beaux endroits d’Argentine !

Faire du cheval est presque incontournable en Argentine. En effet, les fameux cavaliers gaucho et les estancias sont des mythes nationaux. Argentine-Info vous recommande fortement de vivre cette expérience 100% argentine et vous donne de bonnes adresses où pratiquer l’équitation ! Du Nord au Sud, ce sport  peut se pratiquer partout en Argentine et permet de découvrir les vastes étendues argentines autrement, à son propre rythme.

Chevaux en liberté en Patagonie : Equinoxe – Santa Mollicone

Depuis Salta – Estancia Finca  Valentina

Au départ des alentours de Salta vous pourrez réaliser une balade à cheval d’une journée dans un paysage unique et typique du Nord-ouest argentin.  En effet vous partirez pour une balade à cheval inoubliable au départ de Corralito. Durant cette balade vous vous baladerez au cœur de la montagne et plus précisément au centre du fameux Cerro El Zorrito. De plus vous pourrez admirer ses montagnes au couleurs rouge et oranger. Cette magnifique balade se terminera par le typique asado argentin (barbecue) et une dégustation de vin de la région de Cayate.

Depuis Bariloche – Estancia Peuma Hue

L’estancia Peuma Hue repose sur les relations avec la nature et les échanges humains. À 25 km de Bariloche, l’estancia est située sur un terrain de 210 hectares. Plus précisément dans le parc national Nahuel Huapi. Depuis 10 ans, Evelyn Hoter tient cette estancia. Ici, tout est imaginé autour de la nature et des échanges humains. Cette estancia est reconnue internationalement pour l’écotourisme qu’elle propose. Composé de 2 grandes cabanes et d’une résidence centrale au milieu de rivières, cascades, forêts et montagnes, le lieu est enchanteur …

Vous pourrez donc réaliser différentes balades au départ de cette magnifique estancia. En fonction de votre niveau votre guide saura vous choisir le bon circuit. Ainsi que la monture adaptée à votre niveau.

Depuis El Calafate – Estancia Nibepo Aike

Si vous le souhaitez vous pouvez réaliser l’une des plus belles balades à cheval au monde. Effectivement vous pourrez déambuler dans l’une des plus belles régions d’Argentine. Plus précisément dans les alentours de Calafate qui accueille le fameux Parc national des glaciers. Plusieurs options s’offrent à vous pour réaliser votre balade à cheval. Cependant nous vous conseillons vraiment celle proposée par l’Estancia Nibepo Aike.  En effet  l’Estancia Nibepo Aike a su conserver toute l’essence des vieilles estancias de Patagonie. Anciennement dédiée à la production bovine, cette charmante propriété de plus de 12 000 hectares qui s’étend jusqu’à la frontière avec le Chili a conservé une petite bergerie, transformée aujourd’hui en un prestigieux cabanon. Sa proximité avec El CalafatePunta Bandera et le Glacier Perito Moreno fait de Nibepo Aike un lieu idéal pour visiter la Patagonie !

Si vous avez envie d’une longue balade alors vous êtes au bon endroit. Durant 5 jours, les cavaliers feront partie de votre paysage ! Traversée de fleuves, de petites vallées, de pacages, vues sur les Glaciers Escondidos, ceux plus au Sud du Parc National; Gorra, Frías, Dickson. Entrez dans l’aire protégée du Parc National des Glaciers. Vue sur les Piedras Errátias géantes et sur le Lago Frías! Cette activité comprend une nuit à l’estancia, et trois à l’extérieur (charmant refuge de montagne). Jusqu’à 6h de cheval par jour. Vous avez également la possibilité de faire des balades à cheval à la demi-journée ou en journée compléte.

Depuis Tres lagos (environ de Calafate) – Estancia Rio Condor

Au large de la côte du Lago San Martín, bordée de fleuves et de bois de lenga, vous trouverez cette estancia typique. Elle compte plus de 35km de côtes de lac et une superficie de 13000 hectares. Ses champs et ses collines hébergent une grande avifaune autochtone, permettant aux chanceux la fascinante observation du vol du Condor. L’estancia El Cóndor fait partie de ces lieux auxquels on reste attaché ! Grande bâtisse d’architecture purement patagonne et rustique, faite de bois de peuplier et de tôle ondulée, l’estancia est un lieu de rencontre. De plus c’est l’endroit idéal pour réaliser de longues balades à cheval de quelques heures ou d’une journée, dans un décor très reposant et naturel.

Depuis Pampa Linda

Depuis Pampa Linda, dans les alentours de Bariloche et Cerro Tronador, de nombreuses balades à cheval sont possibles. Vous avez la possibilité de réaliser une balade d’une demi-journée ou une journée complète. La zone est splendide et les paysages grandioses. Lors de cette balade vous pourrez admirer le sublime Volcan Tronador qui est le principal acteur de la beauté de ce paysage. De plus vous pourrez observer les nombreuses  lagunes et montagnes présentes sur votre chemin.

Les balades les plus intéressantes à réaliser dans le secteur de Pampa Linda sont  :  Glaciar AlerceRefugio MeilinPaso de las NubesLaguna IlonGarganta del DiabloGlaciar Castaño OveraSaltillo de las Nalcas… A vous de choisir l’itinéraire de cette expérience unique.

Si vous souhaitez découvrir les plus beaux endroits d’Argentine, contactez l’Agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure !


Cet article vous a plu? Vous aimerez aussi…

Les meilleurs endroits pour un dîner-spectacle à Buenos Aires !

Lorsque l’on vous dit Argentine, à quoi pensez-vous ? Nous sommes quasiment sûrs que le premier mot qui vous est venu  à l’esprit est TANGO.  Effectivement si vous êtes de passage dans la capitale porteña vous ne pouvez pas partir sans avoir eu la chance d’admirer des professionnels pratiquer cette fameuse danse. Aujourd’hui Equinoxe vous propose 3 endroits incontournables pour assister à un dîner spectacle. Au cour d’une soirée magique vous pourrez déguster de savoureux plats traditionnels et admirer un magnifique spectacle de Tango.

Couple qui danse le tango : Flickr

 

Un peu d’histoire ?

Il est très difficile de dater l’apparition du tango. L’appellation de tango comme véritable genre musical apparaît au XIXème siècle mais la musique existait déjà bien avant. En revanche, l’origine géographique du tango est bien connue puisqu’il s’agit du Rio de la Plata, c’est-à-dire l’estuaire formé par les fleuves Uruguay et Parana dont on reconnaît très facilement l’influence musicale. La ville reine, où s’est réellement développé le tango reste néanmoins incontestablement Buenos Aires, et plus spécifiquement ses bas quartiers.

Selon beaucoup d’experts, l’origine même du terme de « tango », provient très certainement de cette époque coloniale : En langue kongo, tango signifie un lieu sacré où l’on danse, puis par extension, les tambours utilisés pour la musique. Le tango est aussi le nom du lieu dans lequel les négriers parquaient leurs esclaves. Le développement du tango s’est donc fait par un jeu de ping-pong entre les communautés blanches et noires d’Amérique Latine, et cela est visible jusque dans l’origine du terme « tango ».

 

Soirée au Rojo Tango

Bien plus qu’un hôtel, cet établissement est une expérience à lui tout seul. Vous voici en effet dans l’un des lieux les plus mythiques et sélects de Buenos Aires. Voici un cabaret peu commun puisque l’architecte Français Philippe Starck en personne a laissé ici une grande part de sa créativité ! Ce lieu vous permettra de faire un voyage dans le temps.

Une proposition gastronomique unique vous sera proposée durant la soirée. En effet, vous pourrez commencer par déguster une salade de langoustines . Vous poursuivrez ensuite avec un agneau à la crème de sauge, tomates fumées et aubergines! Et pour le dessert laissez-vous emporter par une note sucrée : crème de fruits de la passion au crumble aux amandes, un délice pour les papilles.  Un ensemble de saveurs et de textures accompagné de champagne Baron B et de vin comme Terrazas Reserva Malbec & Chardonnay vous seront servis avant le début du show.

À travers un show des plus performants, 10 danseurs ainsi qu’ une chanteuse et un chanteur vous emportent dans le tourbillon du tango porteño. Un show intime, créé spécialement pour vous faire découvrir chaque détail du tango. Vous retrouverez donc une musique harmonieuse, différents rythmes de danses ainsi qu’un mélange de couleurs envoûtantes pour vous rappeler l’essence même du tango.

Couples de danseur du spectacle : Rojo Tango

Soirée au Café de Los Angelitos

Ce mythique café inauguré en 1890, nommé Bar Rivadavia à l’origine, par l’Italien Baustisto Fazio. Le lieu fut la scène parfaite des payadas (poésies chantées) récitées par Gabino Ezeiza, Higuito Cazon ou Jose Betinotti. Il demeura durant les premières décennies du XXème siècle le lieu où l’on parle de politique, de culture…

Aujourd’hui, le Café de los Angelitos a gardé son authenticité et vous transportera à coup sûr hors du temps !  Balcons aux belles dorures, rideaux rouges et vitraux de la Belle Époque, tous les ingrédients nécessaires se retrouvent pour laisser place au spectacle ! C’est une véritable institution à Buenos Aires. Et vous pourrez admirer dans la première salle les portraits de tous les grands personnages qui sont venus profiter de ce spectacle. Parmi eux, notamment, le général De Gaulle !

Vous vous installerez d’abord en salle pour diner. Avant que le show ne commence. Au programme, trois menus différents s’offrent à vous : le menu VIP, le menu ejecutivo (même menu que le VIP mais les VIP sont placés à l’étage) et le menu standard. Dans les trois cas, il s’agit de cuisine de grande qualité.

Nous avons testé pour vous. le menu standard (entrée, plat, dessert et boissons)

Les propositions sont très diversifiées et il y en a pour tous les goûts. Ainsi vous pourrez goûter un gravlax de saumon en entrée. Pour le plat principal un bife de chorizo (viande délicieuse très souvent proposée dans les restaurants) accompagné de pommes de terre rustiques et d’oignons caramélisés. Et pour terminer ce délicieux repas sur une note sucrée une crème brûlée au dulce de leche.

Le repas terminé, le spectacle peut commencer. Les lumières s’éteignent. Le rideau se baisse. Ce spectacle de tango est composé de 7 couples de danseurs, deux chanteurs pour les accompagner et un quintette. Un spectacle de 1 h 20 qui vous transportera dans le Buenos Aires d’une autre époque !

Photo de la troupe de danseur : Café los angelitos 

Soirée à la Esquina Carlos Gardel

Venez à Esquina Carlos Gardel, qui porte le nom d’un célèbre chanteur de tango reconnu internationalement. Des années auparavant cet endroit mytique était le lieu de ralliement de la bonne société de Buenos Aires. Vous vous laisserez captiver par le magnifique spectacle.  Mais aussi par la beauté de ces lieux, un théâtre avec un balcon supérieur.

Le restaurant de la Esquina Carlos Gardel vous proposera un menu savoureux entre mélange de cuisine traditionnelle et internationale. Deux menus seront à votre disposition le menu décrochage et le menu VIP, celui ci vous permettra un plus large choix de plats.

Si vous a sélectionné le menu classique

Lors de votre repas vous pourrez déguster en entrée les traditionnels empanadas. Pour le plat de résistance vous pourrez choisir un Filet d’Angeau grillé avec des pommes de terre au beurre de romarin. Et pour la touche gourmande vous pourrez savourer un assortiment de desserts traditionnels argentins: tranche de fromage et dulce de batata (crème de patate douce crémeuse), mini flan maison (crème pâtissière) avec sauce au caramel et glace au dulce de leche (caramel mou) avec amande garrapiñada (amandes grillées caramélisées).

Lorsque les lumières s’éteignent et que le rideau se lève, attendez-vous à voyager dans l’histoire du tango. Les danseurs et les musiciens vous font vivre l’âge d’or de l’élégance et du luxe du tango lors de cette célébration des années 30 à Buenos Aires.  Grâce aux costumes élégants et à la musique entraînante d’un talentueux orchestre, vivez des moments inoubliables de la danse la plus sensuelle et passionnée de Buenos Aires.

Plusieurs couples lors du spectacle : Esquina Carlos Gardel

Si vous souhaitez avoir plus d’information n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe spécialiste du voyage sur mesure en Argentine


 

Cet article vous a plu ? Consultez également :

Découvrir Buenos Aires et ses traditions !

Aujourd’hui on vous amène découvrir Buenos Aires, la capitale de l’Argentine ! Mais Buenos Aires c’est également la ville du tango, une danse née dans les quartiers populaires à la fin du 19ème siècle ! Ville cosmopolite, les habitants dits “Porteños” descendent des espagnols et des italiens ! Que diriez-vous de découvrir Buenos Aires et ses environs en 4 jours ? Visitez dans un premier temps les différents quartier de la ville ! Des quartiers riches en histoire qui vous permettront de comprendre la culture de la ville ! Ensuite, éloignez-vous du bruit de la ville et partez à la campagne pour une journée avec les gauchos de San Antonio de Areco ! L’Agence Equinoxe vous a concocté un voyage de 4 jours et 3 nuits à Buenos Aires et ses environs !

L’Obelisco de Buenos Aires – Bertrand Mahe

Jour 1 : arrivée à Buenos Aires

Bienvenue dans la ville de Buenos Aires ! Mais connaissez-vous exactement l’histoire de la ville du tango ? Fondée en 1536 par Pedro de Mendoza, la ville est ensuite nommée Nuestra Señora Santa Maria del Buen Aire. Pourquoi ce nom ? Tout simplement en souvenir des vents qui ont mené son bateau jusqu’au Rio de la Plata ! Cette ville-port était le point de départ de la colonisation de par son commerce et sa situation géographique. C’est en 1926, que Buenos Aires devient officiellement la capitale !

C’est à la fin du 19ème siècle que le gouvernement décide de moderniser le pays et de s’inspirer sur le modèle européen ! Une vague d’immigration s’installe dans les quartiers de La Boca, San Telmo et Balvanera ! Les italiens font partie de la communauté la plus grande ! Mais, de nombreux espagnols, juifs de Russie et Syro-Libanais s’installent également dans la ville !

Jour 2 : Découverte de Buenos Aires

Ce jour-là, vous irez découvrir Buenos Aires et ses quartiers avec un guide ! L’occasion idéale de découvrir son histoire, sa culture et ses coutumes !

La Casa Rosada

Vous débuterez votre visite de la ville par la Casa Rosada ! Située sur la Plaza de Mayo, cœur symbolique de la ville et lieu d’arrivée des colons, c’est sur cette place que l’indépendance de la ville à été déclarée le 25 mai 1810. Mais c’est également ici que le Cabildo, le siège du premier gouvernement national, a été installé. Vous l’aurez probablement deviné, la Casa Rosada tient son nom de la couleur rose des murs du bâtiment ! Ce joli palais de style italien est donc aujourd’hui le siège du gouvernement !

Mais savez-vous pourquoi la Casa Rosada possède cette couleur rose ? Et bien, il existe plusieurs légendes ! Premièrement, cela proviendrait du fait qu’en 1868 les Fédéralistes (rouge) et les Unitaristes (bleu pâle) en forte opposition, sont parvenus à un consensus en mélangeant les couleurs des deux partis. Une autre légende renvoie au fait que la couleur rose était très utilisée au 19ème siècle en Argentine ! Elle se fabriquait avec du sang de bœuf !

San Telmo

Après cette première découverte de Buenos Aires, vous irez dans un des quartiers les plus anciens de Buenos Aires : San Telmo. Vous pourrez admirer l’immeuble le plus vieux de la ville : la Manzana de las Luces ainsi que l’Eglise San Ignacio ! Pour en savoir plus sur l’histoire de la ville le  Zanjón de Granados est un des lieux les plus surprenants de la ville. Le voyage dans le passé est assuré ! Puis, si vous êtes à Buenos Aires un dimanche, vous découvrirez la célèbre Feria de San Telmo ! L’endroit idéal pour ramener des souvenirs ! D’autres lieux incontournables tels que la Basílica Nuestra Señora del Rosario ou la Plaza Dorrego sont également à voir !

La Boca – Clément Burre

La Boca

Mais la journée n’est pas finie et Buenos Aires a beaucoup de choses à vous offrir ! Vous vous rendrez ensuite au Caminito de La Boca. C’est ici que vous découvrirez les danseurs de tango, les danses traditionnelles gauchos, les peintres ainsi que les célèbres maisons colorées. Si vous avez un petit creux, manger sur le toit de la Fondation Proa à La Boca est l’occasion idéale pour découvrir la ville autrement ! Le restaurant, situé au premier étage, vous offrira une superbe vue ! Mais c’est sans compter sur la terrasse qui cache une vue de Buenos Aires qui vous laissera sans voix !

Puerto Madero

La journée continue par la visite du quartier de Puerto Madero ! La découverte de ce quartier est l’occasion idéale de vous détendre en vous promenant le long des quais ! Lors de votre balade, vous apercevrez le Puente de la Mujer ainsi que le Museo Fragata Sarmiento. Avec ses anciens docks réhabilités, Puerto Madero est un quartier récent qui a commencé à se développer dans les années 90.

Recoleta

Vous profiterez ensuite de votre journée dans la capitale pour découvrir le magnifique quartier de Recoleta ! Avec ses airs de Paris ou Madrid, l’architecture vous rappellera grandement ces villes européennes ! Mais vous êtes bel et bien à Buenos Aires ! Vous aurez l’occasion d’entrer dans le célèbre Cimetière de la Recoleta ! Il fait la renommée du quartier ! Découvrez les figures marquantes d’Argentine. C’est notamment là-bas que repose la célèbre et tant aimée Eva Perón, mais aussi Bartolomé Mitre, Domingo Sarmiento ou bien encore Carlos Pellegrini. Les tombes à la forme de maisonnettes ainsi que les espaces entre elles qui ont l’aspect de ruelles facilitent la promenade et rendent agréable ce recorrido à travers ce labyrinthe !

Palermo

Votre journée se termine dans le quartier de Palermo ! Connu pour ses grands parcs, le vert est la couleur de ce quartier avec plus de 100 hectares (jardin botanique, hippodrôme, jardin japonais, roseraies…). L’occasion idéale de profiter d’une atmosphère reposante qu cœur de la capitale !

Gauchos – Wikimedia Commons

Jour 3 : Journée chez les gauchos

San Antonio de Areco

Après avoir passé une journée riche en découverte dans la capitale, aujourd’hui, vous partirez en direction de San Antonio de Areco ! San Antonio de Areco, c’est en quelque sorte la promesse d’un dépaysement au cœur de la culture gaucho, et ce, à seulement 120 km de la capitale ! La petite ville est d’ailleurs devenue très célèbre pour sa Fête de la Tradition, qui vous immerge dans les coutumes locales.

Vous partirez tout d’abord à la découverte de la ville et de son histoire ! Charmante petite ville de la province de Buenos Aires, San Antonio de Areco a gardé son côté gaucho très représentatif de l’Argentine. Fondée en 1730 sous le nom de Pagos de Areco, elle fut le lieu de vie du poète et écrivain argentin Ricardo Güiraldes. Ecrivain qui d’ailleurs fut récompensé, notamment, par un Prix Nobel de littérature.

Vous partirez ensuite visiter une estancia typique ! L’occasion idéale pour s’immerger dans les traditions locales. Dégustez un délicieux asado traditionnel ! Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer grâce aux nombreuses activités : balades à cheval ou détente au bord de la piscine !

Découverte du tango argentin

Après cette journée riche en tradition, vous partirez à la découverte du tango argentin ! Vous passerez la soirée dans l’un des cabarets de la ville et assisterez à un incroyable dîner-spectacle !

Jour 4 : Fin de votre séjour

C’est aujourd’hui que s’achève votre séjour incroyable et que vous prendrez votre avion de retour !

Si vous avez envie de découvrir Buenos Aires et ses traditions , n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe  pour plus d’informations sur ce circuit et les tarifs

 


 

 

 

 

 

 

Découvrez les meilleurs estancias hors des sentiers battus !

Vous voulez voyager en Argentine et découvrir des endroits d’exception ainsi que les traditions et coutumes de cet immense pays. Que diriez-vous de vous rendre dans une estancia qui est si l’on peut dire une ferme perdue dans une nature sauvage et magnifique. Les estancias représentent aussi la fameuse tradition gaucho. Vous allez nous dire “Oui je veux visiter une estancia ! Mais je ne sais pas laquelle choisir?” Ne vous faites pas de soucis l’Agence Équinoxe vous propose une sélection de ses meilleures estancias hors des sentiers battus.

 

Estancia Zarate : Equinoxe

Zarate dans le nord-ouest

Découvrez l’Estancia Zárate, un endroit unique au cœur de la province de Tucumán ! C’est en 1640 que le roi d’Espagne offre au capitaine Pedro de Ávila y Zárate ce bout de terre inhabitée. L’estancia a ouvert ses portes au public en 1700.  Ici vous ferez un bon dans le passé, à l’époque coloniale grâce à la pièce à vivre qui a été conservée.

Cette estancia se trouve dans le décor typique du nord-ouest de l’Argentine qui, nous en sommes sûr, vous impressionnera. Venez donc découvrir cette incroyable Estancia ! Un séjour dépaysant à travers l’Estancia Zárate qui vous partagera son histoire ainsi que ses paysages. L’occasion idéale de vivre dans une authentique Estancia du nord de l’Argentine !

De nombreuses activités sont proposées ! Randonnée, balade à cheval ainsi que toutes les activités quotidiennes liées au bétail : vous aurez l’embarras du choix ! Ces différentes activités seront un bon moyen pour vous  imprégner de la culture. Le petit plus : Matías, un des propriétaires de l’Estancia est un ancien joueur de polo. Grâce à ces connaissances il pourra vous montrer sa manière de travailler avec les chevaux et vous apprendre les règles de ce jeu si populaire en Argentine.  Vous pourrez découvrir l’élevage, la préparation et l’entrainement des chevaux de polo.  Vous vivrez un moment privilégié, en effet lors de cet échange le propriétaire de ces lieux vous partagera ses connaissances et ses explications en matière d’élevage !

Saison pour s’y rendre : D’avril à Décembre

El condor

L’estancia El condor se trouve au pied de la cordillère des Andes en Patagonie australe à 260 kilomètres du village de El Chalten. Grande bâtisse  faite de bois de peuplier et de tôles ondulées, l’estancia est un lieu de rencontre. En effet, il est très commun de conter ses récits de voyage, le soir, autour du feu, aux autres touristes de passage.  Convivialité et spontanéité sont donc les maîtres mots ici.

L’estancia se trouve sur un terrain de plus de 40 000 hectares, profitant d’une faune et d’une flore incroyable et merveilleusement bien conservées. Vous trouverez ici un confort d’un véritable hôtel entouré d’un cadre exceptionnel. L’estancia dispose de trois chambres: deux  doubles et une  quadruple.  C’est un endroit parfait pour se ressourcer et revenir aux choses simples

Ici la principale activité à faire est la randonnée. Effectivement au départ de l’estancia plusieurs balises conduisent dans d’immenses forêts, lacs et rivières. Au menu, des plats faits maison préparés selon les recettes de grand-mère. Tout y est vraiment fait pour rendre votre séjour agréable et singulier.

Saison pour s’y rendre : D’octobre à avril

Estancia El Condor : Equinoxe

 

Santa Thelma

L’Estancia Santa Thelma est située en plein cœur de la Patagonie argentine. Elle se situe à  deux heures de route de la Cordillère des Andes, l’établissement prend place aux pieds de la célèbre Ruta 40, véritable colonne vertébrale de l’Argentine. C’est une estancia en format familial, vous vous sentirez comme chez vous ou presque. En effet il n’y a que  quatre chambres de disponible : deux doubles, une triple et une quadruple. Ce qui est parfait pour se ressourcer et quitter la folie des grandes villes.

L’Estancia Santa Thelma est une oasis de 29 000 hectares dans un désert d’herbes blondes. Le voyageur-aventurier est invité à séjourner dans le confort et le charme de son hôtel afin de vivre une expérience authentique. Vous serez reçu par le propriétaire français,

. Il est tombé amoureux de la Patagonie il  y a maintenant plus de 20 ans. C’est un éleveur et cavalier qui a sillonné durant sept ans à cheval la Patagonie jusqu’à la Terre de Feu.

Plusieurs types d’activités  organisées par l’estancia sont possibles comme des excursions de pêche à la mouche dans les lacs aux alentours de l’estancia. Mais aussi des randonnées et expéditions à cheval au milieu des gauchos. De plus il y a la  possibilité de déguster des parrillas et asados. Le petit point bonus vous pourrez le déguster  en extérieur pour profiter de l’immanquable coucher de soleil patagon. Indispensable après une belle journée à cheval dans la pampa voisine.

Saison pour s’y rendre : De Octobre à Avril

El faro

El Faro, est une estancia  rustique et romantique. Elle se situe à Punta Delgada, le paradis des éléphants de mer ! Une rencontre avec une nature sauvage de toute beauté au cœur de la Péninsule de Valdès, entre falaises, mer et faune marine incroyable ! L’idéal  si vous avez envie et besoin d’évasion !

L’Estancia a été construite en 1905 ! A l’origine, elle abritait la poste de l’Armée argentine. C’est ici que l’armée navale donnait des instructions aux futurs gardiens de phares de la région. Aujourd’hui, le phare continue de fonctionner, mais c’est en même temps devenu un hôtel isolé et romantique. El Faro est composée de 27 chambres, d’un restaurant et d’un bar.

EL Faro dispose d’un accès exclusif à la baie de Punta Delgada. Vous pourrez ainsi observer sur cette plage d’importantes colonies d’éléphants de mer. Par ailleurs, pour les plus sportifs vous pourrez profiter de votre journée au Faro pour partir faire une randonnée ou bien  une balade à cheval en haut de ses falaises. Vous pourrez déguster de savoureux plats typiques de la cuisine du littoral atlantique argentin. La spécialité de la maison est l‘agneau de Patagonie. qui vous sera servi avec différents types de garnitures. Tous les plats sont faits maison.

Saison pour s’y rendre : De Septembre à Avril

Estancia el Faro : El Faro

Si vous avez envie d’évasion n’hésitez surtout pas à contacter l’agence Equinoxe spécialiste du voyage sur mesure en Argentine ! 

 


Bariloche et la route des 7 lacs en auto tour

Vous avez besoin d’évasion ? Vous rêvez de grands espaces montagneux bordés de nombreux lacs ? Ne nous en dites pas plus, nous vous conseillons de découvrir la jolie petite ville de Bariloche. En effet, ici, vous pourrez  réaliser plusieurs marches vous menant à de nombreuses montagnes bordées d’immenses lacs entourés de forêts de sapins. Vous y découvrirez aussi les typiques chalets de bois qui font de Bariloche la petite suisse Argentine. Aujourd’hui Equinoxe vous propose un séjour de 5 jours en autotour dans la capitale du chocolat Argentin.

Vue sur un des nombreux lacs : Equinoxe

 

Bienvenue dans la région des lacs de Bariloche c’est une région exceptionnelle avec ses nombreux lacs étincelants, ses rivières de diamants, ses verdoyantes forêts, ses 5 parcs nationaux ou bien encore ses sommets enneigés ! Réputée principalement pour ses splendides paysages avec ses nombreux lacs qui lui vaut son surnom de ” Petite Suisse” , il s’agit également d’une ville réputée pour ses randonnées et trekkings de plusieurs jours, son chocolat et sa bière artisanale. La région est également connue comme la  porte d’entrée de la fameuse « Route des Sept Lacs ». Pour ce séjour de quatre jours, vous partirez en voiture de location sur les routes de Patagonie pour profiter librement de la région. Entre Villa la Angostura et San Martín de los Andes, laissez-vous gagner par le charme local et les paysages naturels grandioses !

Jour 1 : Arrivée à Bariloche

Pour cette première journée vous arrivez dans l’après-midi dans la jolie ville de  San Carlos de Bariloche. Une fois  sur place, vous irez faire le retrait de votre voiture de location. Ce véhicule vous permettra de visiter la région de Bariloche en toute liberté et à votre rythme. Bariloche est considérée comme la porte d’entrée de la région des lacs en Argentine. Cette ville est d’une beauté naturelle magique. Effectivement, lors de votre séjour dans la ville vous pourrez remarquer que celle-ci est entourée par les montagnes de Patagonie. Elle est l’une des villes les plus attractives du pays. Pour les gourmands, la région est connue pour son chocolat ; prenez le temps de vous arrêter pour déguster le produit de leur savoir-faire !

Après midi libre

Pour cette première journée dans la région de Bariloche vous profiterez d’une après-midi libre pour découvrir cette jolie ville. De nombreuses activités culturelles sont à votre disposition dans toute la ville. Vous pourrez en apprendre plus sur l’histoire de la Patagonie au Musée de la Patagonie Francisco Moreno qui est un très bon musée situé à San Carlos de Bariloche . Il aborde aussi bien l’histoire de la région que ses caractéristiques naturelles et ethnographiques.

De plus vous découvrirez des collections géologiquespaléontologiques et botaniques.  Si le musée ne vous intéresse pas vous pourrez découvrir le petit centre historique de la ville.  Certes petit mais très intéressant à faire pour ses maisons anciennes en pierre ou en bois. Sur une butte dominant le lac, un peu plus à l’Est, vous pourrez y admirer la Cathédrale Nuestra Señora de Nahuel Huapi dont les vitraux sont l’oeuvre du Français Henri Thomas. Vous aurez donc de quoi occuper votre fin d’après-midi.

Ensuite vous passerez votre première nuit sur place.

Jour 2 : Lac Nahuel Huapi et Villa la Angostura

Pour cette deuxième journée vous partirez en direction de Villa la Angostura. C’est une petite ville située au Nord de San Carlos de Bariloche plus précisément à 78 kilomètres de la ville de Bariloche et se situe sur les rives mêmes du magnifique lac Nahuel Huapi. La ville possède un ravissant petit port sur ce lac aux eaux translucides. C’est le point de départ idéal pour vous promener sur l’ensemble de la péninsule ! Mais aussi pour admirer sa belle nature et les belles couleurs qui la composent, Villa La Angostura est un lieu de tranquillité et de bien être. Elle est entourée des parcs nationaux les plus importants de la région celui de  Los Arrayanes et Nahuel Huapi.

C’ est le point de départ pour se rendre à la station de ski voisine Cerro Bayo ou pour réaliser une des nombreuses excursions nautiques menant au Parque Nacional Bosque de Arrayanes.  L’été, c’est la place au trekking, au vélo et autres sports de montagne. La faune dans les environs est également très riche et c’est un lieu que vous apprécierez pour son aspect ressourçant.

Après cette journée plein de découverte vous passerez la nuit à Villa la Angostura.

Jour 3 : La Route des Sept Lacs

Pour ce troisième jour vous partirez en direction de la fameuse  « Route des Sept Lacs ». Lors de votre route  de Villa la Angostura à San Martín de los Andes vous en prendrez plein les yeux. En effet cette route mythique  regorge de paysages spectaculaires, typiques de la Patagonie des lacs, entre forêts de conifères, cimes enneigées et lacs majestueux ! Profitez de la route entre le Parc National Lanin et le lac Lacar, d’où vous pourrez admirer cette nature surprenante.

A savoir : il y 10 000 ans, une grande partie de la Patagonie était un vaste territoire couvert de glaciers. La route des 7 lacs a évolué au cours des siècles et est aujourd’hui traversée par de magnifiques forêts et offre des lacs de couleur turquoise, ainsi que des criques naturelles et des petites plages pour s’arrêter quelques instants et profiter de la vue. On vous le garanti lors de cette journée vous allez être émerveillés.

Vous passerez la nuit à San Martín de los Andes.

Jour 4 : Retour à Bariloche

Pour ce quatrième jour vous prendrez la route direction Bariloche de San Carlos. Vous emprunterez la fameuse route 40 pour  retourner dans la petite ville de Bariloche. La Route 40 est la route la plus longue du pays, sorte de colonne vertébrale de l’Argentine, sur plus de 5 000 kilomètres. Créée en 1935, elle va du sud au nord, de Cabo Virgenes (kilomètre zéro) à La Quiaca, et se situe aux pieds de la Cordillère des Andes. Elle donne accès à 5 des 9 merveilles naturelles argentines inscrites au patrimoine de l’UNESCO. Lors de ce trajet vous voyagerez entre steppe aride et végétation abondante, laissez-vous impressionner par les paysages qui vous entoureront tout au long du trajet. Les formations rocheuses du Valle Encanto vous surprendront. Et surtout pensez à immortaliser ce magnifique moment avec plein de clichés photographiques drôles et basiques.

Vous passerez votre dernière nuit à San Carlos de Bariloche.

Jour 5 : Départ de Bariloche

Pour finir ce petit séjour flânez  une dernière fois dans les typiques ruelles de la ville de Bariloche et achetez deux ou trois petits souvenirs de ce séjour magique. Puis dépôt de votre voiture de location.

Saison conseillée : De septembre à mai (hors activités de neige)

Si ce circuit vous intéresse et que vous voulez plus d’informations n’hésitez pas à contacter Equinoxe, spécialiste du voyage sur mesure en Argentine !


Découvrez la culture des Gauchos à deux pas de Buenos Aires !

Vous avez besoin de prendre l’air ? De quitter un petit peu le monde et le bruit de la folle et dynamique ville de Buenos Aires. Et bien cet article est fait pour vous! Aujourd’hui l’agence Équinoxe vous propose un programme de un ou deux jours au cœur de la culture traditionnelle des gaucho. Le petit plus c’est que ça se trouve à moins de deux heures de la Capitale porteña. Direction San Antonio de Areco où vous pourrez découvrir la fameuse culture des gauchos, déguster un délicieux asado et profiter d’une balade à cheval.

Gaucho sur son cheval : Arecotradicón

 

San Antonio de Areco 

San Antonio de Areco, est une petite ville d’Argentine qui se situe seulement à 120 kilomètres  de la capitale. Elle est en quelque sorte le berceau de la culture gaucho et vous promet un dépaysement total. N’oublions pas de noter que c’est la capitale nationale de la tradition. Vous y découvrirez cette culture gaucho omniprésente qui vous fera voyager dans un autre monde à la découverte de ces coutumes.  De plus cette petite ville de province est également très connue en Argentine grâce à sa célèbre fête de la tradition. Cette célébration a lieu chaque année début novembre.  Ce rassemblement annuel vous permet de plonger au cœur de la culture gaucho. Effectivement lors de cette événement on y découvre l’Argentine profonde et la culture de ses cow-boys d’Amérique du Sud, qui vouent au cheval un véritable culte.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la ville de San Antonio de Areco. On vous propose deux programmes de un ou deux jours, pour profiter au mieux de la capitale de la tradition.

 

Programme d’une journée 

Cette excursion d’une journée est pour vous l’occasion de découvrir, de manière culturelle et amusante, l’un des villages d’Argentine qui a su conserver avec le temps  ses coutumes et ses traditions.

Vous arrivez à l’Estancia (ferme argentine) où vous appréciez la beauté et la simplicité de la nature Pampéenne. Lors de cette visite vous serez accompagné de gauchos que l’on pourrait qualifier de cow-boy. Vous découvrirez  la vie rurale argentine comme des siècles auparavant et profiterez des différentes activités offertes. Vous pourrez faire une balade à cheval ou encore en calèche pour découvrir l’immense propriété. Par la suite vous serez émerveillés par les démonstrations de dextérité de nos cavaliers de la Pampa (destrezas gauchas) ainsi que par une représentation de musique folklorique et de danses traditionnelles qui vous permettra de vous imprégner de cette magnifique tradition.

Programme de la journée

Accueil à San Antonio de Areco par notre guide local qui vous emmènera à travers les rues de la vieille ville coloniale. Vous découvrirez entre autres d’anciennes pulperías (bars/épiceries de la vieille époque), ainsi que le célèbre Musée gauchesco Ricardo Güiraldes et différents ateliers d’artisans locaux, notamment d’orfèvres de renommée internationale.

Après avoir découvert la jolie ville de San Antonio de Areco, départ pour l’Estancia. Vous serez accueillis avec un délicieux asado (barbecue argentin) servi dans le parc à l’ombre d’arbres centenaires.  Par la suite vous aurez le choix d’occuper votre après-midi par l’activité qui vous convient le mieux. Activités: promenades à cheval ou en calèche, musique folklorique et démonstration d’habileté équestre réalisée par les gauchos de l’Estancia. Le petit plus en été, vous pourrez également profiter de la piscine.

Démonstration de dressage :  Arecotradicón

Programme de deux jours 

Au programme de cette escapade : culturedétente et plein air. L’idéal pour recharger ses batteries et repartir du bon pied grâce à l’air de la campagne !

Lors de votre première journée, découvrez l’atypique village de San Antonio de Areco. En effet c’est un village qui a su conserver précieusement ses coutumes et ses traditions gauchesques. Cette journée offre également l’opportunité de séjourner dans une estancia (ferme argentine) ce qui vous permettra de découvrir la culture du gaucho dans un cadre enchanteur et vous assurera des souvenirs uniques.

Lors de ce séjour vous aurez l’occasion d’être entourés par les gauchos de l’Estancia qui vous proposeront des activités telles que des balades à cheval ou en calèche à travers les terres agricoles. Lors du déjeuner vous aurez la chance de déguster un succulent asado (grillade typique en Argentine) tout en découvrant ces traditions  en admirant  les démonstrations de musique folklorique et de danses typiques. La fin du repas sera l’occasion de découvrir une impressionnante démonstration équestre réalisée par les cow-boys argentins.

Programme

Jour 1 

Accueil à San Antonio de Areco par notre guide local, qui vous mènera à travers les rues de la vieille ville coloniale. Vous découvrirez entre autres d’anciennes pulperias ; des bars/épiceries de la vieille époque, le musée d’orfèvrerie Draghi , la paroisse San Antonio de Padua et les ateliers d’artisans locaux les plus emblématiques de la ville.

Déjeuner avec votre guide dans un restaurant de cuisine traditionnelle du village, moment parfait pour découvrir la cuisine locale de cette région. Dans l’après-midi, vous continuerez la découverte par le Puente Viejo (emblème de San Antonio de Areco), la rivière Areco et le célèbre musée gauchesco Ricardo Güiraldes.

Une fois  sur place, vous profiterez d’une  balade à cheval en fin d’après-midi, où vous pourrez découvrir l’immense domaine.  Par la suite vous pourrez déguster un repas préparé par l’estancia et profiter d’une douce nuit dans les chambres de l’Estancia.

Jour 2

Vous pourrez profiter lors de votre matinée libre des activités offertes par l’estancia : promenade et découverte de la propriété, balades à cheval ou en calèche, piscine… A la mi-journée, vous serez invités à déguster un délicieux asado (barbecue argentin) à l’ombre d’arbres centenaires. Suivi de démonstrations de musique folklorique et de destrezas gauchas: travaux et jeux équestres réalisés par les gauchos de l’Estancia. Il vous restera ensuite le reste de l’après-midi pour vous détendre et profiter de la nature.

Démonstration de musique traditionnel : Equinoxe

 

Si ces itinéraires vous ont plu et que vous voulez avoir plus d’informations, prix, places disponibles, réservation: N’hésitez pas à contacter Equinoxe, spécialiste du voyage sur mesure en Argentine.


À voir – à faire à Córdoba : une ville riche en histoire

Connaissez-vous Córdoba ? La deuxième ville d’Argentine et la capitale de la province qui porte son nom, est une ville centrale, située au Centre-Nord du pays. Dynamique et festive, elle est un grand centre industriel, commercial, touristique (surtout pour les Argentins) et étudiant. Fortement marquée par son passé colonial et jésuite, la ville déborde d’activités et possède de nombreux musées, boutiques, restaurants … et hommages au Che Gevarra, qui y a vécu quelques années. Alors pourquoi ne pas choisir Córdoba comme prochaine destination ?

Ville de Córdoba – Wikimedia Commons

L’histoire de la ville

Une culture ancienne

Il y a près de 8000 ans, au cœur des montagnes de Córdoba et de San Luis, se développe la culture Ayampitín (culture indigène). Pendant de nombreux siècles, les Comechingones (l’ancienne ethnie amérindienne vivant dans les Sierras pampéennes des provinces actuelles de Córdoba et de San Luis) évoluent, cultivent la terre et développent notamment un art riche et rupestre dont témoignent les grottes du Cerro Colorado et du Valle do Ongamira. Mais en 1573, la pression des conquistadors a raison d’eux. Jerónimo Luis de Cabrera fonde alors la ville de Córdoba de la Nueva Andalucía en hommage à Cordoue, sa ville d’origine.

L’arrivée des jésuites

Dès 1599, les premiers jésuites s’installent à Cordoba. Ils font alors de la cité le centre administratif et universitaire de la province jésuite du Paraguay. Six estancias sont crées autour de la ville, afin de financer le fonctionnement de leurs établissements. Parmi eux, l’université nationale de Córdoba se distingue comme la plus ancienne du pays, ce qui vaut à la ville son surnom : Córdaba la docta. La situation géographique de la ville et la présence des jésuites lui confèrent une position centrale dans le commerce de la région et lui assurent un essor rapide. En 1767, les jésuites sont expulsés des terres espagnoles suite à la décision de Charles III. Ils sont contraints de quitter Córdoba et leurs universités sont nationalisées en 1854.

L’immigration europénne

Au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle, l’immigration européenne transforme la province. Les exportations agricoles se développent, tout comme les industries (automobile, aviation, cuir…).

Las Sierras de la Province de Córdoba – Martine Nguyen

La géographie

Le climat

Le climat de Córdoba, comme celui de la plus grande partie de la province, est subtropical humide avec quatre saisons bien marquées. Le mois le plus chaud est celui de Janvier, et le plus froid celui de Juillet. Les quatre saisons  sont bien marquées et la température moyenne annuelle est d’environ 18°C.

Les alentours de la ville

De grands massifs montagneux, las Sierras, entourent la ville et forment de larges vallées où de généreux fleuves se faufilent. Les vallées de Calamuchita et de Punilla, notamment, sont de hauts lieux du tourisme argentin. Seules quelques enclaves restent encore totalement préservées. En effet, autour de la ville, les estancias jésuites, les hautes montagnes et les nombreux fleuves méritent eux aussi un détour.

Les immanquables de la ville

La place San Martin

La statue du général trône au milieu d’une place vaste, toujours animée et ombragée.

Le Cabildo historique

Ancienne maison communale où s’organisait la vie de la cité, le Cabildo de Córdoba fut construit en 1588, puis rénové au XVIIIe siècle. L’endroit accueille aujourd’hui quelques réceptions officielles et des expositions temporaires.

La Cathédrale Nuestra Señora de la Asuncíon

Si elle a débuté en 1599, la construction de la cathédrale a duré presque 2 siècles, d’où la multiplication des styles architecturaux, qui se superposent. Sur les deux tours qui encadrent l’entrée, des anges vêtus de jupes en plume d’autruche furent sculptés par les Indiens.

Cathédrale de Córdoba – Wikimedia Commons

L’église del Sagrado Corazón

Impressionnante église contemporaine de style néogothique, conçue par l’architecte Augusto Ferrari, elle abrite une série de tableaux représentant la vie de Saint François d’Assise.

Le Musée Supérieur des Beaux Arts Evita

Au cœur du quartier Nuevo Córdoba, ce musée est très connu dans le pays. Le bâtiment à lui seul mérite le détour : construit en 1916, le palacio Ferreya s’inspire du classicisme français des XVIIe et XVIIIe siècles. A l’intérieur, la décoration de style Louis XV et Empire côtoie les peintures, sculptures et gravures d’artistes de la Province.

La Manzana Jesuítica

Il s’agit du quartier des jésuites, qui ont régné en maîtres dans la province pendant de nombreuses années avant d’être chassés par la couronne espagnole. Córdoba leur doit beaucoup, et cela se voit : les belles églises qu’ils ont construites quadrillent la ville, les établissements scolaires qu’ils ont fondés sont nombreux et, autour de la ville, les estancias jésuites se multiplient. Pour le bonheur des voyageurs car tous ces sites sont superbes.

Manzana Jusuítica – Wikimedia Commons

le Colegio Maximo de Cordoba

Dans le centre, vous pourrez ainsi visiter le Colegio Maximo de Cordoba (aujourd’hui appelé Montserrat). C’est la première université d’Argentine, fondée en 1613 par Fray Fernando de Trejo et Sanabria. Le but des jésuites était d’évangéliser et d’éduquer, ce dont témoigne l’impressionnante bibliothèque, les salles de classe, les globes terrestres (sans inscriptions, pour les interrogations orales !)…

 l’Eglise de la Compagnie de Jésus

A visiter aussi, l’Eglise de la Compagnie de Jésus, datant de 1640, l’une des plus belles de tout le pays. La façade est de style médiéval, et à l’intérieur, une superbe voûte en forme de coque de bateau renversée vous surprendra. En fait, cela semble venir du fait que l’architecte qui l’a bâtie était à l’origine… charpentier dans la marine ! Les murs sont faits de marbre et frôlent les 2m d’épaisseur.

Le Musée d’art religieux Juan de Tejeda

Il recèle de fabuleux trésors d’art religieux. Ancien monastère fondé par des carmélites en 1573, il abrite encore une dizaine de religieuses. Le musée rassemble les collections du couvent, de la cathédrale, et des dons de particuliers. Christ en ivoire au sang fait de rubis, tableaux de l’école de Cuzco, chasubles brodées… Ces trésors d’époque sont exposés dans une atmosphère encore calme et paisible.

Comme vous pouvez le constater il y a énormément de choses à faire dans la ville de Córdoba ! Les environs de Córdoba sont également d’un grand intérêt ! Ainsi, les estancias jésuites, les hautes montagnes et les nombreux fleuves méritent incontestablement un détour.

Si vous avez envie de découvrir la ville de Córdoba et les alentours , n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe, spécialiste des voyages sur mesure en Argentine.