Vous avez envie de voyage, d’aventure, de dépaysement ? Pour toutes ces raisons, vous choisissez l’Argentine. Là, la question existentielle se pose : quelle est la meilleure période pour visiter ce pays ou cette région en aillant le plus de chance de ne pas subir les caprices de la météo ? Vous vous perdez avec toutes les infos que vous trouvez sur Internet ? Pour cela, Argentine-info a décidé aujourd’hui de vous en dire plus sur le climat de la région de Cuyo.

La région de Cuyo est située à l’ouest de l’Argentine. Elle occupe une petite portion des provinces de Catamarca, La Rioja, San Luis et la quasi-totalité des provinces de San Juan et Mendoza.

Région du Cuyo - Carte de l'Argentine

Région du Cuyo- Photo : Wikimedia

Une région montagneuse

Cette région d’Argentine se caractérise par des zones montagneuses qui en composent les différents systèmes terrestres. A l’ouest, vous trouverez les Andes et la pré-cordillère, qui sont séparés par les Vallées de Las Sierras del Paramillo et Tunuyan (à Mendoza) et celles de Villecun, Talacasto, Tontal et Zonda (à San Juan). Toute cette zone de la bordure andine est caractérisée par de hauts sommets et volcans. On peut en trouver quelques-uns encore en activité comme le volcan Payún.

A Mendoza, vous trouverez les plus hauts sommets du pays: lAconcagua, mythique, avec une hauteur de 6960m et le Tupungato de 6800m. Dans la province de San Juan, vous trouverez les sommets Mercedario haut de 6770m et le Toro à 6380m d’altitude.

Les fleuves Atuel, Tunuyán Mendoza et Diamante parcourent la région du Cuyo et la province de Mendoza. Ces quatres fleuves ont été artificiellement liés pour étendre la zone irriguée. Au Nord, le fleuve Tunuyan rejoint le Mendoza et au Sud, le Diamante rejoint l’Atuel.

Climat

Le climat de Cuyo est semi-aride, froid en hiver et chaud en été. Le vent Zonda y est connu pour être chaud et suffoquant. Ce dernier trouve son origine dans l’Océan Pacifique, il monte en traversant les Andes, et redescend sec avec des pics de températures élevées. C’est un vent fort et rapide qui condense l’humidité. Ce vent est présent durant les mois de mars à octobre.

Dans le paradoxal Cuyo, le climat ensoleillé et chaud a donné naissance à la grande viticulture argentine et ses peupliers s’effeuillent en hiver, quand les skieurs montent vers la station.

Ischigualasto - Région du Cuyo

Ischigualasto – Photo : Wikipedia

Pour cette raison, nous vous recommandons :

♦ De partir plutôt entre octobre et avril, si vous souhaitez jouir de températures très favorables, d’un climat méditerranéen et pouvoir profiter des activités tels que le rafting sur le fleuve Mendoza, de promenades à pied, à cheval ou en vélo ou flâner de bodegas en bodegas…

♦ De partir en juin-juillet si vous souhaitez skier dans la station de Vallecitos, au pied de El Cordón del Plata, entouré par la majestueuse Cordillère des Andes.

♦ D’éviter la période hivernale (c’est-à-dire juin-juillet-août) si vous voulez admirer les paysages de l’Aconcagua, faire du trekking dans le parc national du Talampaya car certains sentiers pourraient être fermés pour cause de neige et la beauté des paysages n’est pas la même.




 

Désormais, vous savez tout sur le climat de la magnifique région de Cuyo et connaissez les meilleures périodes pour partir ! Il ne reste plus qu’à réserver votre séjour avec l‘agence Equinoxe Travel !


Cet article vous a plu? Vous aimerez aussi…