Commentateur Argentin : cri d’amour pour un ballon

En Argentine, le football est une religion. Mais que seraient les Maradona, Messi et autres prodiges du football sans leurs apôtres, ces journalistes sportifs qui, à longueur de matches, leurs chantent des louanges ? Que seraient-ils, si ces hommes n’avaient pas donné de leur voix pour raconter à leurs auditeurs ces exploits, lors des plus grandes compétitions ? Retour sur cette culture unique qui fait tant vibrer les Argentins !

Photo: Wikipédia

Comme vous l’aurez compris, le football en Argentine est le sport national indiscutable. C’est pour cela qu’il existe, à Buenos Aires, des écoles uniques en leur genre et qui promettent la relève des générations qui ont fait naître les frissons à tout un peuple. Ces héros ont transmis des émotions uniques et ont fait vibrer ce sport à l’unisson. On vous présente l’école du cri.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Gtc-XOY3cfM[/youtube]

Institution professionnelle et sérieuse

La base de ces écoles est construite autour des Techniques Narratives. En Argentine, ces écoles apprennent à leurs élèves (des jeunes mais aussi énormément de passionnés plus prêts de la retraite) la préparation de leurs commentaires. La respiration ainsi que le bon usage de la langue est primordial: l’histoire du commentateur sportif est connue pour la richesse de son vocabulaire mais surtout pour son légendaire “Gaooooooooolll !!!!” La passion exprimée lors d’un commentaire se défini par la longueur du “o” et permet ainsi au commentateur de définir son style auprès de ses interlocuteurs. Il n’est pas rare d’entendre un commentateur Argentin pleurer et crier sa joie au micro lors d’un but et/ou de la victoire de son équipe et de l’Argentine

Photo: Eter.com

Cependant, il est rare de faire de cette passion un vrai métier à temps plein. Seuls quelques commentateurs se détachent du lot et arrivent à conquérir les plus grandes radios, télévisions, mais surtout le coeur des Argentins. C’est pour cela que ces cours sont souvent donnés le soir, de 20h à 23h sur des durées allant de 7-9 semaines jusqu’à 35 semaines pour les perfectionnistes amoureux du ballon rond.

Les commentateurs Stars

Víctor Hugo Morales

Photo: wikipédia

En 1986, en inscrivant deux buts de légende contre l’Angleterre, Maradona est entré dans l’Histoire. En Argentine, Victor Hugo Morales, l’homme qui commentait ce «match du siècle», a lui aussi laissé une trace indélébile. Cette légende vivante, au même titre que Maradona, est idolâtré et félicité par les fidèles du football à chacune de ses apparitions publiques.

Omar da Fonseca

Photo: wikipédia

C’est un footballeur argentin des années 1980. À l’issue de sa carrière, il devient agent de joueurs, recruteur, ainsi que consultant dans les médias. Ces dernieres annees, consultant et commentateur pour la chaîne de télévision généraliste française et depuis 2012, pour BeIN sports.

Alejandro Fantino

Photo: wikipédia

C’est un animateur de télévision mais surtout un commentateur footballistique Argentin. Il est connu pour ses excès d’émotion lors de but, notamment lors de cette coupe du monde 2014 avec la rencontre Argentine – Iran.

En bonus: Pablo Giralt qui craque en direct sur le but de Di Maria à 2 min de la fin du temps réglementaire contre la Suisse.
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=YFNKsztYcO0[/youtube]

Vamos Argentina!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *