Depuis la semaine dernière, le port d’un masque pour couvrir le nez et la bouche devient obligatoire dans certaines régions et sous certaines conditions . Argentine-info vous aide à vous y retrouver.

statue portant un masque

Une des statues de Buenos Aires arborant un masque. Source: pagina12

Capitale fédérale

À Buenos Aires, à partir de mercredi 15 avril, le port du masque devient obligatoire dans les commerces et tous les lieux fermés recevant du public ainsi que dans les transports publiques. Il est recommandé dans la rue. Précisons cependant qu’il n’est pas nécessaire de disposer d’un masque chirurgical, ces derniers seront réservés en priorité au personnel médical. Un masque fait maison fera l’affaire! Pour sensibiliser les porteños sur cette nouvelle mesure, plusieurs statues de la capitale ont été elles-aussi affublées d’un masque.

Province de Buenos Aires

Dans la province de Buenos Aires, le port du masque devient obligatoire dans les municipalités qui présentent des cas confirmés de COVID-19. Son port est seulement recommandé dans les villes où aucun cas n’a encore été confirmé.

Dans les autres provinces

Au niveau national le port du masque est désormais obligatoire sur la voie publique dans certaines provinces. Cette mesure a déjà été prise dans les provinces de Catamarca, Corrientes, Jujuy, La Rioja, Misiones, Neuquen, Salta, Santiago del Estero, Rio Negro, Santa Cruz, ainsi que dans la ville d’Ushuaïa. Pour les différentes provinces nous vous invitons à vous renseigner au cas par cas pour connaitre les recommandations exactes.

Dans les provinces et villes où le port d’un masque est obligatoire, une amende est prévue pour tout contrevenant. La valeur de l’amende varie selon la province et selon les circonstances.

Les mesures concernant le COVID-19 étant en constante évolution, les informations de cet articles sont valables à titre d’information et seulement pour le 14 avril. Pour vous maintenir informé, nous vous recommandons de visiter le site internet du gouvernement de la province où vous vous trouvez.

Cet article vous a plu? Vous aimerez aussi…