Son apparence lunaire lui a valu en 1967 le nom de “Vallée de la lune”. En effet, ce parc est unique au monde d’une part pour ses sédiments et fossiles datant du Triasique et d’autre part pour ses géo formes toutes aussi mystérieuses les unes que les autres.
Patrimoine de l’UNESCO depuis 2000, ce site vous emmènera sur une autre planète avec ses paysages multicolores. Vous aurez donc l’occasion de voyager à travers les roches âgées de plus de 220 millions d’années.
N’hésitez plus à venir visiter le parc provincial Ischigualasto !

Géo forme du parc provincial Ischigualasto

Le parc Ischigualasto

C’est au nord-ouest de l’Argentine, dans la province de San Juan que vous retrouverez ce fameux parc provincial. Avec une superficie de 3 000 hectares, il a été créé le 3 novembre 1971 dans le but de protéger les restes paléontologiques et géologiques. Ce site garde les séquences complètes des fossiles du Triasique, ce qui permet plus facilement d’en savoir sur l’évolution et la vie de ses dinosaures.
Et oui, ici vous retrouverez un tas de fossiles de dinosaures ! Il existe même un bâtiment, le Centre d’Interprétation, à l’intérieur du site touristique, avec comme objectif d’exposer quelques squelettes et reconstructions. Vous en saurez davantage sur leur histoire, qui intéressera autant les petits que les grands.

Signification du nom : Ischigualasto

D’origine Quechua, il signifie “endroit où se pose la lune”. D’ailleurs, on retrouve dans certaines zones, les racines de Ischigualasto. Par exemple, Gualasto se rapproche de Hualasto et Balasto. Et la racine de ses deux mots signifie quelque chose de rond. 
De plus, beaucoup de personnes ont pensé que cela appartenait au nom d’une tribu ou d’un cacique des Huarpes. Mais la première signification reste la plus probables d’après les scientifiques.

Les dinosaures les plus vieux

Grâce à l’excellente préservation des fossiles sur ce site, les paléontologues ont pu faire la découverte des restes des deux plus anciens dinosaures du site. En faire une reconstruction, puis un montage. Ces deux dinosaures sont : l’Eoraptor et le Panphagia.

Eoraptor exposé à Bruxelles – Wikipedia

L’Eoraptor Lunensi, découvert en 1993, est considéré comme l’un des dinosaures les plus primitifs et complets du Triasique. Il possède des informations anatomiques précieuses pour comprendre les premiers stades de l’évolution des dinosaures. Haut de 40 cm, il vivait en Argentine il y a 232 millions d’années.

Panphagia Protos – Wikipedia

Également un des plus vieux dinosaures découvert en 2009, le Panphagia protos vivait à Ischigualasto il y a 228 millions d’années. À l’époque, le parc ressemblait plutôt à une savane avec quelques arbres comme en Afrique. Avec aussi quelques périodes de pluies et d’autres sèches. Cet herbivore mesurait 30 cm de hauteur, et c’est le plus vieux dinosaure connu des pro sauropodes. 

Les circuits du parc provincial Ischigualasto

Pour découvrir au mieux ce parc, vous avez le choix entre 5 circuits différents. N’oubliez pas que pour visiter le site, vous ne pourrez pas vous balader sans guide !

Le circuit traditionnel, en 3h sur 40 km en voiture, vous pourrez apprécier la beauté des paysages et de la nature grâce aux points de vue mis en place. Chaque point vous réserve un spectacle différent et extraordinaire.

Circuit court, toujours en voiture, long de 31 km. Ce circuit de 2h15 vous permet d’avoir une rapide impression des paysages et du travail des scientifiques. 

Trekking au Cerro Morado, sur 6 km à pied vous vous rendrez jusqu’au plus haut sommet du parc (1 800 mètres). Vous y découvrirez la flore autochtone, et la faune. Au sommet du Cerro Morado, vous pourrez profiter de la vue panoramique et des multiples couleurs du parc.

Circuit en vélo, pour ceux qui aime le sport et surtout pédaler, le parc vous propose une balade à vélo ! Vous parcourrez 12 km à travers les endroits les moins connus du parc. 

Visite à la pleine lune, c’est à la lueur de la lune qu’on se rend compte que son surnom n’a pas été choisi au hasard. C’est une promenade exclusive car c’est une expérience où on ne peut la réaliser qu’à Ischigualasto. Cependant, cette balade ne se fait que 4 jours par mois, et il faut réserver avant d’y aller.

Cet article vous a plu ? Alors prenez le temps de lire ceux-là !