Découvrez les animaux d’Argentine

Dû à l’immensité et à la diversité du territoire en Argentine, la faune et l’avifaune y sont extrêmement variées. On compte plus de 1000 espèces présentes ou de passage en Argentine.

Certains animaux sont présents dans diverses régions, comme le puma et le condor. Cependant chaque région a ses vedettes : en Patagonie atlantique (manchot, baleines,…), dans le Nord-Ouest (lama, vigogne, guanaco), dans le Nord-Est (carpincho, le plus gros rongeur d’Amérique Latine).

Découvrez quelqu’une des espèces animales les plus célèbres et les plus caractéristiques d’Argentine.

Mammifères terrestres

Le lama et ses cousins

Il existe quatre sortes de camélidés en Argentine : deux domestiqués; lama, alpaga et deux sauvages; vigogne et guanaco.
Le lama (llama en Argentine – prononcez « chama ») le plus connu des camélidés. Il fait parti de la mythologie des Incas et apparait dans certaines oeuvres des civilisations pré-colombienne. Les menus argentins proposent sa viande. Le lama est trés présent dans les Andes et plus particulièrement dans les régions de Salta et de Jujuy.
L’alpaga est célèbre pour sa laine de qualité. Il se trouve dans les régions marécageuses, celle-ci étant plus réstreintes en Argentine, l’alpaga est plus rare que le lama.
La vigogne, espéce menacée est rare en Argentine. Sa laine, très fine est d’une qualité exceptionnelle et de meilleure qualité que celle du lama et de l’alpaga. Il est élevé en semi-captivité dans le Nord-Ouest.
Le camélidé le plus répendu est le robuste guanaco. Il est présent dans les hautes Andes en Patagonie et, plus rarement, dans la Pampa.

Llama de Bolivia (pixinn.net)
Lama – Source : Wikipedia

Les félins

Le puma est très répendu sur le territoire du pays.  Le jaguar, lui n’est présent qu’en régions subtropicales boisées dns la Puna et le Nord-Ouest. On trouve également des chats sauvages (ocelot, margay) dans la Province de Corrientes.

Puma face
Puma- Source : Wikipedia

L’ours à lunettes est celui aui a le plus diminué du fait de l’action des hommes sur le milieu. Aujourd’hui on n’en trouve quelqu’uns dans les yungas (forêts humides dans les Andes) des provinces de Jujuy et Salta. Avant l’ours à lunettes était présent jusqu’à la sierra d’Ancasti dans la province de Catamarca.

Comme mammifères on retrouve également des cévridés (huemul et pudú), des tapirs ainsi que des singes (capucin et capybara)

Mammifères marins

Le long du littoral en Patagonie on retrouve des otaries à crinière, loups de mer, éléphants de mer du Sud, otaries de Kerguelen, orques, rorquals, dauphins, des baleines à bosses et baleines franche australe.

L’idéal est de visiter la Péninsule de Valdés en hiver. La baleine à franche australe s’y retrouve, entre juin et décembre pour se nourrir de planctons et profiter des eaux calmes de la péninsule pour se reproduire.

Sachez qu’il est possible

  • d’admirer les baleines franche australe depuis un bateau et
  • d’aller nager avec les loups de mer, et ce pendant toute l’année !

Southern right whale caudal fin-2 no sky
Baleine à franche australe- Source : Wikipedia 

Les oiseaux

L’Argentine est LE paradis des ornithologues ! Il existe plus de 80 familles d’oiseaux, dont 20 spécifiques à l’Amérique du Sud. Toutes sortes d’oiseaux parcourent le ciel d’Argentine…

Dans la selva tropicale

La selva tropicale est l’endroit rêvé. Autour des Chutes d’Iguazú où se trouve d’innombrables espèces d’oiseaux rares, des toucans, perroquets, martinets, colibris, motmots, moucherolles, trogons…

En Patagonie et dans la pampa

Les oiseaux ont fait de la Patagonie australe leur royaume. Parmi les plus notoires, le fameux manchot de Magellan, les gorfous sauteurs et dorés, mais aussi pétrels, prions, condors, urubus…
Quant aux immenses plaines de la Pampa, on peut y voir des rossignols et des cardinaux rouges.
De par la steppe patagone courent les nandous, et dans les lacs couleur émeraude nagent les canards.
Quant aux Sierras de los Comechingones, qui s’étendent sur les provinces de San Luis et Córdoba, on y voit voler carouges à capuchon, sittelles, falcos et le majestueux condor.

Manchot de Magellan

Manchots de Magellan- Source : Georges & Benjamin Bruny – Flickr

A Buenos Aires

A Buenos Aires des centaines d’espèces se partagent le ciel de la grande ville. La Réserve Écologique, et ses 350 hectares protégées sont le foyer de plus 250 éspèces d’oiseaux.

Poissons

Les rivières de Patagonie sont connues  pour les truites et saumons de l’Atlantique, la perche et le pejerrey et les rivières du nord comme le Paraná sont peuplés de boga, dorado, surubí (poisson-chat).

Les restaurants servent du merlu, du maigre et comme crustacés des moules, calamars, araignées de mer et le crabe royal de Patagonie, également appelé le Centolla.

Reptiles

On retrouve des caïmans dans les marécages du Nord-Est, comme les étangs des Esteros del Iberà, et des serpents dans régions subtropicales, rare dans le nord de la Patagonie.

Quatre endroits conseillés pour voir une grande diversité d’animaux


Vous avez appréciez cette idée d’escapade ? Equinoxe vous en propose d’autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *