Défilé de Mai : 19 scènes représentant les principaux chapitres de l’Histoire argentine

Fuerzabruta a offert un show spectaculaire hier, 25 mai 2010, pour le dernier jour des festivités du bicentenaire argentin.

Comme on vous l’avait annoncé la semaine dernière, s’est déroulé hier soir le show le plus attendu du bicentenaire : le défilé de Mai, organisé par Fuerzabruta.

Fuerzabruta a mis en scène 19 tableaux vivants retraçant les différents chapitres de l’Indépendance argentine.

Chaque scène était accompagnée de sons et lumières spécifiques.  Une démonstration impressionante des capacités techniques et artistiques de cette entreprise d’évènementiel.

Les trois millions d’argentins présents hier soir ont donc vus 19 chars déambulés sous leurs yeux :
des premiers peuples aborigènes jusqu’au futur argentin composé d’enfants s’amusant.

Le défilé commença de la place de Mai, passa par l’avenue Roque Saenz Peña et termina en faisant un tour sur l’avenue 9 de Julio.

Les scènes les plus marquantes :

  • Un hommage aux danses folkloriques des gauchos
  • Un hommage au tango
  • La représentation de l’Indépendance avec des acrobates volants dans les airs
  • L’arrivée des immigrants sur un énorme bâteau rempli d’artistes
  • L’avancée de l’industrie avec les premiers frigidaires et les premières voitures.
  • Le péronisme et les premières manifestations ouvrières
  • Le coup d’état militaire avec l’inflammation de la Constitution Nationale et des symboles de la Justice
  • Une ronde des Mères de la Place de Mai
  • La guerre des Malouines
  • La crise de 2001 représentée par un bruit crissant et des billets volants

Organisation :

La direction générale a été confiée à Diqui James, le créateur de l’entreprise Fuerzabruta.

Les participants :

  • 2 000 acteurs
  • 400 techniciens, chefs et assistants de production.

Fuerzabruta ofreció un show espectacular en la 9 de Julio

Site internet de Fuerzabruta

3 thoughts on “Défilé de Mai : 19 scènes représentant les principaux chapitres de l’Histoire argentine”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *