Cela fait maintenant quelques jours que, si vous passez par la station du subte D Juramento, vous pourrez, en plus du bruit habituel, entendre jouer du piano. En effet, l’initiative, déjà bien connue par exemple dans les gares françaises où il n’est pas rare de croiser un artiste en herbe, est désormais lancée à Buenos Aires.

Source: flickr – photo by Kasper Souren

Et si le métro devenait un moment de détente? 

Le mois d’octobre est arrivé, et le piano aussi. Si vous allez faire un tour au quartier chinois par exemple, n’hésitez pas à aller profiter de la musique dans la station de métro. Vous étiez habitués à vous dépêcher au maximum afin de sortir au plus vite du métro ? Pendant tout le mois, vous aurez peut-être un peu plus envie de vous attarder dans la station. Cette nouveauté fait partie de l’initiative de la société de métro de la ville de Buenos Aires, qui a pour objectif d’encourager le développement artistique, mais surtout d’apporter une expérience différente à ses passagers, afin de couper un peu avec la routine quotidienne.

Le piano a été cédé par la grande maison de pianos « Baires Rocks ». Il pourra désormais être utilisé tous les jours, pendant les horaires d’ouverture de la station.
Cette initiative n’est donc pas tout à fait nouvelle, puisqu’elle existe déjà notamment à Bilbao en Espagne, et à Sarasota en Floride.

Une initiative déjà connue mais nouvelle en Argentine 

Cette initiative existe donc déjà dans de nombreux pays, notamment en France, où la plupart des grandes gares en sont équipées. Pour le moment, rien n’indique que l’idée se développe dans d’autres stations de subte, mais il s’agit d’un bon début. Si l’idée a le même succès qu’en France, il se pourrait bien que l’on retrouve de plus en plus de pianos dans les stations de métro de la capitale argentine, pour notre plus grand bonheur !


Cet article vous a plu? Vous pouvez aussi lire ceux-ci:

Se déplacer en transports en commun à Buenos Aires
Le métrobus à Buenos Aires
Des zones multimédias dans le subte