Je sais, c’est un sujet qu’on a dû vous rabâcher des dizaines et des dizaines de fois, l’Argentine est LE pays du ballon rond. Ici, tout le monde (hommes et femmes, de tout âge !) vibre pour son équipe favorite. Je ne vous apprends rien, me direz-vous. Pourtant, en ce jour bien particulier de Superclásico (Match RiverBoca !), nous aimerions que chacun puisse voir jusqu’où va cette passion pour le football, que chacun puisse le sentir ! Heureusement, nous avons trouvé l’homme de la situation : El Tano Pasman !

Qui peut bien se cacher derrière cet air débonnaire ? – taringa

Un homme “pacifique”

C’est ainsi qu’il est décrit, un homme pacifique.  Et personne ne pourrait contredire ceci en regardant la photo ci-dessus. Il aime les medialunas et le maté, est un mari et un père aimant, et, détail d’importance est un fervent supporter du club de River Plate. En bref, el Tano Pasman a tout du grand-père bienveillant et débonnaire, appréciant les choses simples. Ses proches le décrivent dans la vraie vie comme quelqu’un de très sympathique et agréable. Pourtant, cet homme a un secret que ses enfants vont dévoiler au tout internet sans aucune vergogne (pour le plus grand plaisir des internautes). Trêve de palabres, laissons parler les images !

“La puta que te parío”

Inutile de vous traduire la phrase ci-dessus… La scène se déroule le 22 juin 2011, un soir de match entre River Plate et Belgrano (le match se déroule à Córdoba). Les circonstances sont très particulières : Il s’agit du match aller entre les deux équipes, si River perd la confrontation, le club sera pour la première fois de son histoire relégué en division B (ce qui fut finalement le cas !). La tension est donc à son comble pour les hinchas (supporters) de River, dont fait partie le brave Tano Pasman. S’attendant à des réactions plutôt passionnées et donc très amusantes, ses enfants mettent au point un dispositif pour filmer le supporter en secret pendant qu’il regarde le match sur sa télévision. Assez parler, voici le rendu :

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=GPZvTZQ–as[/youtube]

 La vidéo cumule 450 000 vues sur youtube mais si l’on compte toutes ses publications, elle atteint facilement les 10 millions de vues et vous ne rencontrerez pas un Argentin qui ne connaît pas el Tano Pasman. Après la publication de la vidéo, il s’est d’abord excusé auprès de toutes les personnes qu’il a insulté (et il y en avait un paquet !) puis a commencé à être régulièrement invité sur les plateaux télé pour partager sa passion du football (au sens fort, vous l’aurez compris) : Un véritable buzz !

Plus récemment, jeudi dernier lors du superclásico match aller, s’énervant de nouveau et beaucoup trop, el Tano a terminé le match à l’hôpital, car sa famille s’inquiétait pour son cœur, souhaitons-lui donc bonne santé et bonne chance pour le match de ce soir !

Si vous ne connaissiez pas el Tano Pasman, vous avez à présent une idée un peu plus claire de ce que représente un match de football pour les Argentins. Tout à fait normal et sympathique dans la vie de tous les jours, il n’y a que le football qui provoque de telle passion ! 


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet