Lors de la Convention sur la Diversité Biologique, qui s’est déroulée la semaine dernière, l’organisation mondiale de protection de l’environnement WWF a récompensé l’Argentine pour ses efforts concernant la protection de sa cote sud-est.

Le prix qui a été remis à Patricia Gandini, présidente de la gestion des parcs nationaux argentins, est l’un des plus important qui existe dans le domaine de l’environnement : il récompense les leaders participant à la protection de la planète (le prix “Leaders for a Living Planet”).

Photo : Claire Payen de La Garanderie

L’Argentine a récemment crée quatre nouvelles aires marines protégées, permettant ainsi de préserver près de 580 000 ha de la zone sud-ouest de l’Océan Atlantique.

L’engagement des autorités argentines pour l’environnement ne s’arrête pas là, en 2011, on prévoit que le total des aires marines protégées en Argentine sera multiplié par deux.

Source : Planetsave.com