Lors de la 7ème cérémonie des “Premios Sur” qui récompense les productions argentines, le film très touchant de Benjamin Avila raffle la moitié des prix ! Golazo !

Photo – Source: nolovasaleer

Infancia clandestina remporte 10 prix sur 20 !

Hier soir en plein de coeur de la chaleur porteña au Centre Culturel San Martín, la soirée récompensant l’industrie du cinéma argentin a fait des heureux ! Le film retraçant les années obscures du pays a fait un tabac, on comprend car nous aussi nous avons adoré !

Les prix remportés sont: meilleur film de fiction, meilleur réalisateur, meilleure actrice (Natalia Oreiro), meilleur acteur (Ernesto Alterio), meilleur actrice second rôle (Cristina Banegas), meilleur acteur second rôle (César Troncoso), meilleur scénario, meilleur montage, costumes et sons, bref un triomphe !

D’ailleurs, Infancia Clandestina a été choisi pour représenter l’Argentine à la cérémonie des Oscars !

Plus qu’un film, une histoire poignante…

Ce film est avant tout un hommage rendu à la mère du réalisateur Benjamin Avila, disparue en 1979. En effet, tout au long de cet émouvant récit, le spectateur prend pleinement conscience de la vie quotidienne lors de la dictature de Videla (1976-1983) qui a plongé le pays dans de lourdes souffrances. Raconté du point de vue d’un petit garçon, il nous livre sa vision enfantine du monde et son espérance. Un film prenant que l’on vous conseille à tout prix !

Bonne séance !