La Fondation Argentine : un pavillon argentin au coeur de Paris

Vous êtes étudiant argentin vivant à Paris pour vos études ? Nostalgique de votre pays ? Alors, il existe un endroit fait pour vous à Paris : la Fondation Argentine, ou Maison de l’Argentine. En effet, en plein coeur de la cité internationale universitaire, un endroit est spécialement consacré à l’Argentine et aux étudiants argentins.

Fondation Argentine

Maison de l’Argentine- Photo : Wikipedia

L’Argentine au coeur de la cité universitaire

La Fondation Argentine est l’un des trente pavillons de la Cité Internationale Universitaire de Paris. En tout ce sont 6 000 étudiants, venant de plus de 132 pays qui y vivent. Parmi ces pavillons, il y a donc celui de l’Argentine. Véritable lieu de vie pour les argentins, cette maison n’est cependant pas uniquement limitée aux argentins. En effet, d’autres étudiants de nationalités différentes y vivent également. On estime à 30% le nombre d’étudiants étrangers qui vivent dans la Casa Argentina. Tout comme on estime à 30% le nombre d’étudiants argentins de Paris qui ne vivent pas ici dans ce pavillon. Cependant, cela ne l’empêche pas de proposer de nombreux evènements de la culture argentine. Par exemple, des cours de tango ou des concerts d’artistes argentins…

Un pavillon historique

En effet, la Fondation Argentine n’est pas un pavillon comme les autres. Tout d’abord, de nombreux personnages Argentins y ont vécu. Par exemple, le fameux écrivain Julio Cortazar y est arrivé en 1951 pour faire ses études. Et sa chambre est chaque année source de disputes car tout le monde veut l’avoir.

De plus, la Fondation Argentine fut l‘un des lieux de rassemblement majeur des étudiants lors de Mai 68. Elle était d’ailleurs surnommée Casa Che Guevara par les étudiants.
Ainsi, la Maison de l’Argentine est l’un des pavillons les plus connus et historiques de la Cité Universitaire.

L’architecture de la Fondation Argentine

La réalisation de la Maison de l’Argentine a été confiée à trois architectes : deux architectes français, Bertoune et Fagnez, et un architecte argentin, Tito Saubidet.

L’édifice est constitué de deux pavillons séparés par une cour et réunis par une galerie couverte. Le plus grand bâtiment compte 50 chambres et le plus petit compte 25 chambres. L’entrée extérieure est entourée de quatre colonnes soutenant un petit toit de tuiles espagnoles. Elle est terminée par un portique de « style argentin ». Deux drapeaux (argentin et français) ainsi que l’Écu de l’Argentine la surplombent, en façade extérieure.

L’idée était de faire ressembler le pavillon à une véritable estancia ! La cour, le portique, les tuiles, tout vient rappeler ce style de vieille maison de ferme ! Et le résultat est réussi !

Fondation Argentine

Estancia Argentine- Photo : IHA

Un symbole de la coopération franco-argentine

Inaugurée en 1928, la Casa Argentina abrite actuellement 86 étudiants d’universités argentines, en majorité publiques, suivant des cursus de master ou doctorat allant de la médecine à la philosophie en passant par les sciences et bien d’autres.

Aujourd’hui ce pavillon est un symbole de la forte coopération entre les deux pays. Inversement, le nombre d’étudiants français venant en Argentine, à Buenos Aires ou ailleurs, est impressionant. Tout comme l’est le nombre d’expatriés français venus tenter l’expérience argentine. Et de l’autre côté, les universités argentines veulent des partenariats avec la France. Par exemple la UBA (Universidad de Buenos Aires) place la France en tête avec 40 partenariats, contre 36 avec l´Espagne et seulement 15 avec les Etats-Unis. Idem pour l’UCA

Bref, les étudiants argentins sont très intéressés par la France, tout comme l’est l’Argentine pour les étudiants français. Et c’est par l’existence d’endroits comme la Fondation Argentine que cette coopération pourra continuer !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *