Située au sud de la Patagonie à 370 km de Río Gallegos (capitale de Santa Cruz), la ville de Puerto San Julían est célèbre pour son histoire. Entourée par la baie du même nom, San Julían est un endroit sympathique à visiter si vous vous trouvez dans la région !

Source – photo : Brenda Fernandez

Un peu d’histoire…

Le 31 mars 1520, le navigateur portugais Magellan et sa flotte débarquent dans le port de San Julían, en quête d’eau douce et de vivres, et décident finalement d’y passer tout l’hiver. Au cours de cette période, la ville et la baie de San Julían ont été le théâtre d’évènements marquants pour l’histoire de la Patagonie et de l’Argentine.  Tout d’abord, le 1er avril, Magellan fait organiser la première messe catholique sur le territoire argentin, qui a aujourd’hui adopté cette religion en grande majorité. La baie est également le lieu d’une mutinerie au sein des troupes espagnoles, qui opposent l’équipage souhaitant rentrer en Espagne à ceux souhaitant continuer l’expédition. L’émeute est réprimée dans le sang par Magellan, qui reprend le contrôle de son équipage.

Enfin, c’est aussi à ce moment qu’a lieu le premier contact entre les Européens et les aborigènes. Ceux-ci étaient surnommés « Patagones » par l’équipage de Magellan du fait de la grande taille de leurs pieds, et c’est de ce surnom dont la Patagonie tire son origine. Si les premiers contacts furent cordiaux, l’histoire se compliqua lorsque Magellan voulut capturer des Indiens pour les ramener en Espagne le jour de son départ. Les Indiens résistèrent et certains furent tués, triste preuve de la violence des conquêtes de cette époque.

A voir, à faire à Puerto San Julían

Bien sûr, les activités touristiques sont marquées par cette histoire : vous pourrez par exemple admirer et visiter une réplique du Nao Victoria, l’un des cinq bateaux de Magellan, le seul à avoir terminé son tour du monde. Lors des visites, vous découvrirez les conditions de vie à bord et en apprendrez plus sur l’histoire de l’expédition. Le musée archéologique Rosa Novak contient lui une grande collection qui présente l’histoire des anciennes cultures de la région.

La baie est aussi le départ de balades et d’excursions pour voir les fameux manchots de Magellan et, si vous avez de la chance, les toninas overas (dauphins de Commerson). Enfin, vous pourrez visiter la Réserve Naturelle de San Julían, zone protégée pour sa faune et sa flore. Bref, vous aurez de quoi vous occuper dans cette ville au passé chargé !

Pour découvrir la province de Santa Cruz et la Patagonie, contactez l’agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet