L’entraide prend place au milieu de la douleur et de la tragédie que partagent les victimes des inondations à Buenos Aires et à La Plata. Suite aux pluies torrentielles de ce début de semaine, on a remarqué une immense solidarité de la part de la population Argentine, qui a répondu en masse à l’appel lancé par les organisations et institutions pour venir en aide aux victimes.

Photo – Source : lu6fpj

Une solidarité active.

Depuis quelques jours dans la province de Buenos Aires, de nombreuses et longues files de donateurs se forment devant les Eglises, les clubs ou encore les écoles de la zone. Des milliers de particuliers ont ainsi regroupé leurs affaires, qu’ils en aient beaucoup ou peu, afin de les apporter aux personnes dans le besoin : les associations ont compté notamment nourriture, vêtements, couvertures, chaussures, en plus de médicaments et de l’eau potable rassemblés par les organisations publiques. D’autres ont également consacré leurs journées à l’emballage, au classement des produits et au chargement des camions.
L’entraide de ces derniers jours a été sans relâche : particuliers, syndicats, associations étudiantes, associations de quartier, entreprises ou encore organismes publiques et religieux se sont tous mobilisés pour venir en aide aux victimes.

Une initiative qui ne doit pas flancher.

Lucía Millán, membre de la Croix Rouge, s’est vue extrêmement impressionnée par la participation massive et volontaire des Argentins, qui a dépassé toutes leurs attentes. En effet la majorité des dons provient des particuliers, même si quelques entreprises ont également participé en fournissant, notamment, des produits de nettoyage et d’hygiène corporelle. La répartition des dons est personnalisée, ils sont directement remis aux personnes. Les dons viennent en masse de tout le pays, la preuve en est de la longueur des files d’attente de donateurs dès les premières lueurs du jour.

Toutefois les membres des Associations et ONG rappellent que, bien qu’ils félicitent l’aide qui a été apportée jusqu’à présent, il ne faut pas cesser de coopérer, que ce soit en apportant des produits (type nettoyage, hygiène, vêtements, eau, nourriture, couvertures…) ou en se portant bénévole pour épauler les organisations sur place. Il est très important que l’entraide demeure continue et soutenue dans le temps. Il est également intéressant de relever le rôle joué par les réseaux sociaux, qui ont permis de faire circuler le message d’appel à l’entraide de façon rapide et diffuse auprès de toute la société.

Comment aider ?

Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez apporter votre soutien de diverses manières. Nous vous donnons un exemple, mais nombreuses sont les Associations et les ONG réparties au sein de la région.

Collectes organisées à la Plata : A la Croix Rouge, A l’Ecole de 9 et 48, à l’Instituto de Capacitación Politica rue 54 entre 10 et 11. Ainsi que de nombreux autres lieux comme par exemple le Teatro Argentino, rue 51 emtre 9 et 10, ou encore au Siège du Club Gimnasia y Esgrima de La PLata, rue 4 entre 51 et 53.

Dans la Capitale : La Red Solidaria vous communique une liste de 10 endroits où il est possible de « donner un coup de main » : www.redsolidaria.org.ar . Celle-ci a également installe un camion en face de la Cathédrale qui récupère les donations et les apporte directement vers La Plata.