Un Français en quête d’aventure a décidé de voyager pendant cinq ans et demi à travers le monde, sans (presque) rien dépenser et en comptant sur l’hospitalité des autochtones. Tour du monde en auto-stop, à vos marques, prêts, partez!

Source – Photo : Pcambraf

 Un départ sans date de retour

Le globe-trotteur a, à la fin de ses études de tourisme, travaillé d’arrache pied afin de réunir les économies nécessaires à la réalisation de son projet : faire le tour du monde. Faire le tour du monde, oui, mais pas n’importe comment : en auto-stop et en comptant sur l’hospitalité des populations rencontrées. En partant, il ne savait pas ce qui l’attendait, ni combien de temps il serait sur la route.

Le Français est passé par les cinq continents, a visité 71 pays, en passant par l’Argentine, le Canada, l’Afrique du Sud, l’Ethiopie, Malte ou encore le Malawi. Son voyage a duré 1980 jours, pendants lesquels Jeremy Marie a parcouru 180.700 km dans 1752 véhicules, des plus conventionnels aux plus loufoques.

 “Un coup de pouce autour du monde”

“Un coup de pouce autour du monde”, c’est le nom de son projet. Il a voulu “prouver que la planète Terre est principalement peuplée d’êtres munis de bonnes intentions“. Il a choisi de faire de l’auto-stop, ce n’était pas par manque de financement. Pour lui, ce moyen de transport et une passion; cela permet de nouer des liens avec les gens et de s’immerger plus rapidement dans la culture de chaque peuple.

 Son passage en Argentine

Jeremy Marie est passé par l’Argentine et a voyagé entre Ushuaia et Buenos Aires. Pour lui, “l´Argentine est unique. Elle se démarque des autres pays d´Amérique du Sud pour diverses raisons. La culture est différente, que ce soit la façon de parler, la vision du monde ou la façon de vivre. La géographie, les paysages et le relief du pays sont absolument époustouflants. L´Argentine est sans aucun doute une terre d´aventure intéressante à découvrir et parcourir“.